Pays :

ACTUALITÉ Zenith Chronomaster Revival El Primero A385 : la belle trilogie au complet

Zenith poursuit son entreprise d’exploration de son glorieux passé en proposant, après les rééditions des A384 et A386, celle de l’A385 - un chronographe somptueux paré d’un cadran dégradé fumé brun.

La trilogie Zenith El Primero A384 / A385 / A386
désormais au complet

L’année 1969 est très probablement pour Zenith la date la plus importante de la maison fondée en 1865.
C’est en effet en cette année érotique qu’elle lance son iconique calibre El Primero, le premier mouvement chronographe haute fréquence de l’histoire horlogère – un mouvement par ailleurs doté d’une roue à colonnes et d’un embrayage vertical.

A l’appui de ce lancement, Zenith propose trois modèles baptisés A384, A385 et A386.

1969 : Zenith dévoile 3 chronographes
Crédit : monochrome-watches.com

Le premier de cette emblématique trilogie se caractérise par un boîtier angulaire de forme tonneau et par un cadran de type Panda (cadran blanc et compteurs noirs).

L’A386, plus classique avec un boîtier rond, affiche un cadran argenté rythmé de compteurs bleu-gris aux teintes différenciées.

Le troisième enfin, l’A385, emprunte à l’A384 son boîtier tonneau sculpté mais se pare d’un cadran dégradé.

Explorant son riche passé comme le veut la tendance en cette période axée sur le néo vintage, Zenith a procédé au cours de ces derniers mois à des rééditions de modèles emblématiques de son histoire, s’attaquant notamment à cette trilogie.
Après les rééditions des A384 et A386, voici venu le tour de l’A385 qui revient sous le nom de Chronomaster Revival El Primero A385.

A l’instar de ses deux aînées, cette nouvelle montre automatique directement inspirée du passé est une reproduction fidèle du modèle de 1969.

La suite de cet article ci-dessous…

Nouveau Zenith : Zenith Chronomaster Revival El Primero A385

Zenith Revival El Primero A385 :
Une réédition d’une grande fidélité au chrono original

La Zenith Revival El Primero A385 adopte ainsi un boîtier acier de 37 millimètres de diamètre à l’architecture anguleuse rehaussée, sur la partie supérieure, d’une finition brossée qui alterne avec des surfaces poli-miroir réservée au dessus des cornes et à la carrure de la montre – exactement comme sur le modèle original.

Abrité derrière un verre saphir bombé qui remplace de Plexiglas utilisé en 1969, Zenith nous propose également sur cette version contemporaine une reproduction à l’identique du cadran de l’A385.

On y retrouve ainsi un cadran dégradé fumé brun dont la manufacture nous précise dans son communiqué qu’il s’agit (je cite) du premier cadran à effet dégradé dans l’industrie horlogère en 1969.
Le cadran de la Zenith Revival El Primero A385 se caractérise par une teinte d’un brun sombre, presque noir en périphérie, qui s’éclaircit au fur et à mesure que l’on s’approche du puits des aiguilles.

Zenith Chronomaster Revival El Primero A385 : découverte

Comme sur le modèle de 1969, il est rythmé de compteurs blanc argentés et cerclé d’une échelle tachymétrique.

Electrisé par une aiguille centrale de chronographe rouge laqué, on retrouve en 2021 les mêmes aiguilles et index facettés qu’en 1969, le guichet de date conservant son emplacement et sa disposition inclinée entre les index à 4 et 5h.

Zenith, jouant pleinement la carte de la réédition, utilise en revanche sur le chronographe Revival El Primero A385 un Super-LumiNova teinté beige afin d’accentuer le côté vintage de son modèle.

Une dernière concession aux temps modernes mérite d’être signalée : cette version contemporaine se pare d’un fond équipé d’une glace saphir pour offrir à son propriétaire une vue dégagée sur… le calibre El Primero.

Zenith propose pour finir son modèle au choix sur un bracelet acier de type échelle ou sur un bracelet en veau marron clair.

La suite de cet article ci-dessous…

2 bracelets au choix pour la Zenith Chronomaster Revival El Primero A385

Zenith Chronomaster Revival El Primero A385 :
Un somptueux chronographe

La boucle est désormais bouclée avec l’arrivée de cette réédition de l’A385 qui vient s’ajouter à celles des A384 et A386.

Certes Zenith ne prend pas de risque en proposant cette Chronomaster Revival El Primero A385, le mouvement utilisé en 2021 étant le même que celui de 1969 – une option qui permet à la manufacture de conserver les dimensions exactes du chronographe original.

Mais qu’importe !
Le résultat est absolument magnifique et c’est à mon avis ce qui compte et rien d’autre.

Chronographe Zenith Chronomaster Revival El Primero A385

La personnalité très séduisante qui émane de ce boîtier identitaire et hautement vintage est renforcée par un cadran brun / tabac dont je ne sais pas s’il s’agit du premier cadran dégradé de l’histoire mais qui est absolument magnifique.

S’y ajoute un mouvement chronographe légendaire dont je rappelle au passage qu’il a motorisé pendant plusieurs années la Rolex Daytona – explorez le catalogue Rolex.

Bref, une pièce magnifique signée Zenith à aller découvrir (masqué) en boutiques dès que possible !

Caractéristiques techniques, Prix et Dispo ci-dessous…

Zenith Chronomaster Revival El Primero A385
Caractéristiques techniques, Prix de vente et Dispo

– Boîtier en acier de 37mm de diamètre
– Verre saphir bombé et fond saphir
– Etanchéité = 50m
– Cadran fumé dégradé brun – compteurs blancs argentés
– Calibre 400 El Primero – mouvement automatique avec roue à colonnes et embrayage vertical – 278 composants – 36.000 alt/h – 50h de réserve de marche
– Bracelet : bracelet acier de type échelle avec boucle déployante OU bracelet en veau marron clair avec boucle ardillon
Prix de vente :
> sur bracelet acier = 8.400 €
> sur bracelet cuir = 7.800 €
– En vente = sur le site officiel Zenith et chez les détaillants de la marque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES