Pays :

ACTUALITÉ Montblanc TimeWalker Pythagore UltraLight Concept : une montre poids plume pour Lin Dan

Montblanc a conçu pour le champion du monde de badminton Lin Dan une montre de sport high tech affichant un poids de seulement 14,88 grammes. Au programme : des matériaux ultra légers et résistants.

Diaporama = 6 photos
+ profitez-en pour explorer les collections et les prix des montres Montblanc

Si les maisons horlogères se livrent une véritable bataille afin de concevoir la montre la plus plate – citons en particulier Piaget et Vacheron Constantin dans le domaine de la montre mécanique et Rado pour celui des montres à quartz -, celui de la montre la plus légère compte un nombre réduit de rivaux.
Les amateurs penseront bien entendu à Richard Mille et sa célèbre RM 27-02 Rafael Nadal (environ 25 grammes).

Il faut désormais aussi compter sur Montblanc qui vient de dévoiler la TimeWalker Pythagore UltraLight Concept, une montre de sport affichant un poids de seulement 14,88 grammes !

Conçue pour le champion du monde de badminton Lin Dan, par ailleurs ambassadeur de la marque, la Montblanc TimeWalker Pythagore UltraLight Concept fait appel à des matériaux high tech innovants qui lui permettent d'afficher un incroyable poids de seulement 14,88 grammes.

Conçue pour le champion du monde de badminton Lin Dan, par ailleurs ambassadeur de la marque, cette pièce fait appel à des matériaux high tech innovants.
Ainsi, son boîtier de 40mm est conçu en ITR²® – un matériau composite chargé de nanotubes de carbone dont l’une des caractéristiques est d’être huit fois plus léger que l’acier et quatre fois plus que le titane – auquel Montblanc combine du Kevlar®/carbone – une fibre synthétique particulièrement résistante.

Afin d’obtenir l’une des montres les plus légères jamais produites, Montblanc équipe la TimeWalker Pythagore UltraLight Concept d’une couronne de remontoir réalisée dans cette même combinaison inédite de matériaux et prolonge le boîtier de la montre de cornes squelettées en titane – une caractéristique de la collection TimeWalker que l’on retrouve notamment sur la TimeWalker ExoTourbillon Minute Chronograph.

Afin de limiter au maximum le poids du modèle, Montblanc abandonne le traditionnel verre saphir pour un verre minéral – que l’on retrouve côté cadran et côté fond – plus léger.
Richard Mille avait pour sa part opté pour une démarche inverse en abandonnant la glace en Grimalid TR 90 de la RM 27-01 pour équiper la RM 27-02 d’un verre saphir, ajoutant dès lors environ 6 grammes à cette V.2.

Côté face, la TimeWalker Pythagore UltraLight Concept se caractérise par une absence de cadran qui offre un spectacle sur le mouvement et ses composants squelettés à la main.
Outre la vocation esthétique de ce squelettage, son objectif est bien entendu de limiter au maximum le poids de la montre en réduisant chaque pièce à son minimum fonctionnel.

Le choix des matériaux qui composent ce visage ainsi que leur finition sont pilotés par le même souci de légèreté.
C’est ainsi le cas du compteur de petite seconde squeletté dont l’anneau portant les graduations est en aluminium anodisé ultra léger ou encore de celui des aiguilles des heures et minutes ajourées en aluminium anodisé.

La TimeWalker Pythagore UltraLight Concept, comme son nom l'évoque sans doute chez les amateurs, est équipée d'un nouveau mouvement manufacture portant référence MB M62.48 inspiré du mouvement historique Minerva Pythagore. Au programme de la bête : 50h de réserve de marche et un poids exceptionnel de 4,73 grammes.

La TimeWalker Pythagore UltraLight Concept, comme son nom l’évoque sans doute chez les amateurs, est équipée d’un nouveau mouvement manufacture inspiré du mouvement historique Minerva Pythagore – pour rappel, Montblanc a intégré en 2007 la célèbre Manufacture Minerva.

Portant référence MB M62.48, ce calibre Montblanc à remontage manuel développant 50h de réserve de marche affiche une construction et un design contemporains et, bien entendu, un poids plume exceptionnel de seulement 4,73 grammes.
A titre de comparaison, le mouvement de la RM 27-02 pèse quant à lui 3,35 grammes.

Pour finir, cette montre destinée à Lin Dan a subi les épreuves du Montblanc Laboratory Test 500 – pour en savoir plus sur la marque en général et sur cette batterie de tests en particulier, voir notre Dossier Montblanc : la Haute Horlogerie à des prix accessibles.

Si la montre de sport high tech est le domaine de prédilection de Richard Mille, ce n’est assurément pas celui de Montblanc.
Pourtant, la prestigieuse maison livre avec cette TimeWalker Pythagore UltraLight Concept une montre impressionnante qui témoigne de sa capacité à investir de nouveaux territoires horlogers avec talent.

Que les enthousiastes se calment immédiatement : cette pièce hors normes signée Montblanc est un exemplaire unique destiné à Lin Dan.
Il est cependant probable que la conception de cette TimeWalker ait servi de laboratoire et que certaines des innovations qu’elle a nécessitées soient utilisées par la suite sur les collections courantes de la marque à l’étoile.

Une affaire à suivre sur The Watch Observer !

Caractéristiques techniques :
Montblanc TimeWalker Pythagore UltraLight Concept
– Réf.: 114926 / Pièce unique
– Boîtier = combinaison de matériaux ultra-légers : titane, DLC et ITR²®Kevlar®/carbone /  Cornes en titane DLC noir aux finitions satinées / Carrure, lunette, fond et couronne en ITR²®Kevlar®/carbone mat
– Diamètre = 40mm (Ø) x 9,7mm (Hauteur)
– Poids = 14,88 grammes
– Verre minéral
– Fond en ITR²®Kevlar®/carbone avec vis et verre minéral
– Cadran = plateau en titane squeletté utilisé comme cadran
– Compteur de la petite seconde anthracite en aluminium anodisé et aiguille noire en aluminium anodisé
– Aiguilles des heures et des minutes noires en aluminium anodisé et squelettées en forme de lance
– Calibre Manufacture Montblanc MB M62.48 = remontage manuel – poids = 4,73 grammes – 153 composants dont 19 rubis – 50h de réserve de marche – balancier à vis – 18.000 alt/h – spiral plat avec courbe Phillips – plateau et ponts en titane squeletté – train de transmission doré, perlé, anglé, diamanté sur les deux côtés Pignons : faces et dentures polies, pivots brunis
– Bracelet en nylon noir avec cuir vachette
– Étanchéité = 30m
– Montre certifiée par le Montblanc Laboratory Test 500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES