Pays :

test Ralf Tech Académie RoadKing : j’adore !

La note de la rédaction
72.5 / 100
La collection Académie s’enrichit d’une nouvelle version qui va vous faire craquer ! Cette Ralf Tech RoadKing enthousiasme avec son cadran vintage inspiré, sa polyvalence totale et son prix contenu.
L'essentiel

Réf.: ACY 1107
1,700.00 € Prix public conseillé en France au 22 novembre 2019
Les +
  • une montre sport-chic d’une polyvalence totale
  • un superbe cadran qui justifie à lui seul l’acquisition du modèle
  • un look vintage mais une conception contemporaine
  • un joli verre saphir ultra bombé
  • une étanchéité à 200m
  • un packaging très sympa
  • une montre Made in France
Les -
  • une luminescence insuffisante pour vous accompagner au bout de la nuit
  • un boîtier intégralement poli-miroir (j’aurais beaucoup aimé des flancs satinés) qui s’avèrera sensible aux micro-rayures
Marque Ralf Tech
Référence constructeur
ACY 1107
Boîtier (matière)
Acier
Diamètre boîtier (hors couronne)
41 mm
Diamètre boîtier (avec couronne)
43,75 mm
Mouvement
Automatique
Calibre
NA
Base calibre
Seiko NH36
Fonctions
Heure
Minute
Seconde
Verre
Saphir bombé antireflets
Capacité de la réserve de marche
Env. 42h
Fond transparent
Non
Entre-cornes
22 mm
Longueur corne à corne
49,84 mm
Hauteur boîtier
14,20 mm
Etanchéité
200 m
Bracelet (matière)
Bracelet cuir avec surpiqûres + bracelet caoutchouc noir Tropic
Boucle (type)
Ardillon
Boucle (matière)
Acier
Poids total
93 grammes
Prix public conseillé en France au 22 novembre 2019
1,700.00 €
Confort / Agrément (/15) 15
Mouvement (/20) 6
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 0
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 1
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 0
Finitions (/20) 13.5
Finitions cadran (/6) 4
Finitions boîtier (/6) 3.5
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
Fonctionnalité (/20) 15
Lisibilité diurne (/5) 5
Lisibilité nocturne (/4) 1
Etanchéité (/3) 1.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3.5
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
Bonus (/10) 8
Série limitée (/3) 2
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 1
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 1
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ? En buvant un verre avec des propriétaires d'Omega Railroad !
L'avis des internautes
86%
aiment cette montre
Donnez votre avis sur cette montre

Ralf Tech Académie RoadKing : un magnifique cadran

Après la superbe Ralf Tech Académie Vétéran éditée à l’occasion des 75 ans du débarquement – l’un de mes coups de cœur de cette année 2019 -, la marque franco-suisse introduit à son catalogue une nouvelle venue baptisée RoadKing.

Dévoilée pour la première fois en amont de Baselworld 2017, la ligne Académie de Ralf Tech semble plus que jamais lancée sur des rails – le jeu de mot est facile, j’en conviens -, se déclinant au fil du temps en des versions plus désirables les unes que les autres.
Cette Académie RoadKing, si elle pouvait parler, ne me contredirait pas.

Librement inspirée du cadran de l’Omega Railmaster, Ralf Tech vient tout juste de dévoiler une nouvelle venue à son catalogue : l’Académie RoadKing - une nouvelle série limitée à 100 exemplaires puisque tel est le numerus clausus de chacune des références de la ligne Académie.

Les amateurs de montres ont bien entendu identifié du premier coup d’œil la source d’inspiration de cette nouvelle série limitée à 100 exemplaires – puisque tel est le numerus clausus de chacune des références de la ligne Académie.

Je parle évidemment de la célèbre Omega Railmaster.

Dévoilée en 1957 par la marque aujourd’hui propriété du Swatch Group, elle est la descendante des Railroad Watches conçues à la fin du XIXème siècle pour les cheminots suivant un cahier des charges très précis.

Alors certains se demandent sans doute ce que Ralf Tech, marque fondée en 2005 par Frank Huyghe, fait sur le créneau des montres de chemin de fer (ou apparentées).

Je leur réponds tout d’abord par une question : Hans Wilsdorf, le célèbre fondateur de Rolex, pratiquait-il la plongée sous-marine ? A ma connaissance non.
Cela ne l’a pas empêché de créer la Submariner !

Je leur réponds ensuite tout simplement, en tant qu’amateur, que Ralf Tech se fait – et nous fait – plaisir en puisant librement, là où bon lui semble, son inspiration.

Et la marque franco-suisse le fait une nouvelle fois très bien en nous livrant cette très belle Académie RoadKing.

Ralf Tech reste fidèle à la collection dont la RoadKing est issue en utilisant la typo des chiffres arabes des Académie et en l’équipant de l’aiguillage classique de la gamme : aiguilles des minutes et des heures rhodiées facettées de type bâton au centre desquelles la marque insère un trait de Super-LumiNova de la même teinte que celle des index triangulaires.

Je commence par ce qui constitue sans contestation possible son atout phare : son superbe cadran.

D’un noir mat intense, il se caractérise par une minuterie composée d’index fins de type bâton peints rythmée toutes les 5 unités, en périphérie extérieure, d’un petit index également peint mais en chiffres arabes.

Surtout, chacun de ces chiffres arabes trône au-dessus d’un triangle isocèle pointant en direction du puits des aiguilles.

