Parmigiani Fleurier Bugatti Aérolithe Performance : une montre de sport High-Tech

Par Pierre Gisclard, le 25 septembre 2017
Double tachymètre, boîte en titane, rappel des couleurs emblématiques du constructeur automobile, bracelet reprenant le motif des sièges : une montre signée PF ultra sportive et contemporaine. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos Live from SIHH 2017

Si Parmigiani Fleurier est une maison essentiellement connue pour sa gamme de montres classiques et habillées - à l'instar de la très belle Toric Chronomètre dévoilée en janvier dernier -, la maison fleurisanne excelle pourtant également dans le registre de la montre de sport masculine.

Ceux qui suivent la marque penseront bien entendu à la toute nouvelle sport chic Tonda Metrographe, autre nouveauté très réussie présentée cette année au SIHH - et dont nous vous reparlerons très prochainement.

Partenaire de Bugatti depuis 2001, Parmigiani Fleurier a déjà présenté deux générations de ce modèle qui se caractérise par son mouvement placé sur un axe transversal, à l'image d’un bloc moteur automobile. Ci-dessus une nouvelle version introduite en 2014 parée d'un cadran Crème de Menthe en hommage à la Bugatti Aérolithe de