Pays :

ACTUALITÉ Nouvelles Omega Seamaster 300 (dont l’une en or bronze) pour 2021

Apparue au catalogue Omega en 1957, la Seamaster 300 revient cette année en une version qui certes demeure fidèle à ses aînée mais qui évolue en tous points : boîte, matériaux, cadran et mouvement.

Une nouvelle Omega Seamaster 300 pour 2021

Update 06/04/2021 : REVUE VIDÉO OMEGA SEAMASTER 300 OR BRONZE

L’Omega Seamaster est l’un des deux piliers du catalogue de la manufacture sise à Bienne, en Suisse.
Apparue en 1957 en même temps que la Speedmaster et la Railmaster, elle a su évoluer, se décliner et se réinventer au fil du temps pour le plus grand plaisir des amateurs de belles montres.

En 2014, Omega en dévoilait à Baselworld une version fortement inspirée du modèle d’origine, la référence CK2913.

La marque du Swatch Group nous en propose aujourd’hui une nouvelle version qu’elle décline d’emblée en trois variations : acier / cadran noir ; acier / cadran bleu et bronze or cadran noir, les versions acier étant par ailleurs habillées au choix d’un bracelet acier ou cuir – soit un total de cinq nouvelles références.

Découverte des nouvelles Omega Seamaster 300
Omega réinvente son iconique Seamaster 300 en 2021.

Je vous propose ici une première et brève découverte de cette nouvelle montre de plongée qui sera suivie très vite d’une revue en profondeur avec photos Live et vidéo, une fois que je les aurai eues en main.

La suite de cet article ci-dessous…

Omega Seamaster 300 millésime 2021 :
Entre fidélité historique et évolutions

Les bases de l’Omega Seamaster 300 ont été préservées.

Vous y retrouvez ainsi un boîtier de 41 millimètres de diamètre comme en 2014 mais dont l’épaisseur est très légèrement affinée : 14,40mm en 2021 versus 14,78mm en 2014.
Cette Omega Seamaster 300 millésime 2021 conserve son dessin anguleux rehaussé d’un large chanfrein poli au niveau des cornes, le reste de la boîte se parant d’une finition brossée.

Omega Seamaster 300 Master Chronometer sur bracelet cuir

Comme sur ses aînées, la couronne de remontoir vissée n’est pas abritée derrière un protège-couronne.
Elle adopte cependant désormais une forme conique.

Son cadran est par ailleurs abrité derrière un verre saphir dôme traité antireflet sur la face interne.

Si la lunette tournante de l’Omega Seamaster 300 millésime 2014 embarquait un insert en céramique noir, la manufacture opte en 2021 pour une lunette non seulement affinée mais également en aluminium anodisé oxalique pour plus de solidité versus un insert en aluminium classique (pour reprendre les termes du communiqué de presse).
Omega précise d’ailleurs que ce nouvel insert est deux fois plus résistant que les anciens et qu’il a été choisi pour une plus grande cohérence historique avec le modèle de 1957.

Des évolutions sont également à noter côté bracelet.
Le bracelet acier qui habille les versions acier affiche désormais une silhouette et une finition qui ont été retravaillées avec une ergonomie optimisée grâce à des attaches épurées et un fermoir plus fin qu’Omega nous propose en une finition alternant poli et satiné.
Les bracelets en cuir sont, quant à eux, fermés d’une nouvelle boucle.

La suite de cet article ci-dessous…

Omega Seamaster 300 Master Chronometer : 5 nouvelles références

Seamaster 300 cru 2021 :
Un inédit cadran sandwich et une aiguille lollipop

L’une des évolutions les plus notables est pourtant à chercher côté visage.

En 2014, Omega nous proposait un cadran noir sablé mat dont les index étaient creusés dans la surface et enduits d’un Super-LumiNova teinté pour évoquer le tritium oxydé des montres anciennes.

En 2021, Omega va un cran plus loin en adoptant sur cette nouvelle Seamaster 300 un cadran à la construction sandwich.
Il s’agit de revêtir une base de Super-LumiNova sur laquelle vient se superposer le cadran qui a été préalablement découpé des index et chiffres.

Contrairement à la version de 2014 mais conformément à l’Omega Seamaster 300 Spectre, cette nouvelle SM 300 accueille une aiguille des secondes de type lollipop dont la pastille est enduite du même Super-LumiNova que celui utilisé pour le cadran.
Pas de changement en revanche côté aiguilles Broad Arrow des heures et des minutes.

Cadran noir et lunette noir - Omega Seamaster 300 Master Chronometer

Ce spectacle bénéficie d’une mise en scène optimisée grâce à un anneau intérieur de la lunette qui a été affiné pour proposer une plus grande ouverture de cadran (30,4mm de diamètre au lieu de 29,5mm).

Pour finir sur ce cadran, la maison horlogère en allège au maximum les marquages en se cantonnant à la marque surplombée de son logo à midi contrebalancés du nom du modèle à 6h.

L’Omega Seamaster 300 nouvelle version évolue également côté mouvement, le calibre Omega Co-Axial 8400 de la version de 2014 laissant la place en 2021 au calibre Co-Axial Master Chronometer 8912 qui, comme son nom l’indique, bénéficie de la certification Master Chronometer qui en garantit la fiabilité, la robustesse et la précision.

La suite de cet article ci-dessous…

Une Omega Seamaster 300 dotée d’un
inédit boîtier en or bronze

La dernière – la plus importante ? – nouveauté est à rechercher dans les matériaux, Omega proposant en plus des versions acier une inédite Omega Seamaster 300 dotée d’un boîtier forgé dans de l’or bronze.

Un nouvel alliage or et bronze chez Omega

Première montre Omega imaginée dans cet alliage inédit (brevet à l’appui), la marque de Bienne précise lors de sa conférence de presse qu’il est probable qu’un bracelet en or bronze voit le jour dans les mois / années à venir.

Composant l’intégralité du boîtier et de la boucle de l’Omega Seamaster 300, il s’agit d’un alliage de bronze (50%) enrichi en éléments nobles parmi lesquels 37,5% d’or (poinçonné 9K), de palladium et d’argent qui lui confèrent une couleur unique.
Pour reprendre encore le communiqué de la marque, cette teinte se trouve à mi-chemin entre l’or Moonshine™ 18K et l’or Sedna™ 18K de la Maison.

Hautement résistant à la corrosion et à l’oxydation, sa composition est telle qu’il peut être porté au contact direct de la peau contrairement au bronze classique utilisé dans l’industrie horlogère.
Autre point à noter : s’il est amené à se patiner avec le temps, il ne verdira pas, la présence de palladium dans sa composition permettant précisément d’en limiter l’oxydation.
Il devrait néanmoins se patiner en adoptant une teinte qui tirera vers un rose sombre.

Lunette céramique et cadran bronze - Omega Seamaster 300 or bronze

Contrairement aux versions acier, l’Omega Seamaster 300 or bronze accueille une lunette en céramique (brune) et un cadran à structure sandwich parée d’un alliage de bronze classique (CuSn8) qui lui offre du coup une couleur brun foncé unique.
Celle-ci est rehaussée d’une patine créée à l’aide d’un processus de vieillissement spécial (dixit le communiqué).

Enfin, et contrairement aux versions acier, ce modèle embarque le calibre Omega Co-Axial Master Chronometer 8912 – proposant les mêmes performances mais affichant une décoration différente (et plus haut de gamme).

Voici pour cette découverte.
Je réserve mon jugement – même si cette nouvelle montre Omega m’enthousiasme de prime abord, en particulier dans sa version en or bronze.
La suite très bientôt sur The Watch Observer !

Caractéristiques techniques, Prix de vente & Disponibilité ci-dessous…

Omega Seamaster 300 Master Chronometer
Nouveautés 2021
Caractéristiques techniques, Prix de vente & Disponibilité

– Montres certifiées Master Chronometer
– Références :
> 234.30.41.21.01.001 : acier sur acier, cadran et lunette noirs
> 234.30.41.21.03.001 : acier sur acier, cadran et lunette bleus
> 234.32.41.21.01.001 : acier sur cuir, cadran et lunette noirs
> 234.32.41.21.03.001 : acier sur cuir, cadran et lunette bleus
> 234.92.41.21.10.001 : or bronze sur cuir
– Dimensions boîtier = 41,0mm (Ø) x 14,4mm (épaisseur)
– Lunette en aluminium anodisé oxalique noir / bleu (versions acier) – en céramique brune (version or bronze)
– Verre saphir dôme, traitement antireflet face interne
– Fond avec glace saphir
– Etanchéité = 300m
– Cadran sandwich – noir / bleu / brun foncé en bronze patiné (version or bronze)
– Index et aiguilles luminescents
– Mouvement mécanique à remontage automatique – calibre Co-Axial Master Chronometer 8912 (versions acier) / calibre Co-Axial Master Chronometer 8912 – 25.200 A/h (3,5Hz) – 60h de réserve de marche – Précision = -0/+5 secondes par jour – Résistance aux champs magnétiques jusqu’à 15.000 gauss
– Bracelet acier / cuir en fonction des versions
Prix de vente :
> 234.30.41.21.01.001 (acier sur acier, cadran et lunette noirs) = 6.400 €
> 234.30.41.21.03.001 (acier sur acier, cadran et lunette bleus) = 6.400 €
> 234.32.41.21.01.001 (acier sur cuir, cadran et lunette noirs) = 6.100 €
> 234.32.41.21.03.001 (acier sur cuir, cadran et lunette bleus) = 6.100 €
> 234.92.41.21.10.001 (or bronze sur cuir) = 11.400 €
Disponibilité :
> Versions acier = avril 2021
> Version or bronze = juin / juillet 2021

Découverte des nouvelles Omega Seamaster 300

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES