Tudor Black Bay Chrono Dark : le chronographe des All Blacks (Coupe du Monde de Rugby 2019)

Par Pierre Gisclard, le 18 septembre 2019
Fidèle à ses habitudes, Tudor dévoile en cette rentrée un nouveau modèle. Il s’agit cette fois d’un chronographe en version full black de sa Black Bay Chrono sortie à Baselworld 2017. Découverte. Partager cette Actualité

Diaporama = 8 photos presse

Si Rolex (explorez le catalogue Rolex) a choisi de s’investir dans des sports tels que le tennis et le golf, sa marque sœur Tudor a quant à elle opté pour le rugby.
On aurait pourtant aisément pu l’imaginer s’attaquer au football après avoir pris David Beckham pour égérie.
Et bien non.
C’est bien sur le ballon ovale et non le ballon rond qu’elle a jeté son dévolu et plus particulièrement sur l’équipe nationale de Nouvelle Zélande, autrement connue sous l’appellation All Blacks.

Chez Tudor comme chez Johnny Halliday, noir c’est noir ! Boîte de 41mm de diamètre et bracelet acier traité PVD noir, poussoirs et couronne de remontoir noirs, cadran noir et date noire sur disque dateur blanc - le blanc et quelques pointes de rouge étant les deux seules dérogations chromatiques à cette Black Bay full black.

Et à l’appui de ce tout récent partenariat, Tudor dévoile la Black Bay Chrono Dark.

Comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’un nouveau chronographe noir dérivé de la célèbre collection Black Bay et plus particulièrement de la version chrono dévoilée à Bâle 2017.

Et chez Tudor comme chez Johnny Halliday, noir c’est noir !

Boîte de 41mm de diamètre et bracelet acier traité PVD noir, poussoirs et couronne de remontoir noirs, cadran noir et date noire sur disque dateur blanc.
Tudor ajoute sur la lunette un disque en aluminium anodisé noir (la version classique de la Black Bay Chrono étant dépourvu de tout disque).

Avec quelques rares touches de couleur rouge (marquage indiquant l’étanchéité de cette montre automatique et pointe de l’aiguille de grande seconde du chrono), le blanc est d’ailleurs la seule dérogation chromatique que s’autorise cette Black Bay Chrono Dark.

Tudor opte en effet pour du blanc pour les graduations de la lunette tachymètre, le chemin de fer du cadran, la minuterie des compteurs (petite seconde à 9h et totalisateur de chronographe 45 minutes à 3h) sans oublier la matière luminescente généreusement appliquée sur les aiguilles et les index circulaires.

Côté mouvement enfin, Tudor utilise, comme sur la version classique de la Black Bay Chrono, le calibre MT5813.

Côté mouvement, Tudor utilise, comme sur la version classique de la Black Bay Chrono, le calibre MT5813. Dérivé directement du calibre B01 de Breitling, ce mouvement certifié chronomètre embarque un spiral en silicium ainsi qu’un mécanisme de roue à colonnes et un embrayage vertical, la bête délivrant par ailleurs une réserve de marche de 70h.

Dérivé directement du calibre B01 de Breitling - cette dernière et Tudor ont noué un partenariat d’échange de bons procédés qui pourrait très grossièrement se résumer comme suit : échange mouvement automatique trois aiguilles (Tudor) contre mouvement chronographe (Breitling) -, Tudor y adjoint un organe réglant développé à l’interne ainsi que des finitions spécifiques.

Ce mouvement certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) embarque un spiral en silicium ainsi qu’un mécanisme de roue à colonnes et un embrayage vertical, la bête délivrant par ailleurs une réserve de marche de 70 heures.

Dernier point à connaître : Tudor va produire cette Black Bay Chrono Dark en édition limitée - ou presque.

La maison helvétique va en produire une pour chaque joueur sélectionné dans l’équipe des All Blacks depuis sa création en 1903 et ce jusqu’à ce que se tienne la Rugby World Cup 2019 qui débute le 20 septembre prochain - soit à ce jour 1.181 exemplaires.

Mais ce n’est pas tout.
Tudor réajustera ce chiffre en fonction de la composition finale de l’équipe néo-zélandaise de la coupe du monde.

Enfin, last but not least : ce numerus clausus grandira dans les années futures au fur et à mesure de l’intégration de nouveaux joueurs au sein des All Blacks.

Mon avis :

Si la version originelle de la Black Bay Chrono dévoilée par Tudor à Baselworld 2017 revêt une dimension vintage avec ses poussoirs de chronographe vissés, son cadran bombé et ses aiguilles Snowflake, le traitement PVD noir appliqué à cette nouvelle version la fait entrer dans l’univers des montres contemporaines pour ne pas dire un brin militaire en raison de son look furtif.

Le modèle impressionne par son côté hyper masculin et bénéficie d’une fonctionnalité servie par des contrastes chromatiques efficaces. Plus sportive que son aînée en acier classique, la Black Bay Chrono Dark perd en polyvalence ce qu’elle gagne en personnalité et trouvera sans doute son public, les amateurs de montres full black étant semble-t-il nombreux.

Le modèle impressionne par son côté hyper masculin et bénéficie d’une fonctionnalité servie par des contrastes chromatiques efficaces.

Plus sportive que son aînée en acier classique, la Black Bay Chrono Dark perd en polyvalence ce qu’elle gagne en personnalité et trouvera sans doute son public, les amateurs de montres full black étant semble-t-il nombreux.

Certains d’entre vous se rappellent à ce titre certainement les Rolex Daytona customisées par nos amis anglo-saxons de Bamford Watch Dept., Label Noir ou encore Project X Design - autant d’acteurs du marché peu appréciés de Rolex… dont la marque sœur propose aujourd’hui cette Black Bay Chrono Dark, avec ses airs de Dayto full black !

Deux petites réserves cependant.

On (enfin moi au moins !) regrettera que Tudor n’ait pas tout simplement nommé son modèle Black Bay Chrono All Blacks pour une plus grande intelligibilité de ses origines.
Sans doute une histoire de droits.

Le principe de la série limitée pas vraiment limitée est d’autre part un peu étonnant pour ne pas dire déroutant.
Et peut-être dommage ici dans la mesure où il est rare que Tudor (explorez le catalogue Tudor) produise des séries limitées...
A voir comment réagira le marché.
Affaire à suivre donc !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Tudor Black Bay Chrono Dark
- Réf.: 79360DK
- Boîte en acier traité PVD noir - finition satinée
- Dimensions = 41mm (Ø) x 14mm (épaisseur)
- Lunette fixe avec disque en aluminium éloxé noir, graduée sur 60 minutes
- Couronne de remontoir et poussoirs de chrono vissés
- Glace saphir bombée
- Etanchéité = 200m
- Cadran grainé noir mat bombé
- Calibre Manufacture MT5813 (base cal. Breitling B01), certifié chronomètre par le COSC = mouvement chrono intégré mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor - roueà colonnes - embrayage vertical - 28.800 alt./h. - Réserve de marche = env. 70h
- Bracelet en acier traité PVD noir
- Prix de vente = 5.590 €