Raketa "Russian code" 0224 : une montre classique atypique

Par Pierre Gisclard, le 24 juin 2019
Lancée à partir de 1961 à la suite du premier vol habité dans l’espace de Youri Gagarine, Raketa (Ракета en russe) dévoilait à Baselworld 2019 la Russian code. Une élégante montre totalement atypique. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos Live

C’est à l’origine une usine basée à Saint-Pétersbourg qui officie dans la taille de pierres semi-précieuses et qui se spécialise, sous l’ère soviétique, dans les pierres de précision pour l'industrie horlogère pour le marché local.
Elle se concentre à partir de 1949 sur la fabrication de montres et prend le nom de Raketa - Ракета en russe - à partir de 1961, dans la foulée du premier vol habité dans l’espace de Youri Gagarine, Raketa signifiant fusée.

Ses montres, dont la production va atteindre les 5 millions d’unités par an dans les années 80, équipe notamment l’Armée rouge ou la Marine soviétique sans oublier la clientèle particulière, les montres Raketa étant en particulier exportées dans tous les pays d’influence communiste.

Après la chute du mur de Berlin, Raketa connaît une période compliquée avant d’être rachetée en 2009 par Duraine, un fonds d’investissement dirigé par Jacques von Polier.
Elle entre ainsi dans une phase de modernisation à partir de 2011.

A l’instar de Rolex par exemple (explorez les collections et les prix Rolex), Raketa est aujourd’hui l’une des rares manufactures au monde à produire ses propres mouvements mécaniques, spiraux et balanciers inclus.

Lancée à partir de 1961 à la suite du premier vol habité dans l’espace de Youri Gagarine, Raketa (Ракета en russe) dévoilait à Baselworld 2019 la Russian code - une élégante montre d’apparence classique mais totalement atypique dans son fonctionnement puisque ses aiguilles tournent dans le sens antihoraire…

J’ai saisi l’opportunité de sa présence à Baselworld 2019 pour vous la faire découvrir (et la découvrir moi-même par la même occasion !) au travers d’une montre classique esthétiquement mais parfaitement atypique dans son fonctionnement : la Russian code 0224.

Cette montre automatique masculine se présente sur un boîtier acier avec traitement PVD or rose de 40,5mm pour une épaisseur de 12mm qu’elle doit à un verre saphir dôme.

Raketa choisit d’animer le visage de la Russian Code d’un aiguillage doré, l’aiguille centrale des secondes portant en son extrémité une pastille dans l’esprit des aiguilles lillipop.

Au centre de son cadran blanc figure une mappemonde dont les continents adoptent ce même blanc alors que les océans sont peints d’un bleu pâle.

Il ne vous aura pas échappé la présence d’une flèche dans la partie inférieure de la mappemonde qui part de gauche pour aller vers la droite ou de l’est pour aller vers l’est.

Et c’est ici que réside toute la dimension atypique de cette élégante montre.

La Terre tournant sur elle-même dans le sens antihoraire, Raketa décide en effet de nous proposer un balai d’aiguilles qui se meut dans le sens… inverse des aiguilles d’une montre classique.

Vous vous en doutiez certainement puisque les index peints des heures ainsi que les graduations de la minuterie périphérique sont inscrits sur le cadran à l’envers de ce qui se fait habituellement.

Alors que cette Russian Code revêt les atours d’une montre habillée classique, elle bouleverse nos habitudes de lecture en optant pour des aiguilles qui tournent dans le sens antihoraire. Animée par le calibre de manufacture Raketa - Avtomat, cette Russian Code déstabilise autant qu’elle charme. Une série limitée à 300 exemplaires à petit prix.

Mon avis :

Alors que cette Russian Code revêt les atours d’une montre habillée classique, elle bouleverse nos habitudes de lecture en optant pour des aiguilles qui tournent dans le sens antihoraire.

Animée par le calibre de manufacture Raketa - Avtomat, cette Russian Code déstabilise autant qu’elle charme.
Il vous faudra certes un temps d’adaptation pour être en mesure de lire instinctivement l’heure.

Mais quelle singularité et quelle audace !

Reproduisant le mouvement naturel des astres dans l’Univers - ce que ne font par voie de conséquence pas les autres montres du marché -, Raketa nous oblige avec cette Russian Code à réapprendre certes la lecture de l’heure mais également les gestes de manipulation d’une montre, le remontage manuel de cette montre automatique se faisant à rebours du sens habituel - tout comme le réglage de l’heure.

Bref, voici une bien belle et étonnante découverte qui peut en plus se targuer d’un prix doux !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Raketa Russian Code 0224
- Réf. : W-07-20-10-0224 / Edition limitée à 300 exemplaires
- Boîtier en acier traité PVD or rose
- Dimensions = 40,5mm (Ø) x 12mm (épaisseur)
- Verre saphir bombé
- Fond acier avec ouverture sur le mouvement
- Etanchéité = 50m
- Indications = heures, minutes, seconde
- Calibre Raketa - Avtomat, mouvement automatique
- Bracelet en cuir
- Boucle ardillon
- Prix de vente = 1.280 €