Pays :

ACTUALITÉ Rolex GMT-Master 6542 Pussy Galore : exceptionnelle

Phillips, in Association with Bacs & Russo, a l'art et le talent de présenter aux enchères des pièces qui font rêver les collectionneurs. Cette rare Rolex GMT-Master 6542 pour gauchers en fait partie.

Diaporama = 4 photos presse – Crédit : Phillips

Décidément, Phillips, in Association with Bacs & Russo, a l’art et le talent de présenter aux enchères des pièces qui font rêver les collectionneurs du monde entier.
Après la vente Daytona Ultimatum organisée à Genève le 12 mai dernier (marquée par la vente du Cosmograph Daytona réf. 6265 The Unicorn adjugé 5.937.500 CHF) et en attendant le 25 octobre prochain la vente de la Rolex Submariner 5513 ayant appartenue à Steve MacQueen, la célèbre maison de vente a fait une fois encore parlé d’elle et des montres Rolex – profitez-en pour explorer les prix 2018 des montres neuves Rolex.

C’était à l’occasion de la vente The Hong Kong Watch Auction: Six qui s’est tenue le 29 mai dernier au Mandarin Oriental à Hong Kong.

Cette très belle vente, réunissant comme chaque fois sous l’égide de Phillips in Association with Bacs and Russo des pièces sublimes (231 lots parmi lesquels des Omega, des Patek Philippe, des Jaeger-LeCoultre et autres Cartier), proposait notamment à l’assistance un grand nombre de montres Rolex.
Parmi celles-ci, l’une a sans doute fait fantasmer les amateurs de Rolex vintage plus que les autres : la GMT-Master 6542 Pussy Galore – un surnom qu’elle tient d’un personnage féminin, Pussy Galore, qui la porte au poignet dans Goldfinger.

Pour quelles raisons ?

Décidément, Phillips, in Association with Bacs & Russo, a l'art et le talent de présenter aux enchères des pièces qui font rêver les collectionneurs du monde entier. Cette Rolex GMT-Master Ref 6542 left-handed de 1959, un exemplaire semble-t-il unique, ne viendra pas nous contredire.

Tout d’abord en raison de son histoire.
Apparue au catalogue de la marque à la couronne en 1954, elle est conçue à l’origine comme un instrument d’aide à la navigation aérienne destiné aux pilotes de ligne et plus particulièrement aux pilotes de la compagnie aérienne Pan American World Airways dont elle deviendra même la montre officielle.

Ensuite parce que la Rolex GMT-Master est un modèle particulièrement prisé des collectionneurs en raison de son design identitaire – qu’elle doit à sa lunette bicolore bleu et rouge qui lui vaut son surnom de Pepsi, à son absence de protège-couronne ou encore à sa date roulette.

Enfin parce que Rolex nous en a livré en mars dernier à Baselworld une édition contemporaine que les collectionneurs s’arrachent – ici : test de la Rolex GMT-Master II Pepsi 126710 BLRO.

Mais ce n’est pas tout.

S’il est aujourd’hui très difficile de trouver une Rolex GMT-Master 6542 en bon état – la lunette Bakélite qui l’équipe ayant très souvent difficilement vieilli en raison de sa fragilité -, celle proposée à la vente par Phillips in Association with Bacs and Russo est encore plus exceptionnelle puisque, non contente de disposer d’une lunette en excellent état, elle se caractérise par… sa couronne de remontoir à gauche.

Si Rolex a produit par le passé des montres de gauchers, celles-ci sont néanmoins extrêmement rares, cette Rolex GMT-Master 6542 left-handed étant même potentiellement un modèle unique et à ce titre une pièce historique.

Estimée par Phillips in association with Bacs and Russo entre 70.500 et 106.000 €, cette pièce hautement désirable a finalement été adjugée HK$2.125.000 soit environ 235.500 € – un montant dont on peut dire qu’il demeure raisonnable au égard des prix stratosphériques que certaines Rolex Daytona vintage peuvent atteindre dans les salles de vente.
Il n’est dès lors pas exclu de la voir un jour réapparaître dans une salle de vente et s’envoler tel un Dayto !

Nous attendons maintenant avec impatience le prix de vente de la Rolex Submariner 5513 ayant appartenue à Steve MacQueen – une info à suivre sur The Watch Observer !

Caractéristiques techniques et Prix adjugé :
Rolex GMT-Master « Pussy Galore »
– Ref. 6542
– Année : circa 1959
– Boîte N° 482’561 – Face interne du fond marquée « III 59 »
– Boîtier de 38mm Ø en acier
– Lunette Bakélite
– Mouvement automatique cal. 1065, 25 rubis
– Bracelet Oyster acier extensible – endlinks marqués « 58 » – longueur max. = 190mm
– Boucle déployante Rolex marquée « 4 59 »
Prix adjugé = HK$2.125.000 soit env. 235.500 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES