Pays :

ACTUALITÉ Richard Mille RM 74-01 et RM 74-02 : deux nouveaux tourbillons maison d’exception

Richard Mille poursuit inlassablement l’élargissement de son catalogue en dévoilant deux tourbillons techniques et ultra haut de gamme - deux modèles à l’ADN commun mais tellement différents.

Des matériaux exclusifs pour les tourbillons
Richard Mille RM 74-01 et RM 74-02

Aussi exclusives et complexes à réaliser soient-elles, les nouveautés Richard Mille s’égrènent à un rythme régulier depuis le début de l’année.
RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail, RM 21-01 Tourbillon Aérodyne, RM 07-01, RM 037 Automatique ou encore RM 60-01 Automatique Chronographe Flyback Les Voiles de Saint Barth dont je vous parle très vite…
On ne peut pas dire que la créativité est la moindre des qualités de la manufacture des Breuleux.

Elle vient d’ailleurs de dévoiler il y a quelques jours deux inédites et techniques montres automatiques tourbillons qui intègrent son catalogue : les RM 74-01 et RM 74-02.

RM 74-02 et RM 74-01 : nouveautés Richard Mille

Comme toujours chez Richard Mille, il s’agit de montres affichant une personnalité unique dont la paternité ne fait pour autant aucun doute tant l’ADN de la marque y est présent.

On y retrouve pour commencer l’appel à des matériaux exclusifs aux montres Richard Mille dont la mise au point a nécessité de longues années.

Ainsi, la RM 74-01 se pare d’un boîtier en Cermet gris.

Montre Richard Mille RM 74-01

Apparu en 2020 sur la RM 11-05, ce matériau a été mis au point par Richard Mille en collaboration avec le Groupe IMI spécialisé dans les microtechniques.
Sa construction spécifique lui permet d’associer les propriétés de la céramique – dureté et résistance à l’abrasion, à la corrosion et aux fortes températures – à celles d’un métal – telle que la ductilité qui évite les phénomènes de cassure à l’inverse d’une céramique utilisée seule.
Ce Cermet gris associe également la légèreté du titane (sa masse volumique est même inférieure à celle du titane) à une dureté extrêmement proche de celle du diamant, celle du Cermet gris s’établissant à 2.360 Vickers versus 2.400 Vickers pour le diamant.

S’y ajoutent une carrure ainsi que des ponts et une platine du mouvement réalisés en titane Grade 5 – un autre matériau emblématique des montres Richard Mille.

De son côté, la RM 74-02 fait appel à un autre matériau exclusif à Richard Mille : le Carbone TPT Or.

Photo Cobra - Richard Mille RM 74-02

Apparu lui aussi en 2020 avec les RM 07-01 et RM 037, il s’agit de l’association d’un matériau High-Tech, le Carbone TPT, et d’un matériau noble, l’or.
En quelques mots et en simplifiant le propos, le Carbone TPT est réalisé à partir de multiples couches de filaments parallèles obtenues après l’écartement de fils de carbone imprégnées d’une résine pour être ensuite tissées sur une machine dédiée.
Le Carbone TPT Or suit globalement le même process consistant à intercaler à 45° des couches de Carbone TPT avec des feuilles d’or.

Sa conception permet notamment de magnifiques contrastes entre brillance de l’or et matité du carbone pour un rendu tout à fait unique, à la fois très High-Tech mais également précieux et élégant.

 

Une mécanique d’exception pour les RM 74-01 et RM 74-02

Si l’habillage de ces deux nouveautés Richard Mille impressionne, que dire de la mécanique embarquée ?

Tout d’abord que l’architecture caractéristique de ces montres permet de mettre en scène de manière optimale leurs tourbillons respectifs positionnés à 6h dans un environnement ultra squeletté et anglé.

Zoom sur le cadran de la Richard Mille RM 74-02

La manufacture des Breuleux opte ainsi d’un côté pour le calibre maison CRMT6 pour la RM 74-01 et de l’autre pour le calibre maison CRMT5 pour la RM 74-02.

Bien que porteur de références différentes, ces deux mouvements automatiques se caractérisent par des attributs communs.

Développant une confortable réserve de marche de 50 heures, ils battent au rythme d’un régulateur tourbillon avec balancier à inertie variable.

Vue de dos - Richard Mille RM 74-01

Tirant leur énergie d’un rotor à géométrie variable, ils offrent le luxe de pouvoir personnaliser chaque montre et son remontage en fonction du profil de son propriétaire et de son activité / son mode de vie.

Vous y reconnaitrez enfin d’autres caractéristiques identitaires des mouvements Richard Mille telles qu’un barillet à rotation rapide, des rouages à profil de développante optimal, des vis spline en titane Grade 5 ou des décorations dignes de la Haute Horlogerie : anglages polis à la main, anglages escalier polis à la main, fraisages microbillés, décorations circulaires sur les surfaces supérieures des roues… etc.

Vue de côté fond - Richard Mille RM 74-02

Le calibre maison CRMT6 de la Richard Mille RM 74-01 et le calibre maison CRMT5 de la RM 74-02 diffèrent en revanche l’un de l’autre en faisant appel à des matériaux différents.
Les matériaux utilisés pour la platine et les ponts sont le titane Grade 5 traité PVD par électroplasma pour la RM 74-01 alors qu’ils sont en or rouge ainsi qu’en or jaune pour la RM 74-02.

Richard Mille RM 74-01 & RM 74-02 :
Deux tourbillons exclusifs

Tout à fait à part dans l’univers de la Haute Horlogerie à la fois par ses montres au design fort et identitaire – une montre Richard Mille se reconnaît au premier coup d’œil – et par une qualité de réalisation sans concession doublée d’une forte dose d’innovation, la manufacture des Breuleux poursuit sa route loin des sentiers battus de l’horlogerie traditionnelle.

Ces deux dernières venues au catalogue Richard Mille, les RM 74-01 et RM 74-02, arborant fièrement leur personnalité et leur conception hors norme, en sont de parfaits exemples.

Découverte des Richard Mille RM 74-01 et RM 74-02

Richard Mille RM 74-01 Tourbillon Automatique Maison
Caractéristiques Techniques et Prix de vente

– Boîtier tripartite en Cermet gris
– Dimensions = 52,63 x 34,40 x 13,05mm
– Rehaut en titane Grade 5 microbillé, poli à la main et traité PVD
– Verre saphir (1.800 Vickers) avec traitement antireflet (des deux côtés) – Épaisseur = 1,60mm
– Fond de boîtier avec verre saphir traité antireflet (des deux côtés) – Épaisseur = 0,95mm et 1,74mm à la périphérie
– Etanchéité = 50m
– Calibre Maison CRMT6 : Mouvement tourbillon squeletté à remontage automatique avec heures, minutes – Platine et ponts en titane Grade 5 – Balancier à inertie variable – Rotor à géométrie variable avec planche de masse et bague de masse en or blanc 18 carats, segment de masse en platine, ailettes en or blanc 18 carats – Remontage automatique par inverseur OneWay® avec roulement à billes en céramique – Mécanisme de remontage bidirectionnel – 50h de réserve de marche
Prix de vente = 400.000 CHF HT

Vue de face - Richard Mille RM 74-01

 

Richard Mille RM 74-02 Tourbillon Automatique Maison
Caractéristiques Techniques et Prix de vente

– Boîtier tripartite en Carbone TPT Or 3N
– Dimensions = 52,63 x 34,40 x 13,05mm
– Rehaut en Or jaune 18 carats 3N microbillé, poli à la main et traité PVD
– Verre saphir (1.800 Vickers) avec traitement antireflet (des deux côtés) – Épaisseur = 1,60mm
– Fond de boîtier avec verre saphir traité antireflet (des deux côtés) – Épaisseur = 0,95mm et 1,74mm à la périphérie
– Etanchéité = 50m
– Calibre Maison CRMT6 : Mouvement tourbillon squeletté à remontage automatique avec heures, minutes – Platine en or rouge 18 carats 5N – Ponts en or jaune 18 carats 3N – Balancier à inertie variable – Rotor à géométrie variable avec planche de masse et bague de masse en or blanc 18 carats, segment de masse en platine, ailettes en or blanc 18 carats – Remontage automatique par inverseur OneWay® avec roulement à billes en céramique – Mécanisme de remontage bidirectionnel – 50h de réserve de marche
Prix de vente = 450.000 CHF HT

Cadran squelette - Richard Mille RM 74-02