Pays :

ACTUALITÉ Rallye des Princesses Richard Mille – JOUR 1 (photos Live et classement)

Partis hier matin de la Place Vendôme à Paris, le Rallye des Princesses Richard Mille a attaqué une 1ère étape de plus de 350 kilomètres, déclinée en quatre Tests de Régularité. Récit et photos Live.

Diaporama = 25 photos exclusives

C’est parti pour un tour (de France – ou presque) !

Le Rallye des Princesses Richard Mille édition 2017 est parti hier matin de la place Vendôme à Paris pour 5 jours de courses automobiles qui voient s’affronter 90 équipages féminins au volant de somptueuses automobiles de collection – découvrez le teaser vidéo que nous avons réalisé avant le départ du 18ème Rallye des Princesses Richard Mille ICI.

Comme son nom l’indique, Richard Mille, spécialiste des montres de luxe innovantes et ultra haut de gamme en est le partenaire, la maison horlogère profitant de ce bel événement pour dévoiler de nouveaux modèles de montres Femmes – comme cette RM 07-01 Ladies en or gris serti (informations techniques et prix en fin d’article) – profitez-en pour explorer les collections et les prix Richard Mille 2017 des monters neuves.

Dimanche 28 mai 2017, en direct de la Place Vendôme, 8h30 : le coup d'envoi du 18ème Rallye des Princesses Richard Mille est donné pour une 1ère étape de plus de 350 kilomètres qui relie Paris à Saint-Aignan.

Partie de Paris à 8h30, la première étape du Rallye des Princesses Richard Mille a entrainé les concurrentes à la découverte du Loiret, du Pays Briare, de l’Indre et du Cher, avant d’atteindre Saint-Aignan, point d’arrivée, et le site hôtelier exceptionnel des Jardins de Beauval.

Parmi les faits marquants de cette première journée, on retiendra deux anecdotes.

Lauréates de l’édition 2016 et donc tenantes du titre, Marie-Christine Périn et Véronique Morel-Lab (sur Mini Inoccenti Cooper n°70) ont effectué une petite marche arrière improvisée dans le deuxième TR (Tests de Régularité) du jour.
Un léger faux pas initial qui, compte tenu, du classement ultra serré de cette première étape, leur aura sans doute coûté la 1ère place.

Déjà en proie à quelques hoquets avant même les vérifications de samedi Place Vendôme, l’Austin Healey n°18 d’Odile Rivier et Sophie Fabri s’est arrêtée net, tout à la fin du 3ème TR du jour.
Il semblerait qu’une panne sèche et un sérieux problème de batterie en soient responsables – des soucis qui ont valu à l’équipage de passer un bon moment à l’arrêt en attendant le précieux concours de l’équipe d’assistance du rallye, lancée à leur secours.

Rassemblant 90 équipes féminins -  soit la bagatelle de 180 Princesses - au volant d'automobiles anciennes, le Rallye des Princesses Richard Mille établit cette année un record de participation. L’événement s’est en effet rempli dans les 2 mois et demi qui ont suivi la conclusion de l'édition 2016...

Palmarès de la 1ère étape ?

Avec 58 unités au compteur et une Ferrari 328 GTS pas forcément très maniable sur les petites départementales, ce sont Nadia Moreau et Valérie Dot (n°89) qui remportent cette première étape du Rallye des Princesses Richard Mille avec seulement 8 dixièmes de point d’avance sur Marie-Christine Perin et Véronique Morel Lab (Mini Innocenti Cooper n°70).
Novices sur l’épreuve, mais habituées à la régularité, Véronique Castelain et Stéphanie Wante (Porsche 911 SC n°81) complètent le podium provisoire de la catégorie Historic.

Du côté des Classic, ce sont Sorhor Fevre et Inès Cohen (sur Morgan Roadster 4 n°97) qui dominent le plateau réservé aux voitures les plus récentes.

La suite de ce bel événement parrainé par Richard Mille demain sur The Watch Observer !!

Rallye des Princesses Richard Mille 2017 / Les étapes à venir :
Lundi 29/05 Etape 2 : St Aignan- Vichy – 341km – 5 tests de régularité
Mardi 30/05 Etape 3 : Vichy – L’Alpe d’Huez – 430km – 4 tests de régularité 
Mercredi 31/05 Etape 4 : L’Alpe d’Huez – Mandelieu – 351km – 4 tests de régularité
Jeudi 01/06 Etape 5 : Mandelieu – Saint-Tropez – 260km – 3 tests de régularité

Richard Mille RM 07-01 Ladies (photographiée pour cet article)
– Boîtier en or gris, lunette sertie diamants
– Dimensions = 45,66 x 31,40 x 11,85mm
– Rehaut supérieur en fibre de carbone, avec les index remplis d’un matériau luminescent homologué
– Verre en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflets (des 2 côtés) – Epaisseur = 1,60mm
– Fond du boîtier en saphir traité antireflets (des 2 côtés) – Epaisseur = 0,95mm au centre et 1,67mm à la périphérie
– Calibre CRMA2 : mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes et rotor à géométrie variable – Environ 50h de réserve de marche – Platine et ponts en titane Grade 5 – Balancier à inertie variable – Barillet à rotation rapide – Rouages à profil de développante optimal – 25 rubis – 28.800 alt/h – Pierres de la roue d’échappement : Rubifix (transparent)
– Etanchéité = 50m
Prix de vente = à partir de 194.500 €
– Disponible aussi en céramique brune TZP-Z, en céramique blanche ATZ et en or rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES