Pays :

ACTUALITÉ Romain Jerome Tattoo-DNA : un hommage aux légendes maritimes

La Maison RJ-Romain Jerome dévoile en cette rentrée quatre nouveaux modèles de montres réalisées en collaboration avec l'artiste tatoueur Mo Coppoletta, propriétaire du studio The Family Business.

Diaporama = 7 photos

Romain Jerome dévoile en cette rentrée 2013 quatre nouvelles références de montres à la fois contemporaines et provocantes.
Réalisée en collaboration avec le célèbre tatoueur londonien Mo Coppoletta – par ailleurs propriétaire du studio de tatouage The Family Business et collectionneur de montres, la collection Tattoo-DNA rend hommage aux légendes maritimes et à l’art du tatouage.

Au 18ème siècle, les marins et plus généralement les hommes confrontés à la mer considéraient le tatouage comme une forme de protection puissante. Ils se faisaient ainsi tatouer certaines parties du corps (comme le cœur ou les bras) afin de s’armer psychologiquement contre les dangers.
Outre cette fonction de talisman, le tatouage était également pour ces hommes un moyen de raconter les événements importants de leur vie de marin.
Le choix des motifs n’était ainsi pas effectué au hasard. Il tenait compte non seulement des superstitions maritimes (l’ancre symbolisant par exemple à la fois la force, la stabilité et l’espoir ainsi que le lien à la terre) mais pouvaient être réalisées en hommage à un navire ou à un marin disparu en mer.

Réalisées en collaboration avec le célèbre tatoueur londonien Mo Coppoletta, ces 4 nouvelles montres Romain Jerome Tattoo-DNA rendent hommage à l'art du tatouage et aux légendes maritimes.

C’est le cas du « sailor’s grave », la légende illustrée sur le cadran de ces nouvelles montres automatiques signées RJ-Romain Jerome éditées en série limitée à 25 exemplaires par version.
On y retrouve bien entendu certains éléments constitutifs de l’identité des montres RJ-Romain Jerome – comme les griffes du boîtier qui sont ici soit en acier soit en acier revêtu d’un traitement PVD noir.
Mais c’est surtout par son cadran que cette nouvelle collection se distingue.
D’une profondeur impressionnante, on peut en effet y observer les éléments (air, terre et mer) qui s’abattent sur le bateau ainsi que des éclairs laqués rouge ou jaune suivant les versions.
L’ancre, prépondérante, permet quant à elle de conjurer le sort et de protéger le navire contre cette tempête.
Ces nouvelles montres issues de la collection Tattoo-DNA sont livrées sur bracelet textile noir ou bracelet en cuir de couleur peau tatoué par l’artiste Mo Coppoletta lui-même.

La jeune marque avant-gardiste et provocante, à laquelle on doit quelques montres qui ont marqué les esprits – telles la Titanic DNA Oxy Red, la Titanic DNA Steampunk ou encore la DeLorean DNA – nous propose une nouvelle fois avec la collection Romain Jerome Tattoo-DNA des montres qui viennent repousser les limites de l’horlogerie classique.

Caractéristiques techniques et Prix du neuf :

Montres RJ-Romain Jerome Tatto-DNA

Références : Tattoo Metal Yellow (RJ.T.AU.TT.001.01) et Tattoo Black Red (RJ.T.AU.TT.002.02)
Références : Tattoo Black Yellow (RJ.T.AU.TT.002.01) and Tattoo Metal Red (RJ.T.AU.TT.001.02)
– Édition Limitée à 25 pièces par version
– Boîtier de 50mm de diamètre avec fond gravé « Tattoo-DNA »
– Griffes en acier PVD noir ou acier et lunette Gravée en PVD noir
– Cadran sur plusieurs niveaux avec éléments de décor frappés, gravés et décorés et éclairs dans le ciel laqués de couleur rouge ou jaune et enrichis de Super-LumiNova avec luminescence de couleur verte
– Aiguilles Oxydées noires ou rhodiées
– Calibre RJ001-A = mouvement mécanique à remontage automatique (42h de réserve de marche – 28.800 alt/h)
– Fonction = Heures et minutes centrales
– Bracelet en textile noir ou cuir de couleur peau tatoué par Mo Coppoletta avec boucle déployante en acier PVD noir ou acier
– Étanchéité = 30m
Prix public = 15.950 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES