Pays :

ACTUALITÉ Quoi de neuf chez Ikepod ? Megapod MTC1 Skaters in the Sky – Une collab avec Tom Christopher

Ikepod ressort du bois en ce début d’année 2021 pour nous proposer le fruit d’une collaboration avec l’artiste Tom Christopher. Au programme, une montre Ikepod urbaine évoquant New York très réussie.

Ikepod : Histoire (résumée) d’une résurrection

Qui ne se rappelle pas d’Ikepod ?
Apparue en 1994 sous l’impulsion d’Oliver Ike et de Marc Newson, Ikepod a su proposer dès sa naissance des montres au design novateur : volumineux boîtiers tout en rondeurs et cadrans ludiques, colorés ou texturés.

Tant et si bien que les montres Ikepod sont devenues des objets de design voire de culte pour certains.

Malgré l’engouement qu’elle suscite en dépit de ses prix élevés, la marque est en banqueroute et mise en sommeil – ceci expliquant cela.

Montre à quartz Ikepod Duopod
2018 : Ikepod est relancée par une nouvelle équipe assistée par le designer Emmanuel Gueit.

Elle est pourtant relancée en 2017 par trois investisseurs.
Emmanuel Gueit rejoint rapidement l’aventure.
Célèbre designer horloger auquel nous devons, excusez du peu, la Royal Oak Offshore d’Audemars Piguet ou encore la nouvelle version de la Rolex Cellini (explorez les tarifs et collections Rolex), il est en charge de la partie cadrans.

Si leur projet est de capitaliser sur le design iconique des montres Ikepod, leur stratégie en matière tarifaire est à l’opposé de celle pratiquée par leurs prédécesseurs : ils souhaitent proposer des montres à prix abordables.

Fin 2018, la nouvelle équipe lance un financement participatif sur Kickstarter qui s’avère un franc succès (350.397 CHF récoltés pour un objectif à 80.000 CHF), les premières montres Ikepod nouvelle génération (des modèles à quartz) étant livrées à partir de mai 2019.
Je vous avais parlé de l’aventure à cette période – un article disponible ici : Ikepod : le (grand) retour.

L’année dernière, la marque revenait avec un modèle automatique dessiné par Alexandre Peraldi.

La suite de cet article ci-dessous…

Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky - Une collab avec Tom Christopher

Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky
Un cadran dessiné par l’artiste peintre Tom Christopher

Elle associe aujourd’hui ses talents à ceux de Tom Christopher pour donner naissance à une série limitée baptisée Megapod MTC1 Skaters in the Sky.

Ikepod produit une série limitée avec Tom Christopher

Né à Hollywood et imprégné de la culture skate de Los Angeles, l’artiste américain s’installe à New York en 1981, son travail faisant la part belle à l’effervescence des rues de la ville aux multiples gratte-ciels – Times Square étant l’une de ses sources d’inspiration favorites.

Tom Christopher a ainsi créé un cadran spécialement pour Ikepod autour de ses thèmes de prédilection : New York, la lumière, les gratte-ciels et la vie urbaine.
Coloré, le cadran de la Megapod MTC1 Skaters in the Sky figure ainsi des skaters, poissons et autres oiseaux en lévitation entourés de gratte-ciels.

Cet inédit cadran signé Tom Christopher est abrité par une boîte acier de 46 millimètres de diamètre pour une épaisseur de 17 millimètres et embarque un calibre Miyota 9039 – un mouvement automatique battant à la fréquence de 28.800 alternances par heure et délivrant une classique réserve de marche de 42 heures.

Pour finir, Ikepod habille cette série limitée d’un bracelet en silicone.

La suite de cet article ci-dessous…

Cadran de la montre Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES

Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky
Ce qu’il faut retenir

Je me rejouis (depuis 2018) du retour d’Ikepod sur la scène horlogère.
Il était en effet bien triste que ces montres au design identitaire aient disparues de la circulation.

Cette collaboration avec l’artiste Tom Christopher renoue avec une partie de l’histoire pour ne pas dire de l’ADN de la marque qui avait fait appel aux talents d’artistes tels que Jeff Koones ou Kaws.

Mais au-delà de cette continuité historique, le résultat est vraiment très sympa, l’œuvre de Tom Christopher s’intégrant parfaitement au design identitaire d’une montre Ikepod.
Il en ressort un modèle contemporain et urbain au cadran bigarré dont se dégage une certaine euphorie ou joie de vivre qui fait le plus grand bien.

Photo au poignet - Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky

Un mot sur les mensurations, imposantes sur le papier, de cette Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky.
Ne vous laissez surtout pas impressionner par les 46 millimètres de son diamètre : les montres Ikepod chaussent vraiment petit comme j’avais eu l’occasion de le préciser lors du Kickstarter à propos des Duopod et Chronopod.

Dernier point – et pas des moindres.
L’Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky, proposée en série limitée à 200 exemplaires dont seuls 50 seront produits en 2021, est vendue au prix très compétitif de 1.400 €.
Il n’y a donc pas un instant à perdre !!

Caractéristiques techniques et Prix de vente ci-dessous…

Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky
Caractéristiques techniques et Prix de vente

– Série limitée à 200 exemplaires produite en collaboration avec Tom Christopher
– Boîte en acier
– Dimensions = 46mm (Ø) x 17mm (épaisseur)
– Verre saphir antireflet
– Fond avec glace transparenre
– Cadran réalisé par l’artiste peintre Tom Christopher
– Calibre Miyota 9039 – mouvement automatique – 28.800 alt/h. – réserve de marche 42 heures
– Bracelet silicone – boucle ardillon
Prix de vente = 1.400 €

Ikepod Megapod MTC1 Skaters in the Sky : 200 exemplaires seulement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *