Pays :

ACTUALITÉ Palmarès GPHG 2021 : ce qu’il faut retenir

Si une impression de déjà-vu se dégage de ce palmarès 2021 du GPGH, il convient d’en retenir quelques bonnes nouvelles (avec notamment Grand Seiko) et déceptions (dont l’absence de prix à Trilobe).

GPHG : les bonnes surprises du palmarès 2021

Les résultats des votes du jury du Grand Prix d’Horlogerie de Genève / GPHG 2021 sont tombés le 4 novembre dernier avec son classique lot de bonnes surprises et déceptions.

A tout seigneur tout honneur, Bvlgari remporte le Prix de l’Aiguille d’Or avec son modèle Octo Finissimo qui se présentait initialement dans la catégorie Calendrier et Astronomie.

Bulgari Octo Finissimo - GPHG 2021

Les (enfin mes) bonnes surprises sont à rechercher du côté de Grand Seiko qui se voit de manière parfaitement justifiée récompensée cette année.
Le jury du GPHG a en effet attribué le Prix de la Montre Homme à la Grand Seiko White Birch SLGH005 Hi-Beat associant un cadran exceptionnel au calibre 9SA5 – un mouvement manufacture de dernière génération lancé par GS en mars 2020 à l’occasion de ses 60 ans.

GPHG 2021 - Grand Seiko White Birch SLGH005

Je me réjouis également de la double présence de MB&F au palmarès 2021 avec son modèle LMX Titane dans la catégorie Complication pour Homme et son modèle LM SE Eddy Jaquet ‘Le Tour du Monde en 80 Jours’ dans la catégorie Montre Métiers d’Art.

Je me réjouis enfin de la victoire de De Bethune avec sa DB Kind of Two Tourbillon dans la catégorie Tourbillon et d’Audemars Piguet dans la catégorie Montre Iconique avec sa somptueuse Royal Oak Jumbo Extra-Plate associant une boîte et un bracelet en platine à un cadran vert fumé.

Montre De Bethune DB Kind of Two Tourbillon

 

GPHG 2021 : un palmarès très mainstream

Ceci étant dit, ce palmarès 2021 aurait pu faire preuve d’un brin de folie en récompensant des maisons moins mainstream.
Je me contredis moi-même en citant la victoire de Furlan Marri, jeune maison lancée sur Kickstarter, dans la catégorie Révélation Horlogère.

Mais c’est un peu l’exception qui confirme la règle.

Montre Furlan Marri MR. Grey Ref. 1041-A

Mais Trilobe avec sa montre Nuit Fantastique, Noir Grainé n’aurait-elle pas mérité d’être primée ?
Le travail réalisé par la maison depuis son lancement fin 2018 est remarquable de poésie et d’innovation et aurait pour le coup amplement mérité de ravir à Tudor son Prix dans la catégorie Petite Aiguille.

Montre Trilobe Nuit Fantastique

Autre grosse déception du côté de la catégorie Montre de Plongée qu’aurait dû à mon humble avis remporter RESERVOIR et son Hydrosphere Bronze « The Greg Lecoeur Edition ».
Dévoilée en 2019, l’Hydrosphère figure au rang des montres présélectionnées pour la troisième année consécutive sans jamais remporter le Prix alors qu’il s’agit pour moi de la montre de plongée la plus innovante de ces dernières années / décennies.

RESERVOIR Hydrosphere Greg Lecoeur

Du côté de la catégorie Chronographe, quid du très beau Chrono Monopoussoir Louis Erard x Alain Silberstein ? Il aurait à mon avis parfaitement mérité d’être récompensé.

Chrono Monopoussoir Louis Erard x Alain Silberstein

On est enfin en droit de se poser une question concernant l’attribution de l’Aiguille d’Or.

La magnifique Bvlgari Octo Finissimo, dans ses diverses déclinaisons, a remporté plusieurs Prix au cours des précédentes éditions du GPHG – en 2019 dans la catégorie Montre Chronographe et en 2017 dans les catégories Montre Homme et Tourbillon et Echappement.
Aussi, pour cette édition 2021, l’Aiguille d’Or n’aurait-elle pu être décernée à un nouveau venu ?

Palmarès du GPHG 2021 : un manque d’audace ?

Certains ne manqueront pas de fustiger l’apparent manque d’audace du GPHG qui, dans son palmarès 2021, semble remettre sur son listing des gagnants sensiblement les mêmes noms d’année en année.

Certes le jury aurait pu faire des choix différents.

GPHG 2021

Mais ce n’est le seul problème, ces choix étant malheureusement la résultante d’un jeu contraint par ses propres règles.
Sans entrer dans un quelconque débat, il convient en effet de rappeler que les choix soumis au jury sont le fruit d’une candidature volontaire (et payante) de la part des maisons horlogères qui inscrivent tel(s) modèle(s) de leur catalogue dans telle(s) catégorie(s).
Et que si ce sont les mêmes marques qui se présentent chaque année au GPGH, son jury n’y peut rien.

Sans doute y a-t-il une modification des règles à envisager, à la fois du côté de l’ouverture des candidatures à un plus grand nombre de maisons horlogères et en même temps dans le mode de désignation des lauréats en y intégrant, pourquoi pas, un vote du grand public.

GPHG 2021 – Palmarès complet

– GRAND PRIX DE L’AIGUILLE D’OR : Bvlgari Octo Finissimo
– PRIX DE LA MONTRE DAME : Piaget Limelight Gala Precious Rainbow
– PRIX DE LA COMPLICATION POUR DAME : Van Cleef & Arpels Montre Lady Féerie
– PRIX DE LA MONTRE HOMME : Grand Seiko Calibre 9SA5 Hi-Beat 36000, 80 heures
– PRIX DE LA COMPLICATION POUR HOMME : MB&F LMX Titane
– PRIX DE LA MONTRE ICONIQUE : Audemars Piguet Royal Oak « Jumbo » Extra-Plate
– PRIX DU TOURBILLON : De Bethune DB Kind of Two Tourbillon
– PRIX DE LA MONTRE CALENDRIER ET ASTRONOMIE : Christiaan Van Der Klaauw CVDK Planetarium Eise Eisinga
– PRIX DE L’EXCEPTION MÉCANIQUE : Piaget Altiplano Ultimate Automatic
– PRIX DE LA MONTRE CHRONOGRAPHE : Zenith Chronomaster Sport
– PRIX DE LA MONTRE DE PLONGÉE : Louis Vuitton Tambour Street Diver Skyline Blue
– PRIX DE LA MONTRE JOAILLERIE : Chopard Flower Power
– PRIX DE LA MONTRE MÉTIERS D’ART : MB&F LM SE Eddy Jaquet ‘Le Tour du Monde en 80 Jours’
– PRIX DE LA PETITE AIGUILLE : Tudor Black Bay Ceramic
– PRIX CHALLENGE : CIGA Design Planète Bleue
– PRIX RÉVÉLATION HORLOGÈRE : Furlan Marri MR. Grey Ref. 1041-A
– PRIX DE L’AUDACE : Louis Vuitton Tambour Carpe Diem
– PRIX DE L’INNOVATION : Bernhard Lederer Central Impulse Chronometer
– PRIX SPÉCIAL DU JURY : Dubai Watch Week