Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante

Par Sébastien Bey-Haut, le 11 mars 2013
Montre classique Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
Montre classique Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
Diaporama
Passage au crible de l’une des montres Blancpain les plus compliquées du catalogue de la Manufacture. Une pièce exceptionnelle dotée d’une dimension sidérale que nous avons explorée pour vous.
Exclusivité ! Découvrez l'Essai de la Villeret Equation du Temps Marchante. Caractéristiques techniques, Photos, notes de la rédaction et prix du neuf.
L'avis de la rédaction
85/100
Note des internautes
86.5/100

 Sélection Guide d'achat Noël 2013 
Voir les 20 montres Hommes recommandées par la rédaction

 

Avis aux lecteurs = la montre Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante testée dans cet Essai était à l’arrêt (et n’avait pas été indexée) au moment de la série photos.

Découvrez les collections actuelles et les prix Blancpain.

 

Villeret Equation du Temps Marchante :
un concentré des savoir-faire de la Manufacture Blancpain 

Blancpain, marque du segment haut de gamme du Swatch Group aux côtés de Breguet, Jaquet Droz et Omega, a fait sensation en dévoilant le modèle Villeret Equation du Temps Marchante à l’occasion de la Foire de Bâle 2011.

Blancpain, marque du Swatch Group, a fait sensation en dévoilant le modèle Villeret Equation du Temps Marchante à l’occasion de la Foire de Bâle 2011.

En effet, ce modèle est à lui seul un concentré de l’ensemble des savoir-faire de la Manufacture, tant sur les plans mécaniques - équation du temps marchante et quantième perpétuel - qu’esthétiques - émail grand feu et gravure du mouvement.

Cette montre automatique est d’ailleurs d’une telle richesse qu’il convient de commencer par le plus simple : son boîtier.
Réalisé en platine et affichant un diamètre de 42mm, il est typique de la collection Villeret et à ce titre très proche de celui de la Villeret 8 Jours Manuelle.

Ses courbes toute en rondeur, ses flancs bombés et sa lunette à double godron le rendent immédiatement identifiables par les connaisseurs. Sa finition intégralement polie est parfaitement réalisée et permet d’admirer les chauds reflets symptomatiques du platine.

La grande sobriété de ce boîtier met d’autre part en valeur le cadran en émail Grand Feu de la Villeret Equation du Temps Marchante.

 

Un cadran de montre en émail Grand Feu

Les cadrans en émail sont très rares dans la production horlogère contemporaine parce que particulièrement difficiles à réaliser.

Ils requièrent notamment de nombreux passages au four - au minimum un par couleur d’émail, un exercice qui exige une parfaite maîtrise de la part de l’artisan.
Le moindre écart de durée ou de température risque en effet de faire apparaître sur le cadran des bulles, des fissures, ou toute autre imperfection qui obligerait à recommencer le travail depuis le début.

La difficulté réside dans le fait qu’il n’existe pas de règles permettant de définir précisément la durée ou la température de chaque passage au four, ces différentes étapes dépendant de facteurs tels que l’hygrométrie, l’épaisseur de la couche d’émail ou encore la température de la pièce…

Les cadrans en émail sont très rares dans la production horlogère contemporaine parce que particulièrement difficiles à réaliser.

Seuls le talent, la patience et l’expérience d’un artisan émailleur chevronné permettent de réaliser de tels cadrans. Ces hommes et femmes au savoir-faire exceptionnel étant aujourd’hui peu nombreux, les marques capables de proposer ce type de cadrans dans leur catalogue sont ainsi rares…

L’avantage de l’émail, outre sa beauté, réside dans son absolue résistance au temps - à condition, cela va de soi, de ne pas exposer la montre à des chocs.
Un cadran en émail restera ainsi toujours aussi beau qu’au premier jour et ne subira jamais les assauts du temps. Amateurs de cadrans patinés et autre décoloration tropicale, les cadrans en émail ne sont donc pas fait pour vous !

 

Côté finitions, Blancpain nous présente un cadran irréprochable.
L’émail blanc est parfaitement uniforme et les écritures noires, réalisées avec précision, sont fines et nettes.

Saluons d’ailleurs au passage le soin apporté par la Manufacture à l’ouverture permettant de voir le mécanisme d’équation du temps marchante. Il ne s’agit en effet pas ici d’une simple découpe dans le cadran. Les flancs de découpe sont eux aussi émaillés et portent même les graduations de la petite seconde… Du grand art !

 

Calibre Blancpain 3863 : une mécanique de très haut vol

Le sobre boîtier platine de cette montre Blancpain associé à ce magnifique cadran émail pourraient justifier à eux seuls l’achat de cette pièce.
Ils ne constituent pourtant qu’une simple mise en bouche.

Le tour de force de cette montre Villeret réside en effet dans son incroyable calibre Manufacture Blancpain 3863 à très haute complication.

Il offre d’une part un quantième perpétuel capable d’indiquer le jour, la date, le mois et l’année en tenant compte de la durée de chaque mois et des années bissextiles.
Cette complication fait partie, avec la répétition minutes, des must horlogers.

Le tour de force de cette montre Villeret réside dans son incroyable calibre Manufacture Blancpain 3863 à très haute complication qui associe un quantième perpétuel à une équation du temps marchante...

D’autre part, quand il n’est pas rare que les marques de montres de luxe associent leurs modèles dotés d’un quantième perpétuel à un échappement tourbillon ou à une répétition minutes, Blancpain fait le choix d’innover en lui donnant une dimension astronomique.
Le calibre Blancpain 3863 est ainsi l’un des seuls mouvements au monde capable d’indiquer une équation du temps marchante.

Complication peu connue, l’équation du temps classique consiste à indiquer le décalage de plus ou moins 15 minutes qu’il y a chaque jour entre le temps civil et le temps solaire - c’est à dire le temps exact que le soleil mettra pour atteindre la même position dans le ciel d’un jour sur l’autre.

En effet, alors que les heures civiles ont toujours la même durée, les heures solaires varient dans leur durée en raison notamment de l’orbite elliptique que décrit la terre autour du soleil. Le décalage varie ainsi d’un jour sur l’autre tout au long de l’année, l’heure civile et l’heure solaire ne coïncidant précisément que 4 fois par an.

Le problème principal d’une équation du temps classique vient du fait qu’une aiguille indiquant plus ou moins X minutes de décalage ne permet pas une lecture instantanée de l’heure solaire exacte.

 

Une montre à complication dotée
d’une équation du temps marchante

C’est ici que l’équation du temps marchante proposée par la Manufacture Blancpain prend toute sa dimension.

Une aiguille serpentine bleuie portant un soleil en son extrémité indique en clair l’heure solaire. Ainsi, sur la photo ci-dessous, il est 10h05 heure civile et 10h18 heure solaire.

L'équation du temps marchante de Blancpain permet une lecture instantanée des heures civile et solaire - il est ici 10h05 heure civile et 10h18 heure solaire.

Si cela peut paraître simple de prime abord, il faut bien voir qu’il ne s’agit pas ici que d’une simple came ajoutée au mouvement : l’avance ou le retard de l’aiguille solaire par rapport à celle des minutes varie chaque jour en fonction de l’avancée de la terre sur son orbite. Et l’aiguille serpentine avance ou recule par voie de conséquence chaque jour.
Un guichet situé entre 1h et 2h indique d'ailleurs d’autre part à chaque instant le décalage existant entre le temps solaire et le temps civil.
Ces quelques composants horlogers - le Calibre 3863 n'en comporte pas moins de 397 - réussissent ainsi le tour de force de restituer la mécanique sidérale de la terre et du soleil…

Afin de compléter la dimension astronomique de sa montre, la Villeret Equation du Temps Marchante indique également les phases de lune par le biais d’une aiguille rétrograde située à 11h.

Enfin, comme Blancpain ne voulait pas se contenter d’une finition classique sur un mouvement de ce niveau, les ponts et platines sont gravés à la main d’un décor qui invite au voyage. Les gravures sur mouvement sont l’une des grandes spécialités de la Maison Blancpain et offre le grand avantage de se différencier des classiques Côtes de Genève et perlages…
La finition est ici aussi extraordinaire : l’amateur pourra ainsi passer des heures équipé d’une loupe à admirer la multitude et la finesse des détails...

 

La Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante au quotidien

Au poignet, la Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante, boîtier en platine oblige, est bien présente mais jamais inconfortable.
La boucle déployante, elle aussi en platine, permet de bien repartir le poids et d’équilibrer l’ensemble pour un confort de très bonne qualité.

La lisibilité de l’ensemble des informations fournies est bonne, qu’il s’agisse de l’heure ou des autres complications - même s’il faudra malgré tout de bons yeux pour lire le quantième perpétuel.

La manipulation et le réglage des différentes complications sont grandement facilités par les poussoirs intégrés sous les cornes.

La finition est ici aussi extraordinaire : l’amateur pourra ainsi passer des heures équipé d’une loupe à admirer la multitude et la finesse des détails...

Ces derniers, que vous actionnez du bout de l’ongle, évitent de rompre la pureté des lignes du boîtier avec de vilains boutons poussoirs.
Mais ils évitent surtout les risques de rayure quand l’usage d’un outil s’avère nécessaire au réglage des différentes indications de la montre comme c’est souvent le cas sur les montres à complications.

Reste qu’aucune indication ne précise le rôle de chaque correcteur : avoir le manuel d’utilisation bien en tête - ou à portée de main - s’avèrera dès lors nécessaire pour parvenir à régler la montre.
Il est d’autre part recommandé de la laisser, quand elle n’est pas à votre poignet, sur un watch winder - ou remonte montre - afin de garder l’ensemble des complications parfaitement réglées.

 

Conclusion

Blancpain nous propose avec cette Villeret Equation du Temps Marchante une pièce qui pourrait définir à elle seule ce qu’est la Haute Horlogerie.
Offrant des complications horlogères de haut vol matinées d’une dimension poétique, cette montre à la luxueuse finition saura séduire l’amateur fortuné à la recherche d’un garde-temps d’apparence classique mais à la réalisation prestigieuse.

 

Les + :

  • la beauté du cadran émail
  • le raffinement et l’originalité des complications entrainées par un calibre de haut vol
  • la réglage aisé des complications
  • l’excellence de la réalisation

 

Les - :

  • l’ouverture du cadran, certes fort bien réalisée mais au final peu utile compte tenu du côté visuellement statique des complications de la montre

 

Informations complémentaires :

  • la Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante en platine est une édition limitée
    à 88 exemplaires
  • poignet du rédacteur / testeur = 17 cm
Diaporama
16 Photos pour voir cette montre sous toutes les coutures
Cliquez sur une Photo pour ouvrir le diaporama.
  • Montre classique Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Montre homme Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Montre de luxe Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Montre automatique Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Cadran de la Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Came équation du temps Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Montre à calendrier perpétuel Blancpain Villeret Equation du Temps
  • Aiguille serpentine bleuie et came Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • Bracelet alligator noir montre Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • boîtier classique montre de luxe Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante
  • montre de luxe Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante vue côté fond
  • Mouvement automatique Calibre Blancpain 3863 Villeret Equation du Temps Marchante
  • Calibre Blancpain 3863 décoré à la main sur montre Villeret Equation du Temps Marchante
  • Mouvement automatique Blancpain gravé à la main Calibre Blancpain 3863
  • Balancier du Calibre Blancpain 3863
  • Montre Blancpain Villeret Equation du Temps Marchante platine

Données constructeur

Marque Blancpain
Modèle Equation du Temps Marchante
Référence constructeur 6638-3431-55B
Boîtier (matière) Platine
Diamètre boîtier (hors couronne) 42 mm
Diamètre boîtier (avec couronne) 44 mm
Mouvement Automatique
Calibre Blancpain 3863
Base calibre Manufacture
Fonctions Seconde
Quantième perpétuel
Phases de lune rétrograde
Minute
Heure
Equation du temps marchante
Verre Saphir antireflets double face
Capacité de la réserve de marche 72h
Fond transparent OUI
Entre-cornes 22 mm
Longueur corne à corne 46,31 mm
Hauteur boîtier 15,62 mm
Etanchéité 30 m
Bracelet (matière) Alligator
Boucle (type) Boucle déployante
Boucle (matière) Platine
Poids total 148 grammes
Prix public conseillé en France au 11/03/2013 152,450.00 € calc

L'avis de la rédaction 85/100

Confort / Agrément (/15) 13.5
détail Mouvement (/20) 18.5
Optimisation / Décoration du mouvement (/5) 5
Agrément de manipulation et de réglage (/5) 5
Contrôle du mouvement par la Manufacture / distinctions diverses (/3) 2
Capacité de la réserve de marche (/2) 1.5
Complications (/5) 5
détail Finitions (/20) 19.5
Finitions cadran (/6) 6
Finitions boîtier (/6) 6
Qualité du travail de déco° / gravure du fond de boîte (/2) 2
Qualité du verre (/4) 4
Finitions de la boucle (interne et externe) (/2) 1.5
détail Fonctionnalité (/20) 11.5
Lisibilité diurne (/5) 4.5
Lisibilité nocturne (/4) 0
Etanchéité (/3) 0
Facilité de réglage et de changement du bracelet (/4) 3
Sécurité / solidité de la boucle (/4) 4
détail Bonus (/10) 7
Série limitée (/3) 3
Montre fournie avec plusieurs bracelets (/2) 0
Qualité de la boîte et de la sur-boîte (/1) 1
Portabilité avec manches de chemise fermées (/2) 2
Présence de "goodies" (/1) 0
Intelligibilité du booklet (/1) 1
Rapport qualité / prix (/15) 15
Pour quelles occasions ? Quand la porter ?
Lors d'un vol sur Virgin Galactic !

Note des internautes 86.5/100

Confort / Agrément (/15) 13.5
Mouvement (/20) 19
Finitions (/20) 19
Fonctionnalité (/20) 18
Bonus (/10) 8.5
Rapport qualité / prix (/15) 13.5
Noter cette montre
  • Commentaires 6

    Posté par :
    kepling

    Merveilleux !

    Posté par :
    watchever

    Personnellement je ne suis pas du tout sensible à ces montres de Blancpain, je trouve qu'elles manquent totalement de raffinement et d'originalité dans la disposition des cadrans (en comparaison par exemple de Vacheron). Par contre, le mouvement est magnifique et révèle ce que le cadran ne laisse pas paraître, à savoir qu'on a affaire à un maître horloger.

    Posté par :
    Bob

    C'est quand même beau le platine hein ? Très belle montre par ailleurs ! Merci.

    Posté par :
    Grizzli

    Une vue sur la "patate" de l'équation du temps bien sympathique ! Merci pour ce test intéressant et cette découverte.

    Posté par :
    Paul

    Une montre d'une grande élégance ! Et quelle finition bluffante ! J'imagine qu'en main / au poignet, elle est encore plus belle...

    Posté par :
    Mike

    Magnifique cadran ! Quant au mouvement, je n'en ai jamais vu décoré de la sorte... C'est splendide ! Bon, à 150K€, ça peut ! Mais cette montre est superbe !