Eberhard & Co. Chrono 4 Grande Taille

Par Jeff Beaumont, le 25 février 2013
Montre Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
Montre Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
Diaporama
Encore peu connues en France, les montres Eberhard & Co. ont pourtant une histoire qui remonte à 1887. Passage au crible d’un chronographe de pilote auto emblématique des collections de la marque.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Chrono 4 Grande Taille. Photos, prix du neuf, note de la rédaction et caractéristiques techniques.
L'avis de la rédaction
66/100
Note des internautes
78/100

Eberhard & Co., producteur de montres mécaniques depuis 1887

Eberhard & Co. ?
Effectivement, malgré ses plus de 125 ans d’histoire, Eberhard & Co. demeure assez peu connue du grand public en France.
Cette compagnie a pourtant une histoire assez caractéristique de celle de l’industrie horlogère Suisse et de sa richesse.

Fondée à la Chaud-de-Fonds en 1887, haut lieu de développement horloger, Eberhard & Co. a, dès les premiers temps, une prédilection pour les chronographes.
Elle lance l’année de sa création officielle un chronographe de poche et en 1919 une montre-bracelet chronographe disposant d’attaches mobiles.

Avec ses montres de marine ou encore ses chronographes à rattrapante, Eberhard & Co. accompagne les grandes évolutions horlogères.

Fondée en 1887 à la Chaud-de-Fonds, l’entreprise Eberhard & Co. a, dès les premiers temps, une prédilection pour les montres chronographes...

Après la Seconde Guerre Mondiale, c’est le modèle Extra-fort qui voit le jour.
Ce chronographe à poussoir à glissière permettant la mesure des temps intermédiaires sera l’étendard de la marque pendant 20 ans et demeure aujourd’hui recherché des collectionneurs.

Les années 60 et 70 sont marquées d’une part par une cession de l’entreprise à des investisseurs italiens puis par la déferlante du quartz qui va secouer le monde horloger dans sa glaobalité.
Eberhard & Co. survit à cette crise en produisant notamment des montres à quartz.
Convaincue malgré tout de l’avenir des montres mécaniques, elle relance un chronographe mécanique au début des années 80. La stratégie finit par payer, l’horlogerie traditionnelle renaissant peu à peu de ses cendres dans le courant de la décennie.

La marque se fera d’autre part remarquer avec des modèles tels que le Chronomaster Frecce Tricolori - un chronographe spécialement dédié aux pilotes de la patrouille acrobatique italienne - ou la collection de chronographes Navymaster qui apparaît à la fin des années 80’.

Presque 10 ans plus tard, la marque fait figure de précurseur en dévoilant des modèles aux dimensions généreuses qui peuvent aller jusqu’à 51mm de diamètre - c’est notamment le cas de la Tazio Nuvolari Rattrapante Géant.
Ces dimensions encore peu courantes il y a 20 ans, sont toujours déclinées dans le catalogue Eberhard & Co. sous les dénominations Grande Taille et Géant.

La suite de l’histoire de l’entreprise nous connecte directement à notre Essai du jour.
En effet, au passage au XXIe siècle, Eberhard & Co. lance le Chrono 4, le premier chronographe affichant des sous compteurs en ligne.
Cette montre de sport va permettre à la marque de se distinguer dans un marché quelque peu saturé par les montres chronographes.

C’est dans sa déclinaison Grande Taille - c’est à dire affublée d’un diamètre de 43mm quand le Chrono 4 standard affiche 40mm de diamètre et le Géant 46mm - que nous l’avons essayée.

 

Un chronographe typé montre de pilote automobile

Dès les premiers contacts, c’est le côté sportif de cette montre qui émerge.
Le dessin du boîtier et les matières utilisées, rehaussés par l’alignement horizontal des 4 sous compteurs, nous plongent dans l’univers de la course automobile et des montres de pilotes.

Le dessin du boîtier et les matières utilisées, rehaussés par l’alignement horizontal des 4 sous compteurs, nous plongent dans l’univers de la course automobile et des montres de pilotes.

Eberhard & Co. joue d’ailleurs cette carte plutôt intelligemment et de manière cohérente.
La disposition des sous compteurs rappellent ainsi le tableau de bord d’une voiture de sport.
Ces 4 éléments disposent d’autre part d’un cerclage acier qui contraste avec le cadran de la montre et les place en léger retrait, n’altérant pas la lisibilité globale de la montre.

Le boîtier offre par ailleurs des lignes tendues qui sont complétées par une matière bien connue du monde de l’automobile : la gomme. Celle-ci est utilisée pour le bracelet et les poussoirs du chronographe.
Au-delà du clin d’œil aux pneumatiques automobiles, la gomme utilisée offre un très bon confort au porté pour le bracelet et rehausse esthétiquement le côté sportif de cette
montre automatique.