Ralf Tech peint ces index triangulaires à l’aide d’une matière luminescente teintée beige – un coloris sciemment évocateur du tritium oxydé que l’on retrouve sur certaines montres anciennes.

A 3, 6, 9 et 12h, Ralf Tech réduit la longueur de cet index triangulaire luminescent pour y placer, directement au bout de sa pointe, un index chiffre arabe.

C’est précisément ici, dans ce combo mixant les types et tailles d’index, que la (forte) ressemblance avec le cadran de l’Omega Railmaster réf. CK 2914 est perceptible.

Et le résultat est vraiment très réussi et convaincant.
Et c’est ce qui compte pour moi.

Une montre sport-chic vintage et contemporaine

Ralf Tech reste fidèle à la collection dont elle est issue en utilisant la typo des chiffres arabes des Académie et en équipant cette RoadKing de l’aiguillage classique de la gamme : aiguilles des minutes et des heures rhodiées facettées de type bâton au centre desquelles la marque insère un trait de Super-LumiNova de la même teinte que celle des index triangulaires.

Un regret toutefois : sa luminescence est trop faible pour vous accompagner tout au bout de la nuit.
De jour en revanche, cette montre automatique offre une lisibilité excellente.

Ce très beau cadran prend place au cœur d’une boîte qui le met bien en valeur. On retrouve ici d’ailleurs les attributs classiques de la collection Académie avec en particulier des mensurations contenues (41mm Ø x 14,20mm d’épaisseur) et un verre saphir ultra bombé de type glass box.

Ce très beau cadran prend place au cœur d’une boîte qui le met bien en valeur.

On retrouve ici d’ailleurs les attributs classiques de la collection Académie.

La Ralf Tech Académie RoadKing s’habille en effet d’une boîte acier aux dimensions contenues qui peuvent convenir à tous les poignets, son diamètre étant de 41mm et son épaisseur de 14,20mm.

Ladite épaisseur, qui peut paraître un brin excessive dans la mesure où il ne s’agit pas d’un chronographe mais d’une simple trois aiguilles, la RoadKing le doit à un attribut qui contribue fortement à son charme.
Ralf Tech utilise en effet un verre saphir de type glass box – autrement dit un verre fortement bombé évocateur des Plexiglas des montres du passé.

Il apporte en toute logique et pour le plus grand plaisir de son propriétaire son lot de distorsions visuelles qui font le charme du Plexi.

Contrairement à l’Académie Vétéran et son inspiration militaire, la RoadKing abandonne le traitement satiné de l’acier pour un poli-miroir intégral qui renforce la dimension urbaine et élégante du modèle.

C’est bien vu – même si des flancs satinés ne m’auraient pas dérangés – dans la mesure où ce traitement vient efficacement contraster avec l’aspect mat du cadran.
Attention toutefois aux micro-rayures !

Conformément à sa politique commerciale, Ralf Tech livre l’Académie RoadKing dans un bel étui en cuir vieilli qui fait office d’écrin de voyage. Vous y trouverez notamment un bracelet additionnel en caoutchouc noir de type Tropic, idéal lorsque vous irez pratiquer des activités aquatiques.

Equipée d’un fond plein vissé figurant notamment le nom du modèle et son numéro dans la série sur 100 exemplaires, la Ralf Tech Académie RoadKing nous rappelle le passé de la marque dans le domaine des montres de plongée en bénéficiant d’une étanchéité louable jusqu’à 200 mètres – un autre atout majeur qui procure au modèle une polyvalence absolue.

Le packaging très sympa dans lequel elle est vendue vient d’ailleurs renforcer cette dernière.

Ralf Tech livre en effet l’Académie RoadKing dans un bel étui en cuir vieilli qui fait office d’écrin de voyage.

Vous y trouverez un bracelet additionnel en caoutchouc noir de type Tropic, idéal lorsque vous irez pratiquer des activités aquatiques.
Il vient s’ajouter au bracelet en cuir brun vieilli, l’un comme l’autre renforçant la dimension vintage de cette montre Ralf Tech.

Mais comme la marque pense à tout, elle y ajoute le petit outil nécessaire pour changer à l’envi de bracelet, sans passer par un revendeur agréé Ralf Tech.
Attention quand même en procédant à la manipulation à ne pas rayer les cornes !

 

Ce qu’il convient de retenir de cette Ralf Tech, c’est son look sport-chic qui lui confère une polyvalence absolue, son design vintage mais sa conception contemporaine, son très beau cadran qui justifie à lui seul son acquisition et son généreux packaging. Ceux qui sont tombés sous le charme seront enfin séduits par son prix contenu qui s’établit à 1.700 €.

Ralf Tech Académie RoadKing :
Ce qu’il faut retenir…

Certains puristes – je reste poli – ne manqueront sans doute pas de crier au blasphème en découvrant cette Académie RoadKing.
Tant mieux pour vous et moi : cette petite beauté n’est éditée qu’à 100 exemplaires.
Il n’y en aura donc pas pour tout le monde !

Pour vous et moi (bis), ce qu’il convient de retenir de cette Ralf Tech, c’est son look sport-chic qui en fait une montre que vous pourrez porter en toutes circonstances – et avec un immense plaisir.

C’est également son design vintage mais sa conception contemporaine qui vous épargnera les tracas classiques que l’on rencontre sur les montres anciennes.

Mais vous en apprécierez comme moi avant tout son très beau cadran qui en fait une montre unique et ultra séduisante dans la production actuelle et son généreux packaging.

Ceux qui sont tombés sous le charme seront enfin séduits par son prix contenu qui s’établit à 1.700 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *