Parmigiani Fleurier Toric Quantième Perpétuel Rétrograde : montre classique à complication

Par Pierre Gisclard, le 12 février 2019
Lors du SIHH 2019, Parmigiani Fleurier a étoffé sa gamme de montres classiques et habillées Toric. Parmi les nouveautés dévoilées, la manufacture présente une version quantième perpétuel rétrograde. Partager cette Actualité

Diaporama = 5 photos Live en direct du SIHH 2019 + 2 photos presse

Il y a deux ans, Parmigiani Fleurier dévoilait une nouvelle interprétation de la Toric, sa montre classique et habillée pour Hommes.
En effet, née sous la plume du fondateur de la maison, Michel Parmigiani, la Toric était depuis 1997 cantonnée à l'accueil de complications prestigieuses (avec notamment des répétitions minutes).
Elle arrivait ainsi en 2017 au catalogue de la manufacture propriété de la Fondation de Famille Sandoz en une version épurée et hautement séduisante sous l'appellation Toric Chronomètre.

Cette année pourtant, à l'occasion du SIHH 2019, Parmigiani Fleurier en dévoile de nouvelles références parmi lesquelles certaines renouent avec les belles complications prisées des amateurs de belle horlogerie - dont cette Toric Quantième Perpétuel Rétrograde.

Si celle-ci peut, dans l'esprit et le dessin général, évoquer la Rolex Cellini Moonphase (explorez les prix 2019 et le catalogue Rolex), elle accueille des complications nettement plus réjouissantes qu'une simple phase de Lune associée à une date par aiguille.

Commercialisée à partir de 1997 et dessinée par Michel Parmigiani, la Toric avait abandonné en 2017 avec les versions Chronomètre les complications. Elle renoue avec ces dernières à l'occasion du SIHH 2019 en se parant d'un quantième perpétuel rétrograde et d'une phase de Lune de précision.

Parmigiani Fleurier motorise en effet cette nouvelle venue à son catalogue du calibre PF333 proposant l'une des plus emblématiques complications : le quantième perpétuel.
Ainsi, cette Toric cru 2019 permet, outre l'heure, les minutes et les secondes, l'affichage d'un calendrier perpétuel rétrograde (avec jour, date, mois et indication des années bissextiles) et dispose d'une phase de Lune de précision qui ne nécessite qu'une seule correction tous les 122 ans.

Esthétiquement, la Toric Quantième Perpétuel Rétrograde fait sienne les codes identitaires de ses aînées.
Vous y retrouverez ainsi un boîtier rond en or rouge, une lunette moletée à la main et des aiguilles des heures et minutes de forme javelot.

Si Parmigiani Fleurier fait ses derniers temps la part belle aux cadrans guillochés gris anthracite (une version de ce nouveau QP dotée d'un tel cadran est d'ailleurs également sortie au SIHH cette année - vous en trouverez deux photos officielles dans notre diaporama), la Toric Quantième Perpétuel Rétrograde que nous avons photographiée pour cet article affiche un cadran grené blanc dont la teinte tire légèrement sur l'ivoire, ce sobre spectacle étant rehaussé d'une Lune dont le disque est en aventurine.

Finalisant cette montre automatique haut de gamme, Parmigiani Fleurier équipe la Toric Quantième Perpétuel Rétrograde d'une couronne de remontoir coiffé d'un cabochon en saphir bleu.

Mon avis :

Cette Toric Quantième Perpétuel Rétrograde dévoilée il y a quelques semaines par Parmigiani Fleurier affiche les mêmes atouts réjouissants que ses aînées de 2017 auxquels il convient d'ajouter des complications utiles au quotidien dont l'agencement équilibré préserve la sobriété caractéristique de la gamme. Un magnifique QP !

J'avais craqué en 2017 sur la Parmigiani Fleurier Toric Chronomètre en raison de sa grande élégance, de sa qualité de réalisation irréprochable mais également de sa personnalité unique dans le paysage encombré des montres classiques et habillées pour Hommes.

Cette Toric Quantième Perpétuel Rétrograde dévoilée il y a quelques semaines par Parmigiani Fleurier affiche les mêmes atouts réjouissants que son aînée auxquels il convient d'ajouter des complications utiles au quotidien - complications dont l'agencement équilibré préserve la sobriété caractéristique de la gamme.

On peut certes regretter l'absence d'un affichage de l'année à 4 chiffres, plus lisible et utile qu'une indication des années bissextiles.

Le résultat est pourtant là : cette Toric Quantième Perpétuel Rétrograde est très belle, en particulier dans cette version cadran blanc, plus discrète et moins sport que la version Slate.
Mais c'est une affaire de goût !

La suite des nouvelles montres Parmigiani Fleurier très bientôt sur The Watch Observer.
Alors stay tuned!

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Parmigiani Fleurier Toric Quantième Perpétuel Rétrograde
- Références :
      > PFH427-1602400-HA1241 = cadran blanc grené
      > PFH427-1600200-HA1241 = cadran Slate / anthracite
- Boîte en or rouge 18ct - finition polie
- Dimensions = 42,5mm (Ø) x 12,1mm (épaisseur)
- Glace saphir antireflets
- Fond saphir gravé du Numéro individuel et de la mention QUANTIEME PERPETUEL RETROGRADE
- Etanchéité = 30m
- Cadran grené blanc
- Aiguilles de forme javelot avec matière luminescente
- Calibre PF333 - mouvement mécanique à remontage automatique - 50h de réserve de marche - 4Hz (28.800 A/h) - Dimensions = 12''' (Ø 27mm), Epaisseur = 5,5mm - 414 composants dont 32 rubis - 2 barillets en série - Décoration = Côtes de Genève, ponts anglés
- Bracelet alligator havane de chez Hermès
- Boucle ardillon en or rouge
- Prix de vente :
      > PFH427-1602400-HA1241 (cadran blanc grené) = 65.900 €
      > PFH427-1600200-HA1241 = (cadran Slate) = 66.900 €