 

Côté habillage, les sous compteurs noirs bénéficient d’un guillochage circulaire qui vient contraster avec la surface lisse du cadran blanc, améliorant ainsi la lisibilité de la montre.

Eberhard & Co. joue la carte montre de pilote plutôt intelligemment en dotant ce chronographe d'un look sportif et en l'équippant d'un confortable bracelet gomme.

Leurs aiguilles sont rhodiées ou, pour l’aiguille 24h, laquée rouge. Les aiguilles des heures et minutes sont pour leur part ajourées afin de ne pas entraver la lecture.
Faisant ressortir l’ensemble, le cadran est cerclé d’un liseré noir qui accueille une échelle tachymétrique, autre rappel au milieu automobile.

Les finitions dont bénéficie ce chronographe Eberhard & Co. sont de bonne facture - avec une mention spéciale pour les peintures rouges dont la qualité et l’éclat apportent un peu de peps bienvenu dans ce paysage aux tonalités sobres.

Bien qu’il soit affublé de l’appellation Grande Taille, ce chrono ne fait que 43mm de diamètre.
Pour une montre de sport - et en particulier une montre de pilote automobile ou typé course auto,
il s’agit néanmoins d’une taille désormais relativement courante et facilement portable.
L’Eberhard & Co. Chrono 4 Grande Taille se révèle ainsi confortable au poignet.

Attention cependant : sa fine lunette acier et son cadran majoritairement blanc procurent visuellement à la montre une grande ouverture qui donne le sentiment que nous sommes en présence d’une pièce de plus de 43mm. A essayer donc.

 

Un chronographe doté d’une forte personnalité

Dans la mesure où il s’agit de sa grande particularité, attardons-nous maintenant sur la disposition alignée des sous compteurs de cette Eberhard - un dessin du cadran qui, comme la modification du mouvement qui équipe la montre, ont tous deux fait l'objet d'un dépôt de brevet.

Listons au préalable les informations offertes par chacun de ces compteurs.
De gauche à droite : compteur sur 30 minutes du chronographe, compteur des heures du chrono sur 12 heures, compteur des heures sur 24h et compteur de la petite seconde.

Que penser maintenant de cette disposition caractéristique des montres Eberhard & Co. ?

L'alignement horizontal des 4 sous compteurs du chronographe dote cette montre d'une personnalité à part dans la production horlogère actuelle.

D’un point de vue esthétique tout d’abord.
Cet alignement attire clairement l’œil, l’originalité du cadran sautant aux yeux.
Certains trouveront que cette disposition peu commune déséquilibre le cadran. D’autres, a contrario, le trouveront plus dynamique et fort.
A chacun de se faire son avis.
Une chose est sûre : il ne laisse personne indifférent et confère indéniablement à ce chrono une personnalité à part - une idée qui peut s’avérer bonne compte tenu de la profusion de montres chronographes sur le marché.

D’un point de vue pratique maintenant.
Cet alignement horizontal déconcerte dans un premier temps.
Il vous faudra donc prévoir un petit temps d’adaptation avant de pouvoir lire instinctivement les diverses informations disponibles. Mais ces informations sont disposées de manière logique, les indications de l’heure à droite et celle du chronographe à gauche.
Vous trouverez ainsi vos repères assez rapidement.

Cela étant, la taille nécessairement réduite des sous compteurs et les minutes glissantes du chronographe ne rendent pas vraiment plus lisible cette Eberhard & Co. - ni moins au demeurant - qu’un chronographe classique.

L’intérêt de cette disposition réside donc dans le look technique et très original qu’il confère à la pièce.

Dotée d'un fond plein fermé par 6 vis, cette Eberhard & Co. embarque un ETA 2894A2 modifié.

Pour finir ce tour d’horizon, un petit mot du moteur : le mouvement au cœur de ce Chrono 4 Grand Taille est un ETA 2894A2 modifié. Ce mouvement automatique à construction modulaire est doté d’une réserve de marche de 42h et d’un balancier battant à 28.800 alternances par heure.
Il utilise une base éprouvée et fiable - l’ETA 2892 - à laquelle un module comprenant la partie chronographe est joint.
Ce module diffère de celui utilisé par les 2894A2 usuels puisqu’il comprend des roues supplémentaires pour permettre l’alignement des sous compteurs. Il en résulte un mouvement doté de 57 rubis un peu plus épais que la normale - que vous ne verrez pas dans la mesure où la montre est équipé d'un fond plein fermé par 8 vis.

 

Conclusion

Eberhard & Co. nous propose avec son Chrono 4 Grande Taille une montre au dessin cohérent, au design sportif et qui bénéficie d’une bonne qualité de finition.
La forte personnalité qui ressort de son cadran ne plaira sans doute pas à tout le monde.
Mais si cette originalité vous séduit et que vous recherchez un chronographe que vous ne croiserez pas à tous les poignets, vous ne serez pas déçu par la mise en œuvre de cette pièce typée course automobile.

 

Les + :

  • une montre au dessin original et fort
  • le confort de porté
  • la qualité des finitions

 

Les - :

  • un déclenchement du chronographe un peu rude
  • la préhension de la couronne lisse parfois un peu délicate

 

Information complémentaire :

  • poignet du rédacteur / testeur = 17,5 cm
Diaporama
14 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Montre Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Montre acier Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Montre de sport Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Compteur de la Montre Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Chronographe Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Aiguille laquée rouge montre Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Montre automatique Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Bracelet montre caoutchouc Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Montre homme Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Fond acier gravé Montre Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Cadran du chronographe Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Montre sport acier Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Bouton poussoir chronographe Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille
  • Chronographe automatique Eberhard & Co Chrono 4 Grande Taille

Données constructeur

Marque Eberhard & Co.
Modèle Chrono 4 Grande Taille
Référence constructeur 31052.6
Boîtier (matière) Acier
Diamètre boîtier (hors couronne) 43 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 46 mm
Mouvement Automatique
Calibre calibre EB. 250-C4 12 ½″
Base calibre ETA 2892 + module chronographe
Fonctions Seconde
Minute
Heure sur 24h
Heure
Date
Chronographe
Verre Saphir bombé antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 42h
Fond transparent NON
Entre-cornes 20 mm
Longueur corne à corne 51,36 mm
Hauteur boîtier 13,38 mm
Etanchéité 50 m
Bracelet (matière) Gomme
Boucle (type) Ardillon
Boucle (matière) Acier
Poids total 118 grammes
Prix public conseillé en France au 25/02/2013 4,840.00 € calc

L'avis de la rédaction 66/100

Confort / Agrément (/15) 14
détail Mouvement (/20) 10
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 2.5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 4
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 0
Capacité de la réserve de marche (/2) 1
Complications (/5) 2.5
détail Finitions (/20) 13.5
Finitions cadran (/6) 4.5
Finitions boîtier (/6) 4
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 1
Qualité du verre (/4) 3
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1
détail Fonctionnalité (/20) 13
Lisibilité diurne (/5) 3.5
Lisibilité nocturne (/4) 2
Etanchéité (/3) 0.5
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 3.5
Série limitée (/3) 0
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 1.5
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 12
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Au volant d'un coupé sport !

Note des internautes 78/100

Confort / Agrément (/15) 14
Mouvement (/20) 15
Finitions (/20) 15.5
Fonctionnalité (/20) 15.5
Bonus (/10) 6
Rapport qualité / prix (/15) 13
Noter cette montre
  • Commentaires 7

    Posté par :
    mzrsrc

    Design pouvant être intéressant quoique pour moi un peu "illisible" :Fonds bicolore noir&blanc, 3 types d'aiquilles (évidées, blanches, rouges) dommage, un peu plus de simplicité et ce design pouvait vraiment provoquer un achat compulsif même si effectivement la marque est peu connue et le mécanisme utilisé est, lui, même s'il est modifié peut être trop connu !

    Posté par :
    hsarazin

    Presque 5000 € pour une marque totalement inconnue sur le marché français et un mouvement ETA de construction modulaire sans aucune noblesse. La disposition des compteurs est certes originale mais il ne faut peut être pas abuser...

    Posté par :
    Chris

    Moi, ce ne sont pas tellement les compteurs alignés qui me dérangent. Ce sont ces aiguilles évidées en acier sur un cadran blanc. D'un point de vue lisibilité, c'est très moyen - surtout pour un pilote auto qui ne va pas passer 5mn à chercher ses aiguilles ;-)

    Posté par :
    JMoks

    Perso, je trouve que ça alourdit énormément la ligne générale, pour un intérêt pratique limité. J'ai lu un article sur cette montre où ils parlaient "d'années de recherches" pour arriver à un tel résultat... Mouais, sur la base d'un 2894, je ne vois pas trop de quelle prouesse on parle... Bref, perso, je n'aime pas.

    Posté par :
    Pit

    L'idée est louable (concevoir un chrono qui se démarque de la concurrence) mais je trouve le résultat un peu poussif... Dommage d'ailleurs parce que, sauf erreur de ma part, Eberhard propose aussi une pièce classique dotée de 8 jours de RDM que je trouve assez réussie. Slts, Pit

    Posté par :
    Jean

    Moi j'aime assez. Surtout que des chronos, TOUT le monde en fait ! Celui-ci au moins se démarque des autres. Slts, Jean

    Posté par :
    Bob

    Effectivement très original ce cadran. Même si ce n'est pas franchement ma tasse de thé. Merci pour la découverte.