Vente aux enchères de montres vintage et contemporaines chez Bonhams : les résultats

Par The Watch Observer, le 6 décembre 2013
La maison de vente Bonhams, fondée en 1793 à Londres, a organisé le 4 décembre dernier une vente qui a totalisé 1,5M£. Au programme : Rolex, Patek Philippe, Panerai... Résultats détaillés et photos. Partager cette Actualité

Diaporama = 30 photos

Fondée en 1793, la maison de vente aux enchères Bonhams est l'une des principales maisons de vente dans le domaine de l'art et des antiquités.
Fruit de la fusion des maisons Bonhams & Brooks et Phillips Son & Neale en novembre 2001, la nouvelle entité a racheté en août 2002 Butterfields, la principale maison de vente aux enchères de la côte Ouest des Etats-Unis.
Bonhams est aujourd'hui le plus grand organisateur de ventes aux enchères du marché au travers de deux salles de vente majeures à Londres (situées sur New Bond Street et Knightsbridge), trois autres salles en Angleterre et en Ecosse et à des ventes organisées dans le monde entier : San Francisco, Los Angeles, Carmel, New York City ainsi qu'en France, à Monaco, Hong Kong ou encore en Australie.

Parmi les lots dont le prix s'est envolé, cette montre Patek Philippe Antimagnetic (Lot 267), portant référence 3417 et datée de 1959, qui a été adjugée 34.584 € au terme d'une lutte acharnée.

La prestigieuse maison de vente organisait donc une vente de montres de luxe le 4 décembre dernier dans sa salle située sur New Bond Street à Londres.
Cette vente a permis de totaliser 1,5 million de Livres Sterling.
Les stars de cette vente de montres vintage et de montres contemporaines sont restées sans surprise les marques habituelles : Patek Philippe, Rolex et Panerai.
La vente proposait cependant aux enchères des montres Jaeger-LeCoultre, IWC, Omega, Cartier, Piaget, Chopard, Girard-Perregaux, Hublot, Audemars Piguet, Graham, Movado...
Bref, de quoi séduire un grand nombre d'acheteurs.

Alors que certaines pièces ont vu leur prix s'envoler, d'autres sont parties à des tarifs relativement raisonnables.

On retiendra de cette vente Bonhams, entre autres, la vente de cette montre Patek Philippe Antimagnetic (Lot 267), portant référence 3417 et datée de 1959, qui a été adjugée 34.584 € au terme d'une lutte acharnée - une pièce vendue avec son certificat d'origine et mise en vente par les propriétaires d'origine.

Autre vente à retenir : celle de cette Rolex Cosmograph Daytona Paul Newman, réf. 6264 (Lot 228) datée de 1969 adjugée 83.844 € (consultez les Prix Rolex de la collection actuelle).

Mais aussi celle de cette montre de plongée Rolex Panerai réf. 3646 (Lot 273) datée de 1940 et fabriquée pour la marine allemande qui est partie pour la coquette somme de 67.665 € (consultez la collection et les Prix du neuf Panerai).

Enfin, nous vous proposons une petite sélection de lots vendus, dans le désordre, parce que
ces prix sont instructifs pour les amateurs de montres vintage et ceux qui sont à la recherche
de montres d'occasion :
Lot 224 : Rolex Submariner réf. 6204, datée de 1954, adjugée 27.066 €
Lot 231 : Rolex Submariner réf. 5513 vendue en octobre 1979, adjugée 5.413 €
Lot 217 : Patek Philippe Chronometro Gondolo réf. 5098P-001, adjugée 18.044 €
Lot 249 : montre Omega à remontage manuel avec boîte en or 18ct et fonctions calendrier et phases de lune, datée de 1950, adjugée 8.270 € (découvrir le catalogue actuel et les Prix Omega)
Lot 232 : Rolex "Double Red" Sea-Dweller réf. 1665 cadran Mark IV, vendue en septembre 1975, adjugée 25.562 €
Lot 216 : Patek Philippe automatique avec boîte en or blanc 18ct réf. 5296 vendue en octobre 2006, adjugée 19.547 €
Lot 253 : Rolex Submariner réf. 6536/1 datée de 1957, adjugée 7.518 €
Lot 272 : Omega PloProf Seamaster 600 datée de 1975, adjugée 3.909 €
Lot 256 : Rolex Submariner réf. 1680 vendue en octobre 1973, adjugée 15.036 €.
Lot 168 : Rolex Cosmograph Daytona réf. 6263 daté de 1979, adjugée 27.066 €.

Vous pouvez consulter l'ensemble des résultats de cette vente sur le site de la Maison Bonhams : www.bonhams.com.