Piaget : 5 montres exceptionnelles

Par The Watch Observer, le 22 octobre 2012
Piaget, forte de 140 années d’existence, a su acquérir une double expertise qui font la renommée de la marque aujourd’hui. Focus sur 5 modèles qui associent savoir-faire horloger et joaillier. Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos

Piaget maîtrise l’art d’interpréter le temps depuis 1874.
En près d’un siècle et demi, la marque a donné naissance à des créations devenues légendaires en même temps qu’elle a su faire preuve d’avant-gardisme dans de nombreux domaines.

Piaget réalise ses collections Haute Joaillerie dans le respect de la plus tradition horlogère tout en parvenant à faire preuve d’une très grande créativité esthétique.
La Maison a su, en près de 140 ans, développer un savoir-faire rare qui lui a permis de devenir la marque de luxe internationale que nous connaissons aujourd’hui. Elle a ainsi su se parer d’une expertise non seulement horlogère mais également joaillière, développées sur ses sites de La Côte-aux-Fées et de Plan-les-Ouates.

Focus sur 5 modèles caractéristiques delà Maison Piaget.

Le modèle Emperador Quantième Perpétuel qu’entraîne le calibre 856P, un mouvement de manufacture ultra-plat, est révélateur du double savoir-faire de la marque.
Côté horlogerie, on retrouve un quantième perpétuel, un double fuseau horaire disposant d’affichages rétrogrades des jours et de la date et d’un affichage classique des mois et années bissextiles.
L’expertise joaillière de la marque est quant à elle révélée d’une part par un élégant cadran en nacre noire. Mais surtout par un exceptionnel travail de sertissage de l’ensemble de la montre : boîtier, index, boucle, rotor... C’est ainsi que plus de cent heures de sertissage (570 diamants taille baguette et brillant totalisant environ 15,3 ct) ont été nécessaires à la réalisation de cette pièce.

La Piaget Emperador Tourbillon est révélatrice du double savoir-faire acquis par la marque de luxe en 140 ans d'existence.

Autre exemple révélateur des savoir-faire de la maison : la montre Emperador Tourbillon. Ce garde-temps est équipé du calibre 1270P.
Présentant une épaisseur de seulement 5,55 mm, il s’agit du 1er mouvement tourbillon automatique extra-plat de la marque.
L’exploit technique est doublé d’une prouesse esthétique : la montre bénéficie d’un sertissage de diamants taille baguette et brillant (pour un total d’environ 18,4 ct) d’une rare sophistication qui a nécessité plus de 140h de travail.

Piaget doit également sa renommée et sa légitimité à son immense savoir-faire dans le domaine de l’extra-plat.
Née dès 1957 quand la manufacture dévoile le mouvement 9P et ses 2mm d’épaisseur, cette expertise a depuis donné naissance à la collection Altiplano, une ligne emblématique de la marque.
Dans sa lignée et fort de son expertise, Piaget a proposé d’autres modèles jouant la carte de la finesse telle que la montre Dancer squelette – il s’agit de la montre mécanique squelette sertie la plus plate jamais conçue. Requérant la double expertise de Piaget, cette pièce unique a nécessite 700h de développement et plus de 300h de sertissage.

Equipée du calibre 838D serti, cette montre totalise 1.194 diamants taille brillant et baguette (31,8 ct environ).

En écho à cette pièce d’une grande finesse répond une exceptionnelle Altiplano.
Avec ses 6,44mm d’épaisseur, c’est la montre automatique la plus plate au monde. Le saphir du fond de boîte dévoile son mouvement automatique, le 1200P, de 2,35 mm d’épaisseur et un sertissage unique ainsi qu’une masse oscillante réalisée en platine et gravée du blason Piaget.
Côté habillage, cette Altiplano dispose d’un boîtier, de cornes et d’une boucle déployante ornés de diamants taille baguette ou brillant.
Elle offre par ailleurs un cadran agrémenté de fins index bâtons noirs qui contrastent merveilleusement avec le tour d’heures décoré de diamants taille baguette.
Au final, ce sont plus de 30h de sertissage et environ 260h de développement qui auront présidé à la naissance de cet exceptionnel garde-temps.

La montre de Haute Joaillerie Classique Limelight propose un dessin d’une grande pureté stylistique qui révèle des diamants calibrés de forme.
Diamants taille baguette bénéficiant d’un sertissage griffes, emmaillement parisien, pierres ajourées sur le profil du bracelet et de la boîte... la conception de cette exceptionnelle pièce lui confère un raffinement absolu en même temps qu’un excellent confort de porté.
Côté cadran, le travail est tout aussi admirable avec en particulier un sertissage soleil de 32 diamants taille baguette.
Il aura fallu à Piaget 150h pour sertir les 277 diamants qui composent cette pièce d’exception qu’anime le calibre 40P, un mouvement mécanique extra-plat issu des ateliers de la manufacture.