Pays :

ACTUALITÉ Yema Navygraf Marine nationale : la Navygraf prend du galon

Née à la fin des années 70, la célèbre montre de plongée Yema Navygraf prend du galon en devenant la montre officielle de la Marine nationale. L’horloger français en propose 4 versions très réussies.

Yema : l’incontournable marque française

Le retour en puissance de Yema sur le devant de la scène horlogère internationale se confirme plus que jamais en cette année 2021.

Les secrets de son succès ?

Tout d’abord, une stratégie bien pensée qui s’articule autour de la conception de deux types de montres.
D’un côté, Yema propose des montres contemporaines créées from scratch et de l’autre, la maison française réédite des modèles issus de son passé.

Montre française Yema Navygraf Marine nationale

Ensuite, la marque basée à Morteau organise son catalogue autour de trois univers bien distincts.

Il y a les paddocks et le bitume qui donnent lieu à des chronographes et plus particulièrement à montres de coureurs automobiles telles les Speedgraf, Rallye et autres Rallygraf.

Il y a également l’Espace et les Airs qui permettent à Yema de proposer aux amateurs des montres d’aviateurs au sens large. Je pense notamment à la Flygraf Pilot.

Il y a enfin les fonds marins dont émergent des montres de plongée sous-marine.
Sur ce dernier segment, chacun connaît la Superman.
Il y a également, sans doute un peu moins connue du grand public, la Navygraf.
Née dans les années 70, celle-ci revient aujourd’hui sous la forme d’une collection qui prend du galon.

Nouveauté 2021 - Yema Navygraf Marine nationale

Yema est en effet entrée il y a quelques semaines en partenariat avec la Marine nationale et nous propose dans ce cadre une collection de quatre montres officielles Navygraf siglées Marine nationale que vous pouvez découvrir et acquérir ici : Explorer la collection Yema Navygraf Marine nationale.

 

Yema Navygraf Marine nationale : montre officielle de la Marine nationale

La première est une version GMT éditée en série limitée à 1.000 exemplaires avec cadran et lunette bleus dont il ne reste, au moment où j’écris ces quelques lignes, que 200 exemplaires – avis aux amateurs !

La deuxième, que j’ai eu le plaisir d’essayer et de photographier est une version automatique trois aiguilles, la 3ème étant sa déclinaison en version quartz et la dernière un modèle féminin.

Yema Navygraf Marine nationale version automatique

J’en reviens donc au modèle que j’ai en main.
Conçue et développée conjointement avec la Marine nationale (dixit le site Internet de l’horloger), cette nouvelle Yema se présente sur un boîtier de 39mm en acier inoxydable 316L.

Les amateurs y connaîtront la Yema touch : finition intégralement brossée, fine carrure, lunette tournante unidirectionnelle équipée d’un insert en saphir, cadran aux index en forme de « Points d’exclamation » identitaires de la Navygraf, bracelet acier brossé fermé d’une boucle déployante équipée d’une extension de plongée ou encore calibre YEMA2000 (automatique).

Couronne signée MN - Yema Navygraf Marine nationale

Mais la nouvelle montre officielle de la Marine nationale proposée par Yema ne s’arrête bien entendu pas là.
Son cadran noir mat se pare tout d’abord à 6h du logo de la Marine nationale constitué d’une ancre et de la date de fondation de ce corps des Forces Armées françaises né en 1626.
On retrouve ce même logo embossé sur la couronne de remontoir ainsi qu’au dos de la montre.

Enfin, Yema livre cette Navygraf Marine nationale accompagnée d’un bracelet Marine nationale additionnel.
Bleu marine avec liseré central doré dont la tonalité fait écho au marquage Navygraf du cadran, il est réalisé dans le même matériau que celui utilisé pour les sangles de parachutes élastiques et se ferme d’une boucle / crochet en acier estampillée du logo Marine nationale.

Vue de dos de la montre Yema Navygraf Marine nationale

Yema Navygraf Marine nationale
Prêts à embarquer ?

La Navygraf de Yema prend aujourd’hui une nouvelle dimension en se faisant adouber montre officielle de la Marine nationale.
Ce tout récent partenariat corrobore en effet le retour en puissance de l’horloger français sur le devant de la scène et donne surtout lieu à une nouvelle montre abordable très séduisante.

Vue du cadran de la nouvelle Yema Navygraf Marine nationale

Proposée à seulement 790 €, cette Navygraf Marine nationale associe robustesse (étanchéité à 300 mètres, verre de 2,5mm d’épaisseur…), conception soignée (insert de lunette en saphir, verre saphir, finition brossée…) et prestige puisqu’elle a été conçue en collaboration avec la Marine nationale dont elle porte les armoiries.

S’y ajoute des mensurations contenues qui conviendront à tous les poignets.

Sans oublier une polyvalence totale qui vous permettra de la porter en toutes circonstances.
En effet, cette nouvelle Yema fait preuve d’une élégance certaine avec son cadran sobre et lisible rehaussé de cette discrète touche dorée à midi.

Conquis ? Vous pouvez l’acquérir ici : Commander la Yema Navygraf Marine nationale.

Photo au porter de la montre Yema Navygraf Marine nationale

Yema Navygraf Marine nationale
Caractéristiques techniques, Prix et Disponibilité

– Boîte en acier 316L, finition brossé vertical
– Dimensions = 39mm (Ø) x 12,15mm (épaisseur)
– Lunette de plongée unidirectionnelle en saphir avec placage blanc gradué de 0 à 60 – Index et marqueur triangulaire à 12h (luminescent) BGW9
– Couronne vissée avec ancre des galons de la Marine nationale embossée
– Verre saphir plat 2,50mm d’épaisseur
– Etanchéité = 300m
– Cadran noir – Index imprimés Super-LumiNova BGW9 – Aiguilles en acier poli Super-LumiNova BGW9
– Calibre YEMA2000 « No-Date » – mouvement automatique – Rotor sur roulements à billes – 29 rubis – 28.800 alt/h – 42 heures de réserve de marche
– Bracelet en acier de type finition brossée – Boucle déployante double sécurité avec extension de plongée et logo vintage Yema
– Bracelet additionnel Marine nationale
Prix de vente = 790 €
– Disponibilité = immédiate

Yema Navygraf Marine nationale sur bracelet MN