Pays :

ACTUALITÉ Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique : un chrono d’exception pour clore 2020

Signant une année exceptionnelle en termes d’innovations et de lancements chez Richard Mille, la maison des Breuleux clôt ce millésime 2020 en dévoilant la RM 65-01 totalisant 600 composants.

Millésime 2020 : une grande année Richard Mille

Cette année 2020 aura été pour la maison Richard Mille un grand millésime à la fois en termes d’innovations et de lancements de nouveautés, les unes venant à l’appui des autres.

On en retiendra en particulier l’exceptionnelle RM 72-01 Chronographe Lifestyle Maison, l’incroyable RM 27-04 Rafael Nadal ou encore la collection disco inferno RM 71-02 Tourbillon Automatique Talisman.

Pourtant, à quelques jours de la fin de l’année, Richard Mille choisit de nous surprendre une nouvelle fois en dévoilant la RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une montre automatique dotée d’un chronographe à rattrapante.
Ce que son nom n’indique en revanche pas, c’est que c’est la plus compliquée jamais sortie des ateliers Richard Mille.

Richard Mille RM 65-01 : vue du cadran

Totalisant plus de 600 composants, la RM 65-01 associe matériaux High-Tech et finitions de pointe : Carbone TPT (lunette, carrure et fond), titane Grade 5 microbillé, poli et satiné (couronne, poussoirs de chronographe et plaquette gravée RM 65-01 intégrée dans la carrure) et Quartz TPT rouge (poussoir de remontage rapide à 7h).

La fonction ayant présidé à l’esthétique, Richard Mille a choisi d’attribuer une couleur à chaque fonction pour assurer une identification et lisibilité parfaites du cadran : jaune pour les heures, minutes et petite seconde ; vert pour la date ; orange pour le chronographe ; bleu pour l’aiguille de rattrapante et enfin rouge pour les indications concernant le remontage de la montre.

La suite de cet article ci-dessous…

Richard Mille RM 65-01 :
Un chronographe à rattrapante innovant

Equipé d’un balancier à inertie variable battant à la haute fréquence de 36.000 alternances par heure (5Hz), le calibre RMAC4 qui propulse la Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique a été développé en partenariat avec Vaucher Manufacture Fleurier.

Montre automatique - Richard Mille RM 65-01

Doté d’une roue à colonnes et d’un embrayage vertical, ce mouvement mécanique à remontage automatique offre une confortable réserve de marche de 60 heures (chronographe à l’arrêt).

Afin d’optimiser le remontage automatique du barillet, la géométrie variable de la masse oscillante du mouvement permet de modifier l’inertie du rotor selon l’intensité d’activité du porteur de la montre.

Le chronographe a par ailleurs été soumis à une batterie de tests drastiques – simulation de chocs et de chutes, phases de vieillissement accéléré de 10 ans sur toutes les fonctions ou encore tests d’étanchéité et de résistance aux champs magnétiques – afin d’en valider le fonctionnement et la fiabilité en toutes situations et dans la durée.
Mais ce n’est pas tout.

Les équipes Richard Mille ont introduit sur cette RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique un inédit mécanisme de remontage rapide du mouvement piloté depuis le poussoir situé à 8h, le communiqué nous précisant qu’en 125 pressions, le barillet est entièrement armé, prêt pour un nouveau chronométrage.

Chrono Richard Mille RM 65-01 - vue de profil

Enfin, la Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique inaugure un nouveau sélecteur de fonctions – un marqueur identitaire de la maison des Breuleux – logé au sein de la couronne elle-même et non piloté depuis un poussoir additionnel comme c’est d’habitude le cas.
Ce sélecteur inédit permet en revanche de classiquement choisir, d’une simple pression sur la couronne, entre le remontage traditionnel (W), l’ajustement de la date semi-instantanée (D) et le réglage des indications horaires (H).

En dévoilant cette RM 65-01 Chronographe à Rattrapante Automatique préservant l’ADN de la maison des Breuleux tout en y associant des innovations techniques mais également esthétiques, Richard Mille clôt cette année 2020 avec maestria.

Caractéristiques techniques ci-dessous…

Richard Mille RM 65-01 Chronographe à Rattrapante
Caractéristiques techniques

– Disponible en Carbone TPT OU en or rouge et Carbone TPT
– Dimensions du boîtier = 44,50 x 49,94 x 16,10mm
– Couronne en titane grade 5 microbillé, poli et satiné avec joint torique double et collier en caoutchouc
– Etanchéité = 50m
– Glace = Côté lunette : en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflet (des 2 côtés) – Épaisseur : 1,50mm – Côté fond de boîtier : en saphir traité antireflet (des 2 côtés) – Épaisseur : 1,20mm au centre et 2,04mm à la périphérie
– Rehauts intérieurs en fibres de carbone rempli d’un revêtement luminescent homologué
– Cadran en verre saphir (épaisseur : 0,35mm) avec traitement antireflet (des deux côtés), protégé par 8 brides en silicone placées dans les rainures supérieures et inférieures – Compteurs en titane
– Calibre RMAC4 : mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes, secondes à 6h, date, chronographe à rattrapante avec compteur des 30 minutes à 3h, compteur des 12h à 9h, sélecteur de fonctions, remontage rapide et rotor à géométrie variable – Réserve de marche = env. 60 heures (±10%), chronographe à l’arrêt

Montre suisse Richard Mille RM 65-01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *