Rallye des Princesses Richard Mille - JOUR 2 (photos Live et classement)

Par Thomas Gisclard, le 30 mai 2017
Après avoir rejoint Saint-Aignan depuis la Place Vendôme dimanche dernier, les 90 équipages féminins du Rallye des Princesses Richard Mille ont attaqué la 2ème étape de leur périple. Récit et photos. Partager cette Actualité

Diaporama = 14 photos Live dont photos officielles (crédit : Richard Bord)

Le Rallye des Princesses Richard Mille édition 2017 attaquait hier sa deuxième étape embarquant 90 équipages féminins à bord d'automobiles de collection.

Après une première étape entre la Place Vendôme à Paris et Saint-Aignan (Val de Cher), nos 180 Princesses devaient rejoindre pour cette nouvelle journée Vichy via une étape de 340km tracée entre le Berry, l’Auvergne, l’Allier, la Creuse et la Loire, et pimentée de quelques TR (Tests de Régularité).

Quelques faits du jour et autres rebondissements à noter pour cette 2ème journée du rallye automobile le plus glamour de tous les temps et dont Richard Mille, dont l'offre de montres à destination des Femmes monte en puissance (comme en témoigne la nouvelle RM 07-01 Ladies au boîtier en céramique brune TZP-Z et or rouge), est Partenaire :

Partenaire pour la 3ème année consécutive du Rallye des Princesses Richard Mille, le spécialiste de la montre haut de gamme innovante étoffe plus que jamais son offre de modèles à destination de la clientèle féminine - comme en témoigne cette toute nouvelle RM 07-01 Ladies dotée d'un boîtier en céramique brune TZP-Z et or rouge.

Marie-Christine Périn et Véronique Morel-Lab (sur Mini Innocenti Cooper n°70), tenantes du titre 2016 et arrivées 2ème hier à l'issue de la première étape, ont a priori perdu toute chance de remporter l'édition 2017 sur une erreur d’attention et d’encodage de moyenne.
Effectuant tout le TR 5, le 1er du jour, à la moyenne haute (50km/h), plutôt qu’à la moyenne imposée (45km/h), le duo a été lourdement sanctionné de 1.232 points de pénalité.
De quoi voir s'envoler tout espoir de podium pour ces sérieuses prétendantes à la victoire.
Et de rabattre les cartes pour les 89 équipages restants !

Du côté des Classic, Sorhor Fevre et Inès Cohen (sur Morgan Roadster 4 n°97), qui avaient dominé le plateau réservé aux voitures les plus récentes hier, étaient à l’arrêt dans le premier TR du jour (TR5) avec des problèmes de pompe à essence.
Après avoir envisagé de changer de véhicule, le courageux duo de charme a finalement réussi à faire changer la pièce défectueuse dans un petit garage de la région et tentaient de rejoindre in extremis le rallye pour les deux ultimes TR de cette 2è étape.

Le deuxième TR du jour (TR6) s'est tenu sur le circuit de La Châtre. Celui-ci invitait les Princesses à "s’auto-réguler" sur 6 tours (1 tour de reconnaissance, 1 tour de référence, 3 tours de confirmation et un tour de sortie).
A ce petit jeu un peu différent, ce sont France-Lise Lalbat et Marine Lalleval (sur MGA Cabriolet n°15) qui ont réussi le zéro parfait, tout comme les belges Sandrine Heregots et Sophie Eykerman dont la superbe DS21 n’a eu comme seul désavantage que d’être huit ans plus jeune que la belle MGA.

Palmarès de la 2ème étape ?

Après une première étape entre la Place Vendôme à Paris et Saint-Aignan (Val de Cher), nos 180 Princesses devaient rejoindre lundi Vichy via une étape de 340km tracée entre le Berry, l’Auvergne, l’Allier, la Creuse et la Loire, et pimentée de quelques TR (Tests de Régularité).

Nadia Moreau et Valérie Dot (sur Ferrari 328 GTS n°89) confortent leur avance sur cette 18ème édition du Rallye des Princesses Richard Mille en remportant comme hier l'étape du jour.
Ex aequo avec Véronique Castelain et Stéphanie Wante (60 points) sur cette 2ème étape, elles conservent le même avantage (9 points) sur l’équipage de la Porsche 911 n°81, désormais deuxième au classement général.
Catherine Proust et Dominique Globaux (sur Triumph TR5 n°39) montent sur la 3ème marche de podium provisoire.

En catégorie Classic, ce sont Marion Lohio et Sabine Cybulski (sur PGO Seven n°98) qui profitent des ennuis mécaniques des leaders du premier jour, Sorhor Fevre et Inès Cohen (sur Morgan Roadster 4 n°97), pour réaliser le coup double parfait : victoire d’étape et classement général.

La suite demain sur The Watch Observer avec une nouvelle vidéo !!

Rallye des Princesses Richard Mille 2017 / Les étapes à venir :
Mardi 30/05 Etape 3 : Vichy - L’Alpe d’Huez - 430km - 4 tests de régularité 
Mercredi 31/05 Etape 4 : L’Alpe d’Huez - Mandelieu - 351km - 4 tests de régularité
Jeudi 01/06 Etape 5 : Mandelieu - Saint-Tropez - 260km - 3 tests de régularité

Rallye des Princesses Richard Mille 2017 / Les articles précédents :
Teaser vidéo du Rallye des Princesses Richard Mille 2017
Rallye des Princesses Richard Mille 2017 - Jour 1

Richard Mille RM 07-01 Ladies (photographiée pour cet article)
- Boîtier en céramique brune TZP-Z et or rouge
- Dimensions = 45,66 x 31,40 x 11,85mm
- Rehaut supérieur en fibre de carbone, avec les index remplis d’un matériau luminescent homologué
- Verre en saphir (dureté 1800 Vickers) traité antireflets (des 2 côtés) - Epaisseur = 1,60mm
- Fond du boîtier en saphir traité antireflets (des 2 côtés) - Epaisseur = 0,95mm au centre et 1,67mm à la périphérie
- Calibre CRMA2 : mouvement squeletté à remontage automatique avec heures, minutes et rotor à géométrie variable - Environ 50h de réserve de marche - Platine et ponts en titane Grade 5 - Balancier à inertie variable - Barillet à rotation rapide - Rouages à profil de développante optimal - 25 rubis - 28.800 alt/h - Pierres de la roue d’échappement : Rubifix (transparent)
- Etanchéité = 50m
- Bracelet gourmette en or rouge
Prix de vente = 179.000 €
- Disponible aussi en céramique blanche ATZ, en or rouge et en or gris, lunette sertie diamants