Pays :

ACTUALITÉ Tudor Heritage Black Bay One : sublime !

Signe de sa cote d'amour qui grimpe auprès des collectionneurs, Tudor participe pour la 1ère fois à Only Watch en proposant une magnifique réinterprétation d'une montre de plongée des années 50.

Diaporama = 8 photos
+ explorez les collections actuelles et les prix Tudor
+ et découvrez notre Test de la Tudor Black Bay Black

La cote d’amour de Tudor auprès des amateurs de montres n’en finit pas de grimper.
Initié il y a environ trois ans, ce regain d’intérêt pour les productions de la marque sœur de Rolex (explorez les collections et les prix Rolex) est dû en particulier au lancement de deux modèles séduisants en 2012 devenus depuis de véritables best-sellers : la Tudor Pelagos et la Tudor Heritage Black Bay.

Alors que dans un passé encore relativement récent, certains (beaucoup de ?) clients de la marque achetaient une Tudor parce qu’ils ne pouvaient s’offrir une Rolex, ils achètent dorénavant une Tudor parce qu’elle leur plaît.

Initié il y a environ trois ans, le regain d'intérêt de la part des amateurs pour les productions Tudor est dû en particulier au lancement de deux modèles séduisants en 2012 devenus depuis de véritables best-sellers : la Tudor Pelagos et la Tudor Heritage Black Bay (ci-dessus la version Blue dévoilée à Bâle 2013).

Et il y a de quoi !
Le sursaut créatif observé en 2012 avec l’édition de ces deux montres de plongée se prolonge au point de devenir une vraie tendance de fond dans les collections de l’horloger suisse.

Ce n’est certainement pas BaselWorld 2015 qui viendra contredire ce constat.
Sous l’impulsion de son prolifique et talentueux Directeur Créatif Davide Cerrato, Tudor nous a encore réservé cette année quelques très belles surprises – parmi lesquelles les lancements de la très réussie North Flag, de trois chronographes Fastrider colorés très sympas (nous vous en reparlerons très bientôt) ou encore avec les nouvelles Pelagos que Tudor motorise désormais de son calibre de Manufacture : le calibre MT5621.

En d’autres termes, Tudor vit une seconde jeunesse enthousiasmante pour les amateurs de montres, d’autant que ses productions sont accessibles à des prix très contenus.

Signe de la santé florissante de la marque, Tudor participera pour la première fois à la vente caritative Only Watch.

Derniers articles Tudor

La 6ème édition de cette vente aux enchères, qui se déroulera comme d’habitude sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II, a pour vocation d’aider financièrement la recherche sur la myopathie de Duchenne.

Pour ce faire, quelque 30 maisons horlogères et manufactures proposent aux enchères un modèle de montre spécialement réalisé pour l’occasion – soit un modèle unique, soit le n°1 d’une série, sachant que l’intégralité des résultats de la vente est reversée au profit de cette noble cause.

Tudor participera pour la première fois à la vente caritative Only Watch en proposant un modèle dont le design s'inspire de la référence 7923 (ci-dessus) - seule montre de plongée Tudor à avoir été équipée d’un mouvement à remontage manuel.

Les amateurs des productions Tudor suivront sans aucun doute de près cette prochaine édition qui doit se tenir à Genève en novembre prochain.

La marque y proposera en effet aux enchères la Tudor Heritage Black Bay One, réédition d’une référence des années 50 très recherchée des collectionneurs : la 7923.
Seule montre de plongée de la marque à avoir été équipée d’un mouvement à remontage manuel, la référence 7923 se démarque également du reste de la production de montres de plongée Tudor par ses aiguilles de forme bâton.

A l’instar de l’ensemble des modèles de la collection Heritage, la Black Bay One n’est une reproduction à l’identique d’un modèle du passé.

Préservant les codes esthétiques qui ont contribué à la notoriété de la 7923, les designers de chez Tudor ont injecté dans ce modèle destiné à Only Watch quelques touches de modernité qui permettent au final de proposer un modèle très contemporain qui fleure bon le passé – et particulièrement réussi.

Pour le côté vintage, la Black Bay One emprunte à son aînée le noir brillant et la forme bombée de son cadran ainsi son agencement (avec ses deux lignes de texte), ses inscriptions et aiguilles dorées et sa lunette tournante unidirectionnelle.

Comme la version des années 50, la Black Bay One dispose d’une couronne légèrement surdimensionnée pur en faciliter la manipulation et dépourvue d’épaulement protecteur.

Particulièrement séduisante avec son design typé vintage et sa conception contemporaine, les amateurs des productions de la marque seront déçus d'apprendre que cette Tudor Heritage Black Bay One ne sera produite, comme son nom le laisse entendre, qu'à un seul exemplaire...

Si la glace de la version contemporaine reprend la forme très bombée des plexiglas utilisés par l’industrie horlogère des années 50, elle opte en revanche pour le saphir, plus résistant.

Son diamètre affiche des dimensions contemporaines avec un boîtier de 41mm quand la référence 7923 faisait 37mm.

Proposé comme son aînée sur un bracelet acier avec fixages tube (terme technique utilisé pour décrire un dernier maillon qui ne vient pas au contact de la boîte), la Tudor Heritage Black Bay One est en revanche livrée avec deux autres bracelets de fabrication française : l’un en cuir brun vieilli et un autre en tissu anthracite tissé jacquard.

Enfin, la Black Bay One abandonne le mouvement à remontage manuel de la 7923 au profit d’un mouvement automatique – un choix cohérent sur une montre de plongée dans la mesure où il évite d’actionner la couronne de remontoir tous les deux jours afin de remonter la montre et de solliciter par la même occasion l’étanchéité de la montre.

Jouant pleinement le jeu de Only Watch, Tudor déroge à sa politique commerciale (pas de séries limitées ni de pièces uniques) en éditant cette Heritage Black Bay à un seul exemplaire.
Dans la mesure où un seul d’entre nous pourra l’acquérir, souhaitons que Tudor propose très prochainement une version standard de ce modèle ultra séduisant…

Caractéristiques techniques :
Tudor Heritage Black Bay One
– Réf. 7923/001 / Modèle unique
– Boîtier en acier de 41mm (Ø) avec finition polie et satinée
– Lunette tournante unidirectionnelle en acier avec disque noir mat
– Glace saphir bombée
– Couronne en acier vissée ornée de la rose Tudor gravée, avec tube de couronne en aluminium
  eloxé noir
– Mouvement mécanique à remontage automatique, calibre Tudor 2824 (38h de réserve de marche)
– Bracelet en acier avec fixage tube et boucle déployante et fermoir de sécurité
– Montre livrée avec 2 bracelets additionnels : l’un en cuir brun vieilli et l’autre en tissu anthracite
  avec boucle ardillon
– Etanchéité = 200m

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES