Pays :

ACTUALITÉ Le record fou d’une Omega Speedmaster adjugée à plus de 3000% de son estimation

Une OMEGA Speedmaster s’est vendue pour un prix de 3'115'500 CHF à Genève. Son prix d’enchère était estimé aux environs de 100'000 CHF. Un résultat hors norme pour une pièce qui l’est également.

Omega Speedmaster CK2915-1 : le Graal des collectionneurs

La référence ne parlera pas au commun des mortels : CK2915-1.

Mais il n’en fallait pas plus pour mettre dans un état de transe intégrale les collectionneurs présents le 7 novembre à Genève à la vente aux enchères organisée par Phillips, maison popularisée par l’éminent commissaire-priseur Aurel Bacs, star du marteau genevois.

Montre Omega Speedmaster CK2915-1

La pièce est une Omega Speedmaster.
Elle est datée de 1957.
C’est déjà, en cela, une rareté, puisque la Speedmaster a été créée en…1957.

Il s’agit donc d’une des toutes premières Speedmaster ayant jamais vu le jour, dans le cadre de ce qui fut autrefois la trilogie qu’elle formait avec la Railmaster et la Seamaster.

Mais c’est aussi un oiseau rare, car la pièce est dans un état de conservation exceptionnel, pour être aujourd’hui livrée en parfait état… mais profondément modifiée !

Comment une pièce peut-elle être à la fois 100% d’origine et fondamentalement différente ?

Omega Speedmaster CK2915-1 cadran tropical

C’est simple : boîte, aiguilles, mouvement et cadran sont en parfait état.
Mais ce dernier a vu sa couleur totalement modifiée par les UV, arborant aujourd’hui une teinte chocolat absolument uniforme et parfaite, comme si la pièce était sortie d’usine avec cette couleur native.

Il n’en est rien : cette Speedmaster a vécu une vie active, souvent en plein soleil, produisant ce cadran tropical unique.
De plus, le matériau lumineux sur le cadran et les aiguilles a vieilli au même rythme, donnant au cadran un ton doré homogène. Cette uniformité de couleur confirme également que la montre n’a subi aucun entretien perturbateur.

Le modèle de première génération, référence CK 2915, est considéré par les collectionneurs comme le Graal .

C’était le premier chronographe à comporter une échelle tachymétrique sur la lunette, plutôt que sur le cadran – et la première Speedmaster à faire usage du calibre 321, un mouvement extrêmement robuste et fiable que le marque a réédité récemment sur une Speedmaster moderne et pour laquelle la liste d’attente est aujourd’hui fort longue (à découvrir ici : Omega Speedmaster Moonwatch Calibre 321)…

L'Omega Speedmaster la plus chère du monde

La Speedmaster la plus chère jamais vendue

Au final, cette Speedmaster de 1957 est donc la montre Omega la plus chère jamais vendue depuis la création de la marque.

Un record absolu, effarant, totalement déraisonnable, une anomalie qui confirme en même temps la trajectoire ascendante que prend Omega, pour deux raisons.

La première réside dans la stratégie de la marque qui maintient un équilibre subtil entre un marketing omniprésent mais, malgré tout, des produits de très belle facture et qui montent en gamme.

La seconde est à chercher du côté du retour à la passion de l’espace, revenue au premier plan des fascinations de l’humanité grâce à des Elon Musk, Jeff Bezos et Richard Branson, nouveaux pionniers d’un horizon intergalactique qui valorise d’autant mieux les pionniers d’Apollo.

Une aubaine pour Omega qui a su faire évoluer sa Speedmaster avec cohérence et intelligence, préservant son capital technique et esthétique.
Un capital aujourd’hui évalué à plus de 3 millions de francs suisses…

Omega Speedmaster CK2915-1 recto - verso

LES MARQUES LES PLUS CONSULTÉES