Rolex Baselworld 2018 - Prévisions

Par Pierre Gisclard, le 19 février 2018
Rolex compte au nombre des maisons horlogères dont les nouveautés Baselworld sont attendues chaque année avec impatience, chacun y allant de ses prévisions. Découverte de quelques-unes d'entre elles. Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos - Crédit : Monochrome Watches / Brice Goulard
UPDATE - découvrez les véritables nouveautés Rolex Baselworld 2018

Rolex compte au nombre des maisons horlogères dont les nouveautés introduites à Baselworld sont attendues chaque année avec impatience pour ne pas dire fébrilité, chacun y allant de ses prévisions quand il ne s'agit pas purement et simplement de rêves voire de délires !

Nous sommes allés faire un tour chez nos amis du site anglo-saxon Monochrome Watches qui se sont livrés, comme toujours avec professionnalisme, à un exercice de prévisions illustré de visuels réalisés par leur soin - un excellent article à consulter dans son intégralité ICI.
Il s'agit, comme prend soin de le préciser son auteur Brice Goulard, d'un exercice purement spéculatif mais néanmoins argumenté.

Dans un registre plutôt créatif pour ne pas dire free-style mais très bien vu, Monochrome Watches anticipe une très séduisante Explorer 1 Polar, inspirée de la 214270 mais caractérisée par un cadran blanc et des index et aiguilles pourvus de matière luminescente noire. Pas mal non ?

Ainsi, si certains collectionneurs (voire détracteurs) reprochent périodiquement à la marque à la couronne son manque de créativité, il convient pourtant de noter que Rolex nous a livré au cours de ces deux dernières années des modèles qui ont surpris les amateurs - profitez-en pour explorer les collections et les prix Rolex des montres neuves.
Il en va ainsi en particulier de deux modèles affichant une touche vintage inattendue chez une maison jusqu'à présent hermétique aux modes : la Rolex Daytona 116500LN lunette céramique (Baselworld 2016) et la Sea-Dweller 126600 dévoilée l'année dernière.

Dans un registre que l'on pourrait presque qualifié de déluré compte tenu de la sagesse à laquelle la marque nous a habituée, Rolex introduisait aussi à son catalogue en 2016 l'Air-King 116900 au cadran pour le moins coloré (pour une Rolex...).

Alors que nous réserve-t-elle pour le 21 mars prochain, jour d'ouverture à la presse de Baselworld 2018 ?

Dans la foulée du lancement des nouveaux calibres 32xx en 2015 (motorisant la Day-Date 40 ou encore la nouvelle Sea-Dweller), Monochrome Watches anticipe une extension de ce mouvement à d'autres références de son catalogue et imagine à l'appui une Rolex Submariner Date 126610LN, conservant le même diamètre que son aînée mais disposant d'un cadran avec marquage rouge - dans la droite lignée de la Sea-Dweller 126600.

Poussant l'exercice plus loin, Brice Goulard imagine (ou rêve) que cette nouvelle Sub, livrée sur l'actuel bracelet Oyster, soit accompagnée d'un second bracelet - un Oysterflex bien sur !

Côté montres classiques, l'auteur de l'article s'attaque à l'élégante gamme Cellini dont il imagine une version Triple Calendar (déclinée avec ou sans indicateur des phases de Lune) et à la Day-Date dont il propose une version 36mm au boîtier redessiné et qui abriterait le calibre 3255. Ci-dessus la possible version cadran silver au motif teck.

Dans un registre plus créatif - la Submariner étant l'un des best-sellers de Rolex qu'il convient de préserver un minimum -, Monochrome Watches anticipe une très séduisante Explorer 1 "Polar" inspirée de la réf. 214270 mais caractérisée par un cadran blanc et des index et aiguilles pourvus de matière luminescente noire.

Côté montres classiques, l'auteur de l'article s'attaque à l'élégante gamme Cellini dont il imagine une version Triple Calendar déclinée avec ou sans indicateur des phases de Lune.

Pour finir ce bel exercice de style, Brice Goulard nous propose de nouvelles Day-Date 36, dérivée des récentes Day-Date 40, dont le boîtier, redessiné dans un souci de modernité, abriterait le calibre 3255.
L'auteur va jusqu'à nous en proposer trois versions dont l'une se pare d'un très beau cadran argenté au motif teck.

L'une de ces nouvelles Rolex Baselworld 2018 vous a tapé dans l'œil ?
Ne courez pas chez votre distributeur préféré : il s'agit bel et bien de prévisions qui n'ont en aucune manière été fournies par Rolex.

Vous souhaitez en revanche découvrir les nouveautés que la marque à la couronne dévoilera effectivement à Bâle le 21 mars prochain ?
Nous y serons.
Alors stay tuned!

Merci à Monochrome Watches et à Brice Goulard pour leur aimable collaboration.