Pays :

ACTUALITÉ Tudor Pelagos LHD : une nouvelle montre de plongée pour gaucher très réussie

Tudor continue sur sa lancée en dévoilant une nouvelle venue dans sa gamme de montres de plongée Pelagos. Au programme de cette montre de gaucher : look séduisant, calibre maison et prix ajusté.

Diaporama = 12 photos
+ profitez-en pour explorer le catalogue et les prix des montres Tudor neuves

Alors que les exposants au SIHH 2017 se sont lancés dans les traditionnelles annonces pré-SIHH, Tudor renouvelle intelligemment cette année le coup de l’année dernière : dévoiler une nouveauté, en l’occurrence la Pelagos LHD, afin de continuer à faire parler de ses montres et de la marque en général.
La démarche, initiée l’année dernière avec le lancement de la très belle Tudor Black Bay Black au moment du Salon Belles Montres – annulé cette année – est habile dans la mesure où elle permet aux amateurs de ne pas oublier qu’il existe d’autres maisons que celles qui exposent à Genève en janvier prochain !

Elle est d’autant plus habile que Tudor nous livrait hier avec cette Pelagos LHD une nouvelle montre de plongée très réussie.

Cette démarche est enfin à saluer parce que l’annonce de la sortie de la Pelagos LHD s’accompagne simultanément de sa disponibilité chez certains distributeurs agréés Tudor et qu’il ne vous faudra pas attendre des lustres pour l’essayer.

Si Tudor vient tout juste de dévoiler une montre de plongée pour gaucher, la Pelagos LHD, il ne s'agit pas d'une nouveauté pour la marque au bouclier à laquelle on doit déjà la Submariner réf. 9401 livrée à la Marine Nationale française en 1981 (ci-dessus).

Si cette nouvelle montre de sport taillée pour les profondeurs aquatiques empreinte à ses aînées de la gamme les attributs qui en ont fait le succès, elle en diffère pourtant de manière substantielle.

L’ADN de la ligne Pelagos est tout d’abord respecté – et c’est une bonne nouvelle : boîtier titane de 42mm de diamètre, lunette tournante unidirectionnelle en titane coiffée d’un disque en céramique, aiguilles Snow Flake, valve à hélium, bracelet titane avec boucle à rallonge pour la plongée et ajustement automatique pour un confort optimal au quotidien, étanchéité à 500m, lisibilité hors norme, mouvement manufacture certifié chronomètre par le COSC et second bracelet (en caoutchouc) fourni dans l’écrin.

Proche de ses aînées, la Tudor Pelagos LHD en diffère pourtant sur de nombreux aspects.

Derniers articles Tudor

Le premier, qui ne vous aura pas échappé, c’est la position de sa couronne de remontoir à gauche qui explique son nom – LHD signifiant Left Hand Drive.
Cette montre de plongée pour gaucher n’est pas une première chez Tudor, la marque sœur de Rolex (profitez-en pour explorer le catalogue et les prix des montres Rolex neuves) ayant par le passé fourni, à l’occasion de demandes spécifiques, des modèles dotés de cette caractéristique.
C’est notamment le cas de la référence 9401 livrée à la Marine Nationale française en 1981.

Bien que désignée comme étant une montre de gaucher, vous pourrez cependant porter la Pelagos LHD au poignet droit, la position de sa couronne lui conférant un confort de porté encore plus agréable au quotidien.

Cette nouvelle Tudor affiche par ailleurs un nouveau cadran particulièrement réussi.

La marque applique tout d’abord une matière luminescente sur les index et les aiguilles de couleur beige qui rappelle la teinte du tritium patiné des montres anciennes sans en altérer, a priori, l’efficacité de nuit.

Renforçant le côté vintage de ce modèle à la conception contemporaine, Tudor inscrit par ailleurs sur le cadran de sa montre le nom Pelagos en rouge.

Si l'ADN des précédentes Pelagos est respecté, cette Tudor Pelagos LHD, proposée en série numérotée mais non limitée, innove à plusieurs titres : couronne de remontoir à gauche, nouveau cadran affichant des aiguilles et index revêtus de matière luminescente typée vintage, date bicolore et nouveau calibre de manufacture.

La marque fait aussi le choix d’un disque de quantième alternant le rouge (dates pairs) et le noir (dates impairs) qui rappelle une référence de son passé – la 7021 sortie en 1969, première montre de plongée Tudor dotée de la date avec un disque de date dit roulette (en référence au jeu de casino éponyme) alternant ces deux couleurs.

Si, comme ses prédécesseurs depuis Baselworld 2015, la Pelagos LHD embarque un mouvement Manufacture Tudor certifié chronomètre par le Contrôle Officiel des Chronomètres Suisses (COSC), elle inaugure une nouvelle référence : le calibre MT5612-LHD.

Ce mouvement à remontage automatique diffère de ses aînés par la présence de sa tige de remontoir placée à gauche.

Pour ce qui est des autres caractéristiques, il présente les mêmes gages de robustesse et de fiabilité que les autres mouvements issus de la Manufacture Tudor : réserve de marche de 70h, 28.800 alt/h (4Hz), régulation par un oscillateur à inertie variable avec spiral en silicium et pont traversant.

Enfin, sans proposer aux amateurs une série limitée – une tendance qui a le vent en poupe chez quelques maisons horlogères ces derniers temps -, Tudor propose cette Pelagos LHD en série numérotée – un numéro unique par conséquent étant gravé sur le fond acier du boîtier.

Que penser au final de cette Tudor Pelagos LHD ?

Le résultat est très réussi.
De conception contemporaine, cette nouvelle montre de plongée à la fonctionnalité optimale affiche quelques caractéristiques vintage intelligemment dosées et une polyvalence à toute épreuve.
Sans parler de son prix très attractif, que la marque a choisi d’établir à 4.140 € – soit le même tarif que les Pelagos actuellement au catalogue.

En d’autres termes, une nouvelle montre signée Tudor ultra séduisante et promise à un beau succès, dans la droite lignée de la Black Bay Bronze !

De conception contemporaine, cette Pelagos LHD à la fonctionnalité optimale affiche quelques caractéristiques vintage intelligemment dosées et une polyvalence à toute épreuve - sans parler de son prix très attractif. En d'autres termes, une nouvelle montre signée Tudor ultra séduisante et promise à un beau succès !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Tudor Pelagos LHD
– Réf. 25610TNL / Série numérotée
– Boîtier en titane et acier, finition satinée, de 42mm Ø
– Lunette tournante unidirectionnelle en titane, graduée sur 60 minutes avec disque noir mat en céramique et graduations avec matière luminescente beige
– Couronne en titane vissée à 9h
– Valve à hélium automatique à 3h
– Glace saphir
– Cadran noir avec date – affichage des jours pairs en rouge et impairs en noir
– Calibre MT5612-LHD, Manufacture Tudor certifié chronomètre par le COSC – mouvement mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor – Fonctions = heures, minutes, secondes, date instantanée avec correction rapide sans plage de non-correction, stop seconde – Oscillateur : balancier à inertie variable, micro-réglage par vis, spiral amagnétique en silicium, fréquence = 28.800 alt/h (4Hz) – Dimensions = 31,8 mm Ø x 6,5mm d’épaisseur – 26 rubis – Environ 70h de réserve de marche
– Bracelet en titane avec boucle déployante et fermoir de sécurité en acier avec système de rallonge du bracelet développé et breveté par Tudor + Bracelet additionnel en caoutchouc avec boucle ardillon et brin supplémentaire de rallonge
– Etanchéité = 500m
Prix de vente = 4.140 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES