Patek Philippe Chronographe Réf. 5172G-001 (Baselworld 2019) - un retour très attendu

Par Olivier Müller, le 20 mars 2019
Il avait disparu des collections en 2017. Le chronographe bicompax à remontage manuel, archétype du chrono traditionnel, fait son retour chez Patek Philippe. Une pièce d’ores et déjà incontournable. Partager cette Actualité

Diaporama = 7 photos
+ Suivez ici Baselworld 2019 en direct !

Patek Philippe et le chronographe, c’est une longue histoire d’amour.
Les envolées régulières de ces modèles au fil des ventes aux enchères manifestent un intérêt toujours très soutenu pour cette complication.
Lorsqu’elle est adossée à un Quantième Perpétuel, une combinaison technique très typée Patek Philippe, les compteurs s’affolent - et plus encore pour des modèles avec boîte en acier.
Il en va ainsi de certains mythes qui, comme chez Rolex, déchaînent les passions.

Le Chronographe Réf. 5172G-001 n’emportera probablement pas le même engouement sous le marteau.
Pourtant, les collectionneurs les plus affutés n’en manqueront pas l’édition.
Pourquoi ?

L'une des raisons qui expliquent ce retour hautement anticipé vient du choix des couleurs et des matériaux. La réf. 5170 (de 2010) a été déclinée successivement en or jaune, or gris, or rose et platine. Aujourd’hui, PP revient à l’or gris de 2013 mais, pour la première fois, dans une version bleue qui n’existait pas sur cette référence.

Déjà, parce que ce chronographe manuel à deux compteurs (bicompax) n’existait plus en collection courante.
Créé en 2010, il avait suivi quatre versions (2010, 2013, 2016 et enfin 2017) avant d’être stoppé.
La pièce n’avait donc pas disparu mais était en pause - le temps notamment de laisser s’implanter quelques complications en 2018 et, avant cela, en 2017, avec une Aquanaut Advanced Research qui fit grand bruit.
En 2019, cette complication emblématique, le chrono manuel bicompax, revient donc sur le devant de la scène.

Seconde raison de ce retour hautement anticipé : le choix des couleurs et matériaux.
La référence 5170 (de 2010) a été déclinée successivement en or jaune, or gris, or rose et platine.
Aujourd’hui, Patek Philippe revient à l’or gris de 2013 mais, pour la première fois, dans une version bleue qui n’existait pas sur cette référence.

L’évolution était prévisible tant la manufacture a récemment misé sur des cadrans bleus ces dernières années.

La seule année dernière, la maison a dévoilé en cette couleur des Grandes Complications, Complications, Aquanaut, Nautilus et Twenty-4 - soit la quasi totalité de ses collections, hormis la Calatrava.
La déclinaison bleu de son nouveau Chronographe manuel est une évolution logique pour la manufacture.

Enfin, le Chronographe Réf. 5172G-001 cumule plusieurs détails qui, jusque là, ne figuraient pas sur les versions précédentes.
Ils vont probablement attirer les collectionneurs en quête d’exclusivité.

Déjà, les aiguilles sont nouvelles, plus larges et désormais empreintes de matière luminescente.
Il en va de même pour les index, pour l’occasion revenus en chiffres arabes (absents en tant que tels depuis 2016).

Ensuite, l’esthétique vintage est renforcée par des nouveaux poussoirs : ils sont, pour la première fois, de forme champignon mais également guillochés.
Cette approche très vintage est renforcée par le verre de type glass box que l’on trouve par tradition sur les chronographes historiques.

Le Chronographe Réf. 5172G-001 est d’ores et déjà un succès en puissance. Son esthétique diffère assez grandement de ses prédécesseurs, marquant sa singularité. Le chronographe bicompax reste également une valeur sure toujours recherchée des collectionneurs.

Enfin, nouveauté majeure, le boîtier de 41 mm offre pour la toute première fois des cornes à triple godron, inédites chez Patek Philippe.

Mon avis :

Le Chronographe Réf. 5172G-001 est d’ores et déjà un succès en puissance.

Son esthétique diffère assez grandement de ses prédécesseurs, marquant sa singularité.

Le chronographe bicompax reste également une valeur sure toujours recherchée des collectionneurs.

Enfin, en combinant des tons bleus, toujours très à la mode, avec une esthétique vintage renforcée, Patek Philippe répond aux grandes tendances qui structurent l’horlogerie cette année encore.

On attribuera une mention spéciale aux triples godrons de cornes.
C’est une singularité de ce modèle qui, on l’espère, pourra être étendue à d’autres, tant ce dessin contribue à enrichir l’esthétique générale de la pièce.

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Patek Philippe Chronographe Réf. 5172G-001
- Boîte en Or gris
- Dimensions = 41mm (Ø) x 11,45mm (épaisseur)
- Poussoirs guillochés
- Fond verre saphir
- Etanchéité = 30m
- Mouvement = Calibre CH 29-535 PS - Remontage manuel - Diamètre = 29,6mm - Hauteur = 5,35mm - Nombre de composants : 270 - 28.800 alt/h (4Hz) - Spiral Breguet - Réserve de marche avec le chronographe non enclenché = min. 65h
- Bracelet en cuir de veau, cousu main, bleu marine
- Boucle déployante
- Prix de vente = 66.870 €