Pays :

ACTUALITÉ Louis Erard x Alain Silberstein : un tryptique réjouissant et séduisant

L’horloger Louis Erard confie les clés de son bureau de design et donne carte blanche à Alain Silberstein pour créer 3 montres inédites. Résultat des courses : un trio de séries limitées très réussi.

Une nouvelle collaboration Louis Erard x Alain Silberstein

La rencontre entre Louis Erard et Alain Silberstein n’est pas nouvelle.
Elle remonte en effet à 2019 lorsque ce dernier choisit de revisiter un modèle identitaire de la maison jurassienne : Le Régulateur.

Fondée en 1931, Louis Erard s’est forgée une réputation solide en concevant des régulateurs – une complication rare dans l’horlogerie contemporaine en général et exceptionnelle quand on parle de montres accessibles.

Première collaboration entre Louis Erard et Alain Silberstein
Première collaboration (2019) entre la maison horlogère et l’artiste : Le Régulateur Louis Erard x Alain Silberstein.

Pour ceux qui l’ignorent, un régulateur est une montre dont les aiguilles des heures et des minutes ne sont pas situées sur un même axe – à l’inverse d’une montre classique dont les aiguilles sont montées sur un seul et même canon.

Le Régulateur réinterprété par Alain Silberstein il y a deux ans reprend cette emblématique complication de Louis Erard habillée des codes stylistiques de ce dernier.
Le succès étant au rendez-vous – outre l’aspect commercial, il remporte le Red Dot Award : Product Design 2021 et est sélectionné au Grand Prix d’Horlogerie de Genève -, le duo reprend la parole cette année pour dévoiler un tryptique – dont un régulateur.

Cette fois-ci, Louis Erard confie les clés de son bureau de design à Alain Silberstein et lui donne carte blanche pour donner naissance à trois montres inédites baptisées La Semaine, Le Régulateur II, Le Chrono Monopoussoir.

Découverte du coffert Louis Erard x Alain Silberstein Tryptique

 

Un Tryptique identitaire de l’univers d’Alain Silberstein

Le communiqué de presse évoque – je le cite in extenso – Trois montres œuvres d’art, trois membres d’une même famille qui éclairent de façon inédite la démarche artistique d’Alain Silberstein et la maîtrise de la production horlogère de Louis Erard.

Un coffret exclusif par Louis Erard et Alain Silberstein

Chacune de ces montres à remontage automatique est produite à 178 exemplaires dont 78 sont réservées à un coffret collection contenant le tryptique accompagné d’une œuvre digitale signée par l’artiste.
Le boîtier de 40mm de diamètre prend la forme d’un container pourvu de brancards, l’ensemble associant titane Grade 2 microbillé et titane Grade 5 poli.
Etanche à 100 mètres, il s’habille d’un bracelet nylon à rabat.

Tels sont les dénominateurs communs à ces trois pièces.

Le Régulateur Louis Erard x Alain Silberstein II

On y retrouve pour commencer le modèle Le Régulateur Louis Erard x Alain Silberstein II caractérisé par une grande aiguille flèche bleue pour les minutes, un triangle rouge pour les heures et un petit serpentin jaune pour la seconde – autant de codes identitaires des créations d’Alain Silberstein.

La Semaine Louis Erard x Alain Silberstein

Il se compose par ailleurs du modèle La Semaine Louis Erard x Alain Silberstein.
Les amateurs y reconnaitront le caractéristique semainier développé par Alain Silberstein dont les noms des jours sont remplacés par des smileys ludiques qui apparaissent à tour de rôle dans un guichet situé sous le puits des aiguilles, juste au-dessus du quantième.

Le Chrono Monopoussoir Louis Erard x Alain Silberstein

La troisième série limitée de ce tryptique est une montre chronographe : Le Chrono Monopoussoir Louis Erard x Alain Silberstein – un modèle avec heures, minutes et trotteuse du chronographe centrales qui se pare de la nouvelle aiguille signature des heures imaginée par Alain Silberstein : un cercle rouge porteur d’un triangle de la même couleur.

Tryptique Louis Erard x Alain Silberstein :
Il est l’heure de (retrouver le) sourire !

Parlant de ce Tryptique, Alain Silberstein précise que Ces montres sont faites pour réveiller un peu l’enfant qui sommeille en chacun de nous et (que son) travail n’est vraiment fini que si quelqu’un sourit en les voyant.

Le pari me semble largement remporté par celui qui, architecte de formation, a fermé les portes de son entreprise en 2012 tout en poursuivant des collaborations avec quelques grands noms de l’horlogerie parmi lesquels MB&F et RJ Romain Jerome.

Au poignet - La Semaine Louis Erard x Alain Silberstein

Le galop d’essai de 2019 s’étant avéré un succès – le communiqué de Louis Erard précise que les 178 exemplaires de la montre Le Régulateur se sont vendus en quelques heures -, les deux protagonistes nous proposent aujourd’hui le fruit de leur nouvelle collaboration.

Sur la base d’un inédit boîtier rond encastré dans des brancards qui épousent une forme tonneau, chacune des trois séries limitées de ce Tryptique est identitaire du travail d’Alain Silberstein par la forme des aiguilles et les tonalités utilisées.
Tant et si bien que l’identité de la maison Louis Erard s’efface derrière celle de l’artiste bisontin qui choisit de lui offrir sa qualité de conception à défaut de son ADN.

Au poignet - Le Régulateur Louis Erard x Alain Silberstein II

Le résultat est très séduisant, mélangeant habillement modernité et innocence enfantine.
Joyeuses, ludiques et pleines de vie, elles arrivent à point nommé dans un contexte où le sourire était devenu une denrée rare.

Si chacune de ces montres peut être acquise individuellement, elles sont par ailleurs regroupées sous forme de coffret collector édité à 78 exemplaires assorti d’un jeton non-fongible (NFT), privé, personnel et lié exclusivement au triptyque.
Garantissant et protégeant l’authenticité de l’édition limitée, il contient toutes ses spécifications techniques et peut être personnalisé d’un message privé et personnel afin de le rendre encore plus unique et éternel.

Au porter - Le Chrono Monopoussoir Louis Erard x Alain Silberstein

Tryptique Louis Erard x Alain Silberstein
Caractéristiques techniques et Prix de vente

La Semaine Louis Erard x Alain Silberstein

– Réf. : 75357TT02.BTT88 – Série limitée à 178 exemplaires
– Boîte en titane grade 2 microbillé et titane grade 5 poli
– Dimensions = 40mm (Ø) x 11,60mm (épaisseur) – entre-corne = 22mm – corne à corne = 47mm
– Couronne signature Alain Silberstein avec laque rouge et symbole Louis Erard
– Verre saphir avec traitement antireflet sur les deux faces
– Fond transparent, gravé « Louis Erard x Alain Silberstein 1 of 178 »
– Etanchéité = 100m
– Cadran noir mat – décalques blanches – disque des jours signature Alain Silberstein (« smiledays ») et date à 6h – rehaut avec index jaunes et rouge – aiguilles signature Alain Silberstein : aiguille des heures laquée rouge, aiguille des minutes laquée bleue et aiguille des secondes laquée jaune
– Mouvement automatique, calibre ETA 2836-2 – 25 rubis – 28.800 A/H (4Hz) – mouvement version standard, décor soigné, masse spécialement ajourée avec symbole Louis Erard, env. 38h de réserve de marche
– Indications = HMS, humeur du jour/date 3 aiguilles au centre
– Bracelet en nylon noir et titane grade 2 microbillé – système de rabat à scratch pour un ajustement rapide – barrettes à double ergot pour un changement rapide du bracelet – dimensions : 22,70mm (largeur) x 225mm (longueur) – adapté à un tour de poignet de 140 à 200mm
Prix de vente = 3.500 €

Le Régulateur Louis Erard x Alain Silberstein II

– Réf. : 85358TT02.BTT88 – Série limitée à 178 exemplaires
– Boîte en titane grade 2 microbillé et titane grade 5 poli
– Dimensions = 40mm (Ø) x 11,60mm (épaisseur) – entre-corne = 22mm – corne à corne = 47mm
– Couronne signature Alain Silberstein avec laque rouge et symbole Louis Erard
– Verre saphir avec traitement antireflet sur les deux faces
– Fond transparent, gravé « Louis Erard x Alain Silberstein 1 of 178 »
– Etanchéité = 100m
– Cadran noir mat avec compteur à 12h opalin (argenté mat) – décalques blanches – rehaut avec index jaunes et rouge – Aiguilles signature Alain Silberstein : aiguille des heures laquée rouge, aiguille des minutes laquée bleue et aiguille des secondes laquée jaune
– Régulateur automatique, calibre Sellita SW266-1 – 31 rubis – 28.800 A/H (4Hz) – mouvement version élaborée, décor soigné, masse spécialement ajourée avec symbole Louis Erard, env. 38 heures de réserve de marche
– Bracelet en nylon noir et titane grade 2 microbillé – système de rabat à scratch pour un ajustement rapide – barrettes à double ergot pour un changement rapide du bracelet – dimensions : 22,70mm (largeur) x 225mm (longueur) – adapté à un tour de poignet de 140 à 200mm
Prix de vente = 3.500 €

Le Chrono Monopoussoir Louis Erard x Alain Silberstein

– Réf. : 74359TT02.BTT88 – Série limitée à 178 exemplaires
– Boîte en titane grade 2 microbillé et titane grade 5 poli
– Dimensions = 40mm (Ø) x 13,90mm (épaisseur) – entre-corne = 22mm – corne à corne = 47mm
– Couronne signature Alain Silberstein avec laque rouge et symbole Louis Erard
– Verre saphir avec traitement antireflet sur les deux faces
– Fond transparent, gravé « Louis Erard x Alain Silberstein 1 of 178 »
– Etanchéité = 100m
– Cadran noir mat avec compteur à 12h opalin (argenté mat) – décalques blanches – rehaut avec index jaunes et rouge – aiguilles signature Alain Silberstein : aiguille des heures laquée rouge, aiguille des minutes laquée bleue, trotteuse du chronographe laquée jaune et aiguille de compteur laquée rouge
– Chronographe monopoussoir automatique, calibre Sellita SW500MPCa – 25 rubis – 28.800 A/H (4Hz) – mouvement version élaborée, décor soigné, masse spécialement ajourée avec symbole Louis Erard, env. 48h de réserve de marche
– Bracelet en nylon noir et titane grade 2 microbillé – système de rabat à scratch pour un ajustement rapide – barrettes à double ergot pour un changement rapide du bracelet – dimensions : 22,70mm (largeur) x 225mm (longueur) – adapté à un tour de poignet de 140 à 200mm
Prix de vente = 4.500 €

Le Triptyque Louis Erard x Alain Silberstein

– Réf. 11111TT02 (coffret spécial) – Série limitée à 78 exemplaires
– Coffret incluant les 3 montres : La Semaine, Le Régulateur II, Le Chrono Monopoussoir
Prix de vente = 11.111 €

Un coffret exclusif par Louis Erard et Alain Silberstein

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES