Zenith El Primero - une version doublement customisée

Par Nicolas Doreau, le 12 février 2018
Bamford Watch Department est devenu un partenaire majeur des marques de montres du Groupe LVMH - ainsi qu'en témoigne cette Zenith El Primero qui fait aussi appel aux talents du japonais Fragment. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos officielles

Les sociétés spécialisées dans la customisation de montres de luxe ont commencé très souvent à exercer leurs talents sur l'une des marques les plus populaires du marché - en l'occurrence Rolex (profitez-en pour explorer le catalogue et les prix Rolex des montres neuves).

Bamford Watch Department (BWD) compte au nombre des spécialistes et des précurseurs en la matière.
Fondée il y a une quinzaine d'année, l'entreprise britannique a commencé son activité en proposant des montres de sport dont bracelets et boîtes étaient noircis par traitement chimique.
Les processus de traitements utilisés par BWD ont évolué et nettement progressé en termes de durabilité au fil du temps, Bamford Watch Department indiquant que les techniques qu'elle utilise désormais permettent d'atteindre une qualité de revêtement dont la résistance est proche de celle du diamant.

Bamford Watch Department vient d'associer ses compétences à celles du designer japonais Hiroshi Fujiwara, fondateur de Fragment (spécialiste du street-wear), pour donner naissance à une édition spéciale du pilier du catalogue Zenith : le célèbre chronographe El Primero.

Cette annonce qui remonte à quelques années était sans conteste une bonne nouvelle, le passage de votre montre par ses ateliers mettant un terme immédiat à la garantie constructeur originelle - une garantie que, du coup, BWD remplaçait par une nouvelle garantie de 2 ans (à sa charge) à laquelle elle adjoignait une garantie à vie concernant le revêtement appliqué.

Si vous suivez l'actualité de la société londonienne, vous avez peut-être remarqué que désormais, il n'y a plus une seule Rolex à son catalogue qui en était auparavant constitué à 99%.
A la place, vous avez dû constater que son offre est maintenant constituée à 100% de montres issues de marques du pôle horloger du Groupe LVMH.
Vous y retrouvez ainsi des TAG Heuer, des Bulgari et des montres Zenith.

En effet, en juin dernier, Bamford Watch Department est devenu partenaire officiel de Zenith puis, dans un second temps, des deux autres marques précitées.
Conséquences ?
Le travail de customisation effectué par BWD n'invalide plus la garantie d'origine de la montre et le travail de l'artisan britannique peut s'exercer dans des conditions sereines - ce qui n'était sans doute pas le cas lorsqu'il concentrait ses activités sur les montres Rolex.

Y a-t-il eu au passage prise de participations au capital et / ou signature d'un accord d'exclusivité ?
Nous serons en mesure de répondre à ces questions avant l'ouverture des portes de Baselworld 2018, une rencontre avec George Bamford, fondateur de Bamford Watch Department, étant à l'ordre du jour avant la fin février - une affaire à suivre donc !

En attendant, BWD vient d'associer ses compétences à celles du designer japonais Hiroshi Fujiwara, fondateur de Fragment (spécialiste du street-wear), pour donner naissance à une édition spéciale du pilier du catalogue Zenith : le célèbre chronographe El Primero.

Inspiré des cadrans Panda inversé (cadran noir avec compteurs blancs / argentés), cette Fragment design x Bamford Watch Department Zenith El Primero est en vente en exclusivité dans les Dover Street Market de Londres, New York, Singapour et Tokyo depuis le 7 février.

Notre avis :

Le résultat est très séduisant.

L'appel aux talents conjugués de Bamford Watch Department et de Fragment Design est une très belle réussite. Mais la créativité des designers des équipes Zenith est-elle au point mort tant et si bien qu'il faille faire appel à des talents externes pour enfin lancer un modèle séduisant et différenciant ? La réponse à l'occasion de Baselworld 2018 sur TWO !

Après des déclinaisons répétitives et tellement proches les unes des autres que l'on était en droit de se demander à certains moments si l'on était face à une nouveauté, cette version customisée apporte (enfin) un coup de jeune et un vent d'air frais à la Zenith El Primero.

Alors que la manufacture annonçait en septembre dernier le lancement de la Zenith Defy Lab, nous avons salué l'avancée technologique réalisée mais souhaité par ailleurs que la manufacture s'attaque également au design de ses collections.

L'appel aux talents conjugués de Bamford Watch Department et de Fragment Design est une très belle réussite mais peut susciter des interrogations : la créativité des designers des équipes Zenith est-elle au point mort tant et si bien qu'il faille faire appel à des talents externes pour enfin lancer un modèle séduisant et différenciant ?

L'implication relativement récente de Jean-Claude Biver dans la destinée de Zenith pousse à rester optimiste quant à l'avenir de la maison.
Ceci étant, Baselworld 2018 devrait nous apporter des éléments de réponse concrets dès le 22 mars prochain.

The Watch Observer y sera présent - et vous rapportera notamment des photos Live des nouveautés Zenith.
Alors stay tuned!