SIHH 2018 - Bilan + les 10 montres à retenir

Par Pierre Gisclard, le 22 janvier 2018
Le SIHH 2018 a fermé ses portes vendredi 19 janvier sur une 28ème édition dynamique et globalement positive. Retour sur les tendances qui s'en dégagent et notre sélection des 10 pièces à retenir. Partager cette Actualité

Diaporama = 20 photos Live des 10 nouveautés incontournables de ce SIHH 2018
+ pensez à nous suivre sur Instagram pour plus de photos Live !

Le 28ème Salon International de la Haute Horlogerie de Genève, davantage connu sous l'acronyme SIHH, a fermé ses portes vendredi 19 janvier après une journée ouverte au public.
Alors même que nous n'avons pas encore eu le temps de publier l'intégralité des photos réalisées durant ces 5 jours - à suivre ici : SIHH 2018 : photos Live et prix des nouveautés -, nous vous proposons un bilan complété des photos des 10 nouveautés qui ont retenu notre attention cette année.

Du côté des tendances qui se dégagent cette année, l'exploration du passé et la tendance néo vintage sont toujours d'actualité.

On le voit notamment avec Jaeger-LeCoultre qui nous propose une remise au goût du jour de sa légendaire Polaris ou chez IWC avec sa très belle Hommage à Pallweber édition 150 Years - avec un petit plus pour la version acier sur cadran bleu laqué.

Du côté des tendances qui se dégagent cette année, l'exploration du passé et la tendance néo vintage sont toujours d'actualité. C'est le cas chez Girard-Perregaux qui nous livre un somptueux chronographe Laureato dont une version cadran argenté avec compteur noir de toute beauté.

C'est également le cas chez Girard-Perregaux qui nous livre un somptueux chronographe Laureato dont une version cadran argenté avec compteur noir de toute beauté (article et série photos complète très bientôt).

Et Montblanc ne déroge pas à la règle avec plusieurs nouveautés très inspirées du passé et un coup de cœur pour la Monopusher Chronograph dotée d'un cadran vert et embarquant un très beau et architectural mouvement Minerva.

Certains se réjouissent de cette tendance - nous en faisons partie.
D'autres fustigent le manque de créativité et / ou la frilosité des marques.

A chacun son avis !

Autre tendance qui se renforce cette année : la prise en compte de la clientèle locale avec le lancement de modèles proposés à des tarifs "accessibles".
Exit les modèles ostentatoires en métaux précieux proposés à des prix stratosphériques pour émirs du pétrole et bienvenue aux designs plus sages, aux boîtes acier et aux prix doux.
C'est par exemple le cas de Vacheron Constantin qui lance la collection Fiftysix avec une référence acier trois aiguilles date proposée à 12.000 € - du jamais vu au catalogue de la manufacture genevoise.
Ce n'est cependant pas ce modèle que nous avons retenu parmi nos 10 coups de cœur mais cette même Fiftysix en version Date Jour dans sa livrée acier.

Montblanc ne déroge pas à la règle du néo-vintage avec plusieurs nouveautés très inspirées du passé et un coup de cœur pour la Monopusher Chronograph dotée d'un cadran vert et embarquant un très beau et architectural mouvement Minerva.

L'innovation est toujours de mise en 2018 - on s'en réjouit - avec, en particulier, la maison Audemars Piguet qui sort le quantième perpétuel le plus fin jamais réalisé : une pièce tout à fait exceptionnelle retenue dans notre sélection des 10 montres incontournables.
Dans le même registre d'ailleurs, Piaget dévoile la montre mécanique la plus fine de l'histoire (que nous n'avons pas retenue ici malgré la performance dans la mesure où il s'agit d'un prototype qui ne sera pas commercialisé).

Côté innovation, il convient également de citer Parmigiani Fleurier qui présente à Genève une Toric - le modèle Capitole - munie d'un affichage satellite des heures - une pièce unique proposée soit en or rose, soit en or gris et dont vous pouvez admirer le captivant balai dans une courte vidéo publiée sur notre Instagram.

La technicité était aussi présente au SIHH 2018.

Chez Richard Mille bien entendu avec une pièce hors norme, la RM 53-01 Pablo Mac Donough, dont le mouvement est suspendu par des câbles afin de mieux absorber les chocs.
Chez A. Lange & Söhne qui nous dévoile la somptueuse Triple Split (article et photos à venir).
Ou encore chez Ulysse Nardin qui, aux côtés de montres hautement classiques, nous présente son incroyable Freak Vision (article et photos à venir).

En d'autres termes, ce SIHH 2018 est un cru prometteur - même si, une nouvelle fois, la créativité la plus débridée est à rechercher du côté du Carré des Horlogers. Nous y reviendrons bientôt.
Et comme il nous reste une quantité folle de photos à publier et d'articles à vous livrer, say tuned!