Pays :

ACTUALITÉ Rolex vintage : les prix s’envolent !

La maison de vente aux enchères Phillips organisait à Genève le 14 mai dernier une vente multimarques de chronographes anciens dont les 4 premiers lots se sont révélés être des montres Rolex.

Diaporama = 8 photos de quelques-unes des pièces adjugées – Crédit : Phillips
+ explorez les collections actuelles et les prix Rolex

La maison de vente aux enchères Phillips organisait à Genève, le 14 mai dernier, la vente START-STOP-RESET 88 Epic Stainless Steel Chronographs qui proposait à l’achat 88 chronographes de collection – dont chacun a trouvé preneur.
Patek Philippe, qui d’habitude trustait les premières places de ce type d’événements en allant de record en record, s’est cette fois-ci fait ravir la vedette par Rolex dont les prix se sont littéralement envolés.

Ce sont même les 4 premières places de cette vente qui ont été occupées par des modèles de la marque à la couronne avec, en pôle position, une Rolex Antimagnétique datée de 1942.
Cette montre en acier de 44mm de diamètre abritant un mouvement chronographe à remontage manuel (calibre 55 VBR) a été adjugée… 2.405.000 CHF soit pas loin de 2.200.000 € !

14 mai 2016 - vente START-STOP-RESET 88 Epic Stainless Steel Chronographs organisée par Phillips à Genève : une Rolex Antimagnétique datée de 1942 (ci-dessus) au boîtier acier de 44mm de diamètre s'envole sous le marteau du commissaire priseur pour atteindre la somme record de 2.405.000 CHF soit pas loin de 2.200.000 € !

La deuxième place est occupée par un Daytona Paul Newman Oyster Sotto 6263 de 1969 équipé, comme il se doit, d’un calibre Valjoux 727 à remontage manuel et affichant un très beau cadran tropical.
Prix de vente ? 1.985.000 CHF – soit l’équivalent d’environ 1.800.000 € !

Figure en troisième place de cette vente (notre photo de Une) une très belle Rolex Daytona Cosmograph The Doctor réf 6239 de 1966 au boîtier acier de 36,5mm dont le prix a atteint 1.085.000 CHF – soit environ 980.000 €.

Enfin, quatrième place occupée par un autre Dayto – en l’occurrence un Daytona Paul Newman Panda 6263 de 1969 qui a trouvé preneur pour la modique somme de 929.000 CHF – soit environ 840.000 €…

Alors que Rolex a dévoilé à l’occasion de Baselworld 2016 une nouvelle version de son célèbre chrono – à découvrir ici, avec nos photos : Rolex Daytona lunette céramique noire – qui a d’autant plus ravi les amateurs que son prix est resté sage en comparaison de son aînée – ici : Rolex Daytona M116500LN prix -, les prix atteints à Genève donnent le vertige…

Ils confirment par ailleurs que cette toute nouvelle référence Rolex est promise à un très bel avenir.
De là ce que certains l’acquièrent et la laissent au coffre quelques années ou décennies pour en tirer une plus-value juteuse, il n’ y a qu’un pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES