Pays :

ACTUALITÉ Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail : la montre ultime

Richard Mille dévoile dans le cadre de son partenariat avec McLaren Automotive un tourbillon exclusif dont le dessin et les performances s’inspirent de celles de la Speedtail. Prix = 900.000 CHF HT.

Richard Mille et McLaren Automotive :
Un partenariat plus pertinent que jamais

2021 marque la cinquième année du partenariat unissant Richard Mille à McLaren Automotive, deux maisons d’exception guidées par un même souci de perfection et de performance.
D’un côté Richard Mille, fabricant de montres Swiss Made de sport ultra haut de gamme et de l’autre, McLaren Automotive, fabricant britannique de supercars.

L’association de ces deux prestigieuses et impressionnantes maisons a déjà donné lieu à quelques pièces hors normes au rang desquelles figure notamment un super chronographe : la RM 11-03 dévoilée en 2018.

Au volant : Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail

En voici la dernière-née : la Richard Mille RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail, une montre tourbillon dont le lancement accompagne celui de l’une des voitures de route les plus rapides, les plus perfectionnées et les plus surprenantes produites par McLaren Automotive : la Speedtail.

Toutes deux produites à 106 exemplaires, elles puisent leur inspiration dans la forme d’une goutte d’eau, reconnue comme la forme naturelle la plus aérodynamique qui soit.
Découvrez-la tout d’abord dans cette magnifique et inspirante vidéo officielle que je vous invite vivement à visionner :

 

Richard Mille RM 40-01 : un tourbillon exclusif

J’avais déjà eu l’occasion de le pointer du doigt : Richard Mille et McLaren Automotive affichent des profils proches par de nombreux aspects.
Confort, résistance, précision, maniabilité, ergonomie, exclusivité, matériaux utilisés ou encore production régulée : autant de qualificatifs applicables aux deux maisons.

McLaren Speedtail : automobile d'exception

Plus que jamais, la RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail s’inscrit dans cette même dynamique vertueuse et impressionnante.

Rob Melville, directeur du design chez McLaren Automotive, précise d’ailleurs (je cite le communiqué de presse) : Notre contribution au développement de la RM 40-01 a été importante. Nous avons cherché à transmettre la philosophie qui a présidé à la conception de la voiture pour aider à retrouver dans la montre des équivalents de tous ses points forts. Notre objectif était de produire une voiture pensée comme une œuvre d’art et c’est cette même quête que démontre la RM 40-01 à travers son niveau de finitions, ses matériaux et son esthétique intransigeante.

Nouveauté montre - Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail

Il ainsi fallu 2.800 heures aux équipes de Julien Boillat, directeur technique Richard Mille, pour parfaire les lignes de cette nouvelle montre automatique.

Sa conception, d’une extrême complexité, a nécessité la production de cinq prototypes pour parvenir à la forme optimale de la RM 40-01 dont le boîtier totalise à lui-seul 69 composants.

Et Julien Boillat de préciser : En plus de nous inspirer de la forme en goutte d’eau de la Speedtail, nous avons dû relever le défi d’allier les spécificités existantes de Richard Mille à celles de McLaren. Ainsi les crénelures de la lunette évoquent les ouvertures latérales du capot, tandis que les poussoirs rappellent les aérations placées derrière les roues avant. Le niveau de finitions parmi les plus élevés jamais réalisés par Richard Mille a exigé énormément de développement avec nos angleurs et nos polisseurs et les surfaces sont poli-miroir, brutes ou satinées selon les endroits. Nous avons combiné titane et Carbone TPT® (…).

La quête d’un profil aérodynamique optimal a ainsi débouché sur la conception d’un boîtier dont l’épaisseur est bien plus importante à 12h qu’à 6h, un inédit verre supérieur doté d’un triple rayon prenant en compte le rétrécissement progressif et l’épaisseur de la lunette équipant la Richard Mille RM 40-01 – ledit verre ayant nécessité à lui seul 18 mois de développement.

Profil aérodynamique Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail

 

Calibre Richard Mille CRMT4 : un moteur de compétition

Côté moteur, celui de la McLaren Speedtail délivre une puissance de 1.070 chevaux permettant d’atteindre une vitesse maximale de 402 km/h.
Celui de la RM 40-01 Tourbillon, le CRMT4 conçu par les équipes de Salvador Arbona, directeur technique mouvement de la maison des Breuleux, a été pensé pour occuper parfaitement tout l’espace disponible.
Il a d’ailleurs, le chiffre est loin d’être anodin, nécessité 8.600 heures de développement dont une grande partie dédiée à la finalisation des détails à l’instar, pour ne citer que cet exemple, du logo de McLaren appliqué sur plusieurs roues du mécanisme.

Vue de dos - Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail

Faisant appel au titane Grade 5 pour la composition de certains de ses composants (ponts, vis des ponts, platine et cœur du rotor), le calibre CRMT4 associe pour la première fois dans un tourbillon maison, un indicateur de réserve de marche ainsi qu’un guichet de date surdimensionné auxquels s’ajoute un sélecteur de fonctions.

Les similitudes entre les deux bolides sont par ailleurs nombreuses.
Rotor de remontage en platine et or rouge 5N inspiré du capot de la Speedtail, barillet reprenant les lignes de son toit, bande orange prolongeant la partie inférieure du mouvement et reprise sur le bracelet rappelant les lignes du feu stop vertical intégré au niveau de la lunette arrière de la Speedtail…

RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail :
Richard Mille / McLaren Automotive, un duo à son apogée

En dévoilant cette RM 40-01 Tourbillon Automatique McLaren Speedtail, Richard Mille et McLaren Automotive nous livrent sans conteste la collaboration la plus aboutie de leur partenariat initié il y a 5 ans.

Fruit d’une inspiration mutuelle, cette nouvelle série limitée Richard Mille atteint des sommets en termes de performances, d’ingéniosité et d’exclusivité.

Et si piloter une McLaren Speedtail une Richard Mille RM 40-01 au poignet était le luxe ultime ?

Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail : la montre ultime

Richard Mille RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail
Caractéristiques techniques et Prix de vente

– Boîtier carrure et poussoirs en Carbone TPT, lunette et fond en titane Grade 5
– Dimensions = 41,80 x 48,25 x 14,15mm
– Rehaut supérieur en titane avec traitement galvanique noir.
– Couronne en titane et Carbone TPT
– Glace :
> Côté lunette : en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflet (des deux côtés) – Épaisseur : 1,50mm
> Côté fond : en saphir traité antireflet (des deux côtés) -Épaisseur : 1,00mm
– Indications : heures, minutes, date surdimensionnée, indicateur de réserve de marche et sélecteur de fonctions
– Calibre CRMT4 : tourbillon à remontage automatique – env. 50h de réserve de marche – Platine et ponts en titane Grade 5 – Balancier à inertie variable – Rotor à géométrie variable – Barillet à rotation rapide – Rouages à profil de développante optimal (angle de pression de 20°)
– Bracelets disponibles : Caoutchouc noir avec liseré orange / Velcro® Alligator blanc, noir, rouge ou marron et orange / Velcro® Balistique blanc, noir, rouge, orange, jaune ou vert et gris / Alligator blanc, noir, rouge ou marron et orange
Prix de vente = à partir de 900.000 CHF HT

Richard Mille dévoile la montre RM 40-01 Tourbillon McLaren Speedtail

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES