Vacheron Constantin Métiers d’Art Hommage à l’Art de la Danse

Par The Watch Observer, le 22 mai 2014
Fidèle promoteur des Métiers d'Art, Vacheron Constantin vient de dévoiler trois montres uniques réinterprétant les œuvres d’Edgar Degas qui font appel à la technique de l’émail grisaille Grand Feu. Partager cette Actualité

Diaporama = 8 photos
+ Découvrez les collections actuelles et les prix Vacheron Constantin

Vacheron Constantin demeure plus que jamais impliquée dans les Métiers d'Art.
Ayant entre autres cette année encore soutenu les Journées Européennes des Métiers d’Art / JEMA (qui se sont tenues les 4, 5 et 6 avril 2014), Vacheron Constantin est également mécène de l’Opéra National de Paris depuis 2007.

Ce partenariat offre à la marque une scène d’inspiration privilégiée pour ses artisans - en témoignent notamment les montres Vacheron Constantin Métiers d’art Chagall et l’Opéra de Paris.
Ce partenariat célèbre par ailleurs les valeurs sur lesquelles la Manufacture genevoise s’est érigée depuis sa création en 1755 : la créativité, l’ouverture sur le monde, le partage de la passion sans oublier la transmission du savoir et la quête d’excellence.

Mais Vacheron Constantin ne se contente pas d'un rôle de mécène ou de partenaire.
Une partie de sa production de montres fait en effet appel au savoir-faire de ses artisans graveurs, émailleurs, sertisseurs... etc afin de proposer des créations exceptionnelles.

La finesse de la peinture d’émail grisaille Grand Feu révèle le moindre détail des personnages de chacun de ces trois tableaux horlogers : le moindre pli des tutus, le velouté du ruban qui enserre le cou, la transparence du tulle et de la mousseline…

C'est le cas de ces trois nouvelles pièces uniques dévoilées par Vacheron Constantin et qui viennent enrichir la collection Métiers d’Art Hommage à l’Art de la Danse.
Fondées sur les temps forts du quotidien d’une danseuse (l’apprentissage, l’entraînement et la représentation), ces montres automatiques qui réinterprètent des œuvres d’Edgar Degas font appel à la technique ancestrale de l’émail grisaille Grand Feu.
Ces trois montres au boîtier en or blanc 18 carats de 40mm de diamètre rendent ainsi hommage aux ballerines chères à Edgar Degas au travers de trois tableaux du maître : Danseuses à la barre (1877), Deux danseuses près d’un portant (1888) et Deux danseuses entrant sur scène (1877-1878).

La finesse de la peinture d’émail grisaille Grand Feu révèle le moindre détail des personnages de chacun de ces trois tableaux horlogers : le moindre pli des tutus, le velouté du ruban qui enserre le cou, la transparence du tulle et de la mousseline…
Alors que l’émail grisaille est habituellement appliqué sur un émail noir, l’artisan de Vacheron Constantin a pour sa part choisi de travailler sur une base d’émail translucide brun lui permettant d’accentuer le relief tout en apportant de la douceur au tableau.
Une fois cette base appliquée, l’émailleur va déposer des pointes de blanc de Limoges (une poudre très fine mélangée à des huiles) qu’il va minutieusement étirer à l’aide d’aiguilles, de pinceaux extrêmement fins et même d’épines de cactus pour dégrader la teinte et jouer sur les pigments.

Le blanc de Limoges est particulièrement difficile à travailler. Chacune des couches déposées nécessite en effet un passage au four réglé à la seconde dans la mesure où les émaux changent, s’intensifient et se rétractent au cours de ces opérations.
L’expérience de l’émailleur est en la matière prépondérante, les temps de passage au four devant être soigneusement calculés selon le type et la quantité de matière appliquée.

Estampillées du Poinçon de Genève, garant de la qualité, de la bienfacture et de la fiabilité de ces créations, les montres Vacheron Constantin Métiers d’Art Hommage à l’Art de la Danse ont été présentées en exclusivité lors du gala du New York City Ballet le 8 mai 2014.

Caractéristiques et Prix publics :
Vacheron Constantin Métiers d’Art Hommage à l’Art de la Danse
- Réf. 86090/000G-9983 = La classe de danse
- Réf. 86090/000G-9984 = La répétition
- Réf. 86090/000G-9985 = La représentation
- Montres certifiées du Poinçon de Genève
- Pièces uniques numérotées N°1/1
- Boîtier en or blanc 18 carats de 40mm (Ø) x 9,20mm (épaisseur)
- Fond transparent avec couvercle officier
- Cadrans en or 18 carats faisant appel à la technique émail translucide et émail grisaille Grand Feu
- Interprétation des œuvres du peintre français Edgar Degas
- Calibre 2460 SC développé et manufacturé par Vacheron Constantin = mouvement mécanique à remontage automatique (182 composants - 28.800 alt/h - 40h de réserve de marche)
- Bracelet en cuir d’alligator Mississippiensis noir, cousu main, finition sellier, grandes écailles carrées
- Boucle ardillon en or blanc 18 carats en forme de demi-croix de Malte
- Etanchéité = 30m
- Accessoires = chaque montre est livrée avec une loupe et une brochure dédiée illustrant les différents métiers et techniques liés à cette création
- Disponibles uniquement dans les boutiques Vacheron Constantin
- Prix public de chacune des 3 références = 123.600 €.