Rolex et Patek Philippe battent des records lors des ventes Phillips

Par The Watch Observer, le 18 mai 2015
La maison de vente aux enchères fondée en 1796 par Harry Phillips proposait les 9 et 10 mai derniers deux ventes, l'une exclusive aux montres Rolex et l'autre multimarques. Les prix se sont envolés ! Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos - Crédit : Phillips

Harry Phillips fonde à Londres en 1796 la maison de vente aux enchères éponyme.

Plus de deux siècles plus tard, Phillips, qui a eu l'occasion de changer de nom à plusieurs reprises mais également d'actionnaires (au nombre desquels on compte notamment LVMH), est aujourd'hui spécialisé dans l'art contemporain, le design, la photographie et... les montres de luxe bien sur.
Et les récentes ventes aux enchères démontrent que le secteur des montres d'occasion et autres montres de collection se porte insolemment bien.

La prestigieuse maison londonienne organisait ainsi en mai dernier, en association avec Bacs & Russo, deux ventes qui ont totalisé 28.411.944 € et dont 97% des lots proposés ont trouvé preneurs.

Première des deux, la vente Glamorous Day-Date s'est tenue le 9 mai.
Comme son nom le laisse deviner, cette vente était exclusivement dédiée à la Rolex Day-Date (profitez-en pour découvrir le catalogue actuel et les prix Rolex), proposant aux acheteurs quelque 60 des plus rares références du modèle mythique - que la marque à la couronne vient accessoirement de relancer à l'occasion de BaselWorld 2015.

Alors que ces 60 lots ont trouvé preneur sans difficulté, totalisant 5.921.500 €, le record revient à la Rolex Day-Date Big Kahuna, l'une des deux seules références 6612 connues réalisées en platine, adjugée 453.259 €.

La vente aux enchères One organisée par Phillips le 10 mai dernier, dont le produit des ventes a dépassé les 22 millions d'euros, a vu quelques nouveaux records s'établir. Ci-dessus, cette Patek Philippe en acier de 1927 adjugée... 4.451.141 € !

La seconde des deux ventes organisées par Phillips, qui s'est tenue le lendemain, intitulée One, était quant à elle multimarques, proposant à la vente aussi bien des montres Patek Philippe,
Jaeger-LeCoultre (explorez le catalogue et les
prix Jaeger-LeCoultre
), Omega, Longines, Cartier ou encore Vacheron Constantin pour ne citer que ces marques prestigieuses.
Le produit de cette vente aux enchères, qui a totalisé 22.490.444 € avec 96% des lots vendus, a de loin dépassé les attentes les plus optimistes.

En tête de ce palmarès, cette exceptionnelle montre acier avec échelle pulsométrique signée Patek Philippe et datée de 1927 adjugée... 4.451.141 € (vs une estimation haute d'environ 2.000.000 €).

Autre record avec cette Patek Philippe 1518 de 1948 en or rose adjugée 1.384.693 € - un prix de vente cette fois-ci conforme aux estimations.

Rolex a également brillé avec la vente de l'un des
4 exemplaires de Rolex Cosmograph Daytona "Albino" réf 6263 ayant appartenu au célèbre guitariste Eric Clapton, par ailleurs grand collectionneur de montres.

Ce chronographe mythique, dont le cadran et les compteurs sont de la même couleur argentée (d'où son surnom), est parti pour la somme historique de... 1.269.701 € - consultez le prix du modèle contemporain : Rolex Daytona prix).

Autre somme rondelette déboursée par l'heureux acquéreur de la Rolex réf. 6062 en or rose sur bracelet or rose figurant un calendrier annuel avec indicateur des phases de Lune : 959.223 € (versus une estimation près de deux fois inférieure).

Dans un registre plus accessible, la Vacheron & Constantin Malte Chronographe Excellence Platine, 47120/000P, estimée en fourchette haute aux alentours des 25.000 €, s'est envolée à près de 60.000 € - profitez-en pour explorer les collections et les prix Vacheron Constantin.

La Panerai Mare Nostrum SLYTECH de 1996 (Pre-Vendome), Lot 68, a été quant à elle adjugée environ 43.000 € versus une estimation haute établie à 17.000 €, Panerai venant au passage de dévoiler lors du dernier SIHH, une Panerai PAM 603 Mare Nostrum titanio vendue 39.500 € - profitez-en pour explorer le catalogue et les prix Panerai.

La marque Longines dont nous vous présentions il y a quelques jours le test de l'Avigation et qui était présente lors de cette vente via plusieurs lots, s'est faite remarquer avec en particulier le modèle Longines Lindbergh Angle Horaire daté de 1931 qui a trouvé preneur à environ 143.000 € (versus une estimation en fourchette haute de 76.000 €).

Enfin, une Omega Speedmaster Réf. 2998-5 datée de 1960 a été adjugée environ 24.000 € pour une estimation haute environ eux fois inférieures.

Découvrez l'ensemble des résultats de ces deux ventes ici : www.phillips.com.