SIHH 2016 Jaeger-Lecoultre : l'année de la Reverso

Par Pierre Gisclard, le 2 octobre 2015
Alors que Watches & Wonders ferme ses portes ce soir, les regards sont déjà tournés vers le SIHH 2016, année des 85 ans de l'iconique Jaeger-LeCoultre Reverso. Rétrospective d'une montre légendaire. Partager cette Actualité

Diaporama = 28 photos de Reverso d'hier et d'ajourd'hui
+ découvrez les collections actuelles et les prix Jaeger-LeCoultre

La troisième édition de Watches and Wonders ferme ses portes ce soir.

Alors que Jaeger-LeCoultre vient d'y dévoiler ses nouvelles superbes Geophysic True Second et Universal Time, les regards des amateurs commencent à se tourner vers le SIHH 2016.

Sortie en 1931, la Jaeger-LeCoultre Reverso demeure pour le grand public une véritable  icône emblématique et tire son succès d'une singularité à la fois esthétique et technique : son boîtier réversible.

En effet, la Manufacture de la Vallée de Joux y fêtera les 85 ans de sa légendaire Reverso - un anniversaire qui devrait donner lieu à de nouveaux modèles séduisants.

Mais en attendant l'ouverture de cette grand-messe de l'horlogerie (le 18 janvier prochain), partons à la (re)découverte de cette pièce hors norme qui défie le temps.

Sortie en 1931, la Jaeger-LeCoultre Reverso demeure pour le grand public une véritable  icône emblématique, au même titre que des montres telles que la Rolex Submariner (découvrez les collections et les prix Rolex), l'Omega Speedmaster Moonwatch ou, plus récemment, la J12 de Chanel.

Tant et si bien d'ailleurs qu'il n'est pas rare de rencontrer des personnes qui connaissent la Reverso mais demeurent incapables d'en attribuer la paternité à la Grande Maison...
Un comble !

Il convient cependant de reconnaître à leur décharge que les premiers modèles affichaient un cadran mentionnant exclusivement Reverso, sans indication de la marque.

Initialement destinée aux activités sportives et plus particulièrement au polo, la Reverso tire son succès d'une singularité à la fois esthétique et technique : son boîtier réversible.

Déclinée dès ses débuts aussi bien pour la Femme que pour l'Homme, Jaeger-LeCoultre va étoffer le catalogue de Reverso en proposant des versions alternant couleurs, matières, tailles et complications. Ci-dessus, une Reverso datée de 1935 au cadran bleu laqué.

En basculant son dos métallique d'un simple mouvement du pouce et de l'index, la Reverso offrait en effet à son propriétaire la possibilité de protéger son verre contre les chocs.
Une fonction bien utile à une époque où les glaces des montres restaient particulièrement fragiles.

Au fil des années, la Reverso est devenue pour la Manufacture du Sentier la signature d'une élégance indémodable, les lignes géométriques de cette montre créée en plein âge d'or de l'Art déco étant devenues synonymes de montre classique et habillée.

En 85 ans d'existence, la Reverso, proposée dans un tout premier temps à la clientèle masculine pour être déclinée dans la foulée dans des versions de montres Femmes, a connu de très nombreuses variantes.

De matériaux tout d'abord avec des déclinaisons au boîtier acier mais également en or jaune, gris ou rose - comme la magnifique Jaeger-LeCoultre Grande Reverso Ultra Thin 1931 au cadran chocolat -, en platine, mais également dans des versions montres de sport avec des boîtiers mêlant céramique et titane ou acier et caoutchouc par exemple.

 

De taille de boîtier également, les modèles des années 30 ayant adopté des dimensions qui ont évoluées avec le temps et les modes.
Ainsi, si la Reverso Classique affiche aujourd'hui un boîtier de 38mm de hauteur par 23,1mm de largeur, l'Ultra Thin Tribute to 1931 peut se targuer de mensurations plus masculines (46,8mm x 27,4mm) quand par exemple la Reverso Squadra World Chronograph Polo Fields paraît en comparaison survitaminée avec ses 52,9mm x 36,5mm.

Le mécanisme de pivotement du boîtier de la Reverso a quant à lui été régulièrement amélioré par les ingénieurs de Jaeger-LeCoultre pour devenir aujourd'hui très fluide et parfaitement fiable.

La clientèle féminine n'a bien entendu pas été oubliée dans cette grande saga Reverso, la Grande Maison proposant aussi bien des versions classiques et épurées que des déclinaisons issues de la Haute Joaillerie. Ci-dessus la Reverso Duetto Classique (réf. 2562407).

La Reverso a enfin bien entendu évolué côté mécanique, son boîtier à bascule permettant sur certains modèles d'équiper la montre d'un fond saphir (et de la porter côté mouvement) ou, sur d'autres modèles, d'afficher un second cadran distillant diverses informations.

La simple deux aiguilles heures/minutes apparue en 1931 s'est ainsi vue adjoindre l'affichage de la seconde (format grande ou petite seconde) quelques années plus tard pour donner ensuite libre cours à la créativité et à l'ingéniosité des horlogers et des designers de la Grande Maison.
Les amateurs ont dès lors vu apparaître des versions dotées de deux fuseaux horaires (un sur chaque face du boîtier) avec indicateur 24h, d'un affichage des phases de Lune ou des heures universelles, d'un indicateur de réserve de marche, d'un calendrier annuel ou perpétuel...

Côté Haute Horlogerie, la collection Hybris Mechanica nous en propose notamment une version équipée d'un Gyrotourbillon quand la Reverso Répétition Minutes à Rideau dispose d'une fonction répétition minutes qui s’active lorsque s’ouvre son rideau.

Que nous réserve Jaeger-LeCoultre à l'occasion des 85 ans de son iconique modèle ? Le mystère reste entier. En attendant, la très large choix de Reverso s'est encore étendu cette année avec la sortie des très élégantes Reverso Classic Small Duetto. Ci-dessus la version or rose (réf. 2662430).

La clientèle féminine n'a bien entendu pas été oubliée dans cette grande saga avec des versions classiques et épurées habillées parfois de bracelets aux couleurs en vogue - c'est le cas en 2013 quand Jaeger-LeCoultre pare sa Grande Reverso Lady Ultra Thin de bracelets double tour signé Valextra.

Les montres Femmes de la collection Reverso se déclinent également dans d'élégantes versions qui mêlent matériaux nobles, sertissage (du cadran et/ou de la boîte), nacre...

Autant dire que Jaeger-LeCoultre, forte de 180 savoir-faire maîtrisés en interne, n'a pas ménagé ses efforts pour produire depuis 1931 des Reverso pour tous les goûts, de la version classique et épurée voire minimaliste à la grande complication en passant par la Haute Joaillerie.

Sachant que le boîtier à bascule de la Reverso réserve, lorsqu'il est équipé d'un fond plein, la possibilité d'y faire graver un message afin de rendre votre montre - ou celle que vous offrez - véritablement unique à tout point de vue.

Alors que nous réserve la Grande Maison pour les 85 ans de sa légendaire Reverso ?

Le mystère reste entier.

 

Mais que les amateurs et collectionneurs de ce modèle intemporel se rassurent : la créativité et l'ingéniosité des équipes de la Vallée de Joux ne manqueront pas de nous surprendre et de nous ravir à l'occasion du SIHH 2016.
Rendez-vous le 18 janvier à Genève pour découvrir les nouvelles Reverso !