Pays :

ACTUALITÉ Zenith El Primero A384 Revival : un chronographe magnifique

Zenith poursuit son exploration du passé en nous proposant une reprise originale de la réf. A384 datant de 1969 équipée du bracelet « échelle » de Gay Frères. Il en résulte un superbe chronographe.

Diaporama = 6 photos Live

Zenith célébrait en 2019 les 50 ans de son iconique calibre El Primero.
Montre automatique Zenith El Primero A384 Revival

Premier mouvement chronographe à remontage automatique de l’histoire (raison pour laquelle il est nommé El Primero, traduction de Le Premier en espagnol), il est dévoilé lors d’une conférence de presse le 10 janvier 1969.
En avance sur son époque, il bat à la fréquence de 5Hz (36.000 alternances par heure) et dispose d’une roue à colonnes et d’un embrayage vertical.

Ses performances sont d’ailleurs telles que Rolex le choisira pour motoriser son légendaire Daytona.

Mais en 1969, c’est bien entendu un modèle de chez Zenith qui l’embarque en premier – un chronographe portant référence A384.

Caractérisé par un design inédit et totalement atypique pour l’époque avec son boîtier angulaire, il s’habille d’autre part d’un bracelet original issu de la maison Gay Frères – un bracelet de type échelle qui doit son nom aux espaces entre les maillons lui conférant l’apparence… d’une échelle.

C’est pour rendre hommage à cette montre automatique légendaire que Zenith propose cette fidèle réédition baptisée El Primero A384 Revival.

Montre chronographe Zenith El Primero A384 Revival

Dévoilée en 2019 sur bracelet alligator noir, elle arrive aujourd’hui équipée d’un bracelet acier.
Mais pas n’importe lequel.

Cette Zenith El Primero A384 Revival reprend pour commencer le boîtier original de 1969 avec son diamètre de 37mm et ses arêtes sharp.

Côté visage, on retrouve un cadran tricompax laqué blanc avec compteurs noirs et index en appliques et aiguilles rhodiés pourvus de Super-LumiNova, l’ensemble étant animé d’une aiguille de chronographe centrale laquée rouge.

Enfin, Zenith habille son chronographe El Primero A384 Revival d’une reproduction du bracelet échelle original.

Les seules différences qui font figure d’améliorations résident dans la présence d’un verre saphir antireflet qui remplace le verre acrylique du modèle original, d’un fond ouvert qui remplace le fond du boîtier en acier massif et enfin de la dernière version du El Primero, le calibre 400 – un mouvement automatique délivrant une réserve de marche de 50 heures.

Mon avis :

En parallèle de productions contemporaines, Zenith poursuit l’exploration de son passé en multipliant les rééditions comme nous l’avions vu avec les magnifiques Zenith El Primero A386 Revival Limited Edition.

Montre Zenith El Primero A384 Revival

Pour cette A384 Revival, Zenith a adopté une approche dite de rétro-ingénierie afin de demeurer le plus fidèle possible au modèle historique, chaque pièce de l’A384 de 1969 ayant été numérisée afin d’être reproduite avec précision.

Le résultat est sans conteste hautement séduisant, l’A384 Revival affichant un look vintage à souhait renforcé par son bracelet d’époque et une polyvalence totale.

L’addition est certes un brin salée dans l’absolu (8.300 €) mais il convient de prendre ce prix avec recul.
En effet, les modèles originaux sur le marché de l’occasion sont globalement au même prix voire plus chers – avec tous les risques que comporte ce marché si vous n’êtes pas un collectionneur avisé.
Et si l’on compare le prix de cette montre Zenith A384 Revival avec des chronographes prestigieux motorisés par des calibres manufacture, il se situe même en-dessous de la moyenne.

Je n’en citerai que deux à l’aura globalement similaire : l’Omega Speedmaster Moonwatch Calibre 321 (13.200 €) et la Rolex Daytona lunette céramique (12.400 €).

A l’inverse et contrairement aux deux modèles précités, Zenith ne s’engage sur aucune donnée chronométrique garantissant à l’acquéreur une quelconque précision et ne propose une garantie que de deux ans (trois si vous vous enregistrez sur son site) contre cinq ans chez Omega et Rolex.

Il n’en reste pas moins que cette Zenith A384 Revival est une pièce très désirable.

Caractéristiques techniques et Prix de vente :

Zenith El Primero A384 Revival

  • Réf. : 03.A384.400/21.M384
  • Boîtier en acier de 37mm (Ø)
  • Glace saphir bombé traitée antireflets double face
  • Fond avec glace saphir
  • Etanchéité = 50m
  • Cadran blanc laqué – trois compteurs noirs
  • Calibre El Primero 400 – mouvement chronographe automatique – 30mm de diamètre – épaisseur = 6,6mm – 278 composants dont 31 rubis – 36.000 alt/h (5Hz) – 50h de réserve de marche
  • Bracelet en acier de type échelle, réédition du bracelet Gay Frères
  • Boucle déployante double en acier
  • Prix de vente = 8.300 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *