VIDÉO - Davide Cerrato dévoile deux somptueuses Montblanc 1858 associant titane et tonalités bleues

Par Thomas Gisclard, le 20 avril 2020
Découvrez, présentées par Davide Cerrato lui-même, Directeur Général Horlogerie Montblanc, les nouvelles et superbes Geosphere et Split Second Chronograph rendant hommage à l’univers alpin. EXCLUSIF. Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos Live + notre vidéo

Avis aux internautes :
Cette interview de Davide Cerrato, Directeur Général Horlogerie Montblanc, a été tournée avant l’annulation du salon Watches & Wonders Geneva 2020.

Je vous invite aujourd’hui à découvrir en vidéo deux magnifiques nouveautés 2020 que Davide Cerrato, Directeur Général Horlogerie Montblanc, présente en exclusivité pour les lecteurs de The Watch Observer (et pour ceux qui ne parviennent pas à visionner le film directement ici, rendez-vous sur notre chaîne YouTube) :

 

Le 13 mars dernier, je vous proposais de découvrir en vidéo l’Heritage Automatic réf. 126464 ainsi que l’Heritage Manufacture Pulsograph Limited Edition 100 réf. 126095 - deux très belles nouveautés 2020 dont vous pouvez (re)visionner le film ici : Davide Cerrato nous dévoile deux nouveautés majeures du catalogue Montblanc 2020 (vidéo).

Changement de registre aujourd’hui puisque nous quittons la collection Heritage pour la ligne 1858 de Montblanc, une gamme de montres haut de gamme destinées à perpétuer la légende de la manufacture Minerva intégrée à Montblanc en 2007.

La montre Montblanc 1858 Geosphere est apparue l’année dernière en une version dotée d’un boîtier en bronze et parée d’un cadran vert. Elle revient en 2020 en une version habillée de bleu ponctué de détails blanc givré en contraste, l’ensemble rendant hommage aux glaciers et montagnes enneigées.

La maison introduit à son catalogue deux modèles particulièrement séduisants appartenant à une capsule développée autour du bleu, ce bleu intense que l'on trouve dans les cavernes de glace : la 1858 Geosphere et la 1858 Split Second Chronograph Limited Edition 100.

La première est apparue l’année dernière en une version dotée d’un boîtier en bronze et parée d’un cadran vert - un modèle passé au crible ici : Test Montblanc 1858 Geosphere verte.
Elle revient en 2020 en une version habillée de bleu ponctué de détails blanc givré en contraste, l’ensemble rendant hommage aux glaciers et montagnes enneigées.

Vous y reconnaitrez bien entendu côté cadran ses deux globes rotatifs correspondant aux hémisphères nord et sud et sa complication heures universelles identitaire.
Vous retrouverez également sur chaque globe les sept points qui vous indiquent les sept sommets les plus hauts du monde connus sous le nom de liste de Messner.

Mais dans cette livrée 2020, la Montblanc 1858 Geosphere troque tout d’abord le bronze de la version 2019 pour du titane Grade 5.

Si l’insert de la lunette tournante demeure en céramique et gradué des quatre points cardinaux luminescents, le vert cède la place à une céramique bleue brillante qui tire sur le gris et dont l’éclat contraste avec la finition satinée de la boîte de 42mm de diamètre.

Le cadran de cette nouvelle Montblanc 1858 Geosphere opte lui aussi pour du bleu - mais un bleu dégradé dont la teinte s’intensifie au fur et à mesure que l’on s’éloigne du puits des aiguilles.

Le résultat est vraiment très beau, la teinte bleue, contemporaine, froide et masculine venant délicatement contraster avec certains éléments vintage, cette Montblanc 1858 Geosphere étant disponible au choix sur un bracelet en cuir de veau Sfumato bleu ou sur un nouveau bracelet métal bi-métal (titane Grade 5 et acier inoxydable) très réussi.

Enfin, Montblanc habille cette montre automatique d’un bracelet en cuir de veau Sfumato bleu avec surpiqûre blanche ou d’un nouveau bracelet vintage associant titane mat satiné pour les maillons périphériques et acier poli pour les maillons grains de riz centraux.

Le résultat est vraiment très beau, la teinte bleue, contemporaine, froide et masculine venant délicatement contraster avec certains éléments vintage, le nouveau bracelet métal étant une franche réussite et s’accordant parfaitement avec la tête de montre.

Citons enfin son prix ultra compétitif eu égard à la prestation délivrée et à la complication embarquée, cette Montblanc 1858 Geosphere bleue étant proposée au tarif de 5.700 €

Demeurant dans les mêmes tonalités alpines, Montblanc dévoile en parallèle la 1858 Split Second Chronograph Limited Edition 100.

Ce magnifique chronographe monopoussoir ne vous est probablement pas inconnu, Montblanc nous en ayant livré une version sur boîte bronze et cadran noir laqué l’année dernière à l’occasion du SIHH - un référence à (re)découvrir ici, en particulier pour ce qui est du fonctionnement de la fonction split second (rattrapante en français) : Montblanc 1858 Split Second Chronograph Limited Edition : un chrono magnifique.

Hautement vintage dans cette livrée 2019, ce chronographe à rattrapante revient cette année en une édition certes toujours limitée à 100 exemplaires mais beaucoup plus contemporaine.
Et incroyablement belle…

Hautement vintage dans sa livrée 2019 avec son boîtier bronze et son cadran noir, la Montblanc 1858 Split Second Chronograph Limited Edition 100 revient cette année en une édition certes toujours limitée à 100 exemplaires mais beaucoup plus contemporaine. Et incroyablement belle…

S’il reprend les principales caractéristiques de son aînée d’il y a un an, il reprend également l’esprit du modèle unique créé par Montblanc pour la vente caritative Only Watch 2019 affichant un cadran en agate.

Son boîtier de 44mm est pour cette édition 2020 forgé dans du titane Grade 5 intégralement satiné.

Vous y reconnaîtrez bien entendu l’échelle tachymétrique colimaçonnée centrale ainsi que l’échelle télémétrique périphérique positionnée sur le rehaut interne ou encore les aiguilles cathédrale des heures et des minutes.

La différence affichée par cette nouvelle 1858 Split Second Chronograph Limited Edition 100 est à rechercher côté cadran, à la fois dans les matériaux utilisés et les tonalités.

Le cadran de cette édition limitée 2020 est en effet réalisé en or massif et orné d’un émail Grand Feu bleu dégradé.

Outre son inaltérabilité, l’émail Grand feu offre une profondeur incroyable et un aspect translucide de toute beauté.

Le résultat est absolument renversant, d’autant que Montblanc y ajoute quelques touches de couleur qui viennent dynamiser l’ensemble.

Rendant hommage côté mouvement à l’héritage Minerva, cette nouvelle version de la Montblanc 1858 Split Second Chronograph Limited Edition est une pièce absolument sublime qui parvient à associer des caractéristiques techniques et esthétiques empruntées au passé à un look élégant et contemporain, le tout servi par une conception somptueuse.

Afin d’assurer une lisibilité optimale à cette montre instrument de luxe, l’aiguille de chronographe s’habille en effet de beige quand l’aiguille de rattrapante se pare de orange.

Comme ses deux aînées, cette Montblanc 1858 Split Second Chronograph Limited Edition embarque enfin l’autre atout majeur de cette pièce : le calibre MB M16.31, un mouvement de chronographe monopoussoir de manufacture intégrant deux roues à colonnes, un embrayage horizontal et une réserve de marche de 50 heures.

Véritable hommage à l’histoire prestigieuse de Minerva dans l’univers des chronographes, vous pourrez en admirer la beauté et la singularité - je pèse mes mots - derrière un fond muni d’une glace saphir.

Dit autrement, cette nouvelle version de la Montblanc 1858 Split Second Chronograph Limited Edition est une pièce absolument sublime qui parvient à associer des caractéristiques techniques et esthétiques empruntées au passé à un look élégant et contemporain, le tout servi par une conception somptueuse.

Caractéristiques techniques et Prix de vente

Montblanc 1858 Geosphere Bleue
- Réf. : 125565
- Montre certifiée par le Montblanc Laboratory Test 500
- Boîtier en titane Grade 5 avec cornes fines incurvées, finition polie et satinée
- Lunette bidirectionnelle en acier inoxydable avec céramique bleue, finition moletée et points cardinaux gravés revêtus de Super-LumiNova
- Dimensions = 42mm (Ø) x 12,80mm (épaisseur)
- Verre saphir bombé résistant aux rayures et traité antireflet
- Etanchéité = 100m
- Cadran bleu avec chiffres arabes blancs luminescents - aiguilles des heures et des minutes cathédrales rhodiées et blanches luminescentes, - aiguille des fuseaux horaires blanche luminescente - globes des hémisphères nord et sud luminescents - emblème historique Montblanc à 3h
- Mouvement mécanique à remontage automatique, Calibre MB 29.25 équipé d’une complication heures universelles de manufacture - 26 rubis - 28.800 alt/h - Balancier annulaire plat - Spiral plat - 42h de réserve de marche
- Bracelet en cuir de veau Sfumato bleu fabriqué par la Pelletteria de Florence (Italie) avec fermoir triple déployant en titane - Egalement disponible sur bracelet bi-métal (titane Grade 5 et acier inoxydable) et fermoir triple déployant en acier inoxydable (réf. 125567)
- Prix de vente = 5.700 €

Montblanc 1858 Split Second Chronograph Limited Edition 100
- Réf.: 126006 - série limitée à 100 pièces
- Test des 500 Heures du Laboratoire Montblanc
- Boîtier en titane Grade 5
- Dimensions = 44mm (Ø) x 14,55mm (épaisseur)
- Glace saphir traitée antireflets
- Fond avec glace saphir
- Etanchéité = 30m
- Cadran en émail Grand Feu bleu dégradé avec chiffres arabes beiges revêtus de Super-LumiNova - aiguilles des heures et des minutes noires rhodiées et blanches luminescentes - aiguille des secondes rhodiée - aiguille des secondes du chronographe beige - aiguille rattrapante orange - aiguille des minutes du chronographe noire rhodiée avec flèche orange - emblème Montblanc historique à 12h - échelle tachymétrique au centre du cadran - échelle télémétrique sur le pourtour
- Calibre MB M16.31 - mouvement chronographe split second à remontage manuel - 38,4mm (Ø), 8,13mm (épaisseur) - 286 composants - 25 rubis - 18.000 alt/h (2,5Hz) - balancier à vis, diamètre = 14,5 mm, moment d’inertie = 59 mg.cm2 - spiral avec courbe terminale Phillips - 50h de réserve de marche
- Bracelet en cuir d’alligator Sfumato bleu fabriqué par la Pelletteria de Florence (Italie) avec boucle ardillon en titane
- Prix de vente = 39.500 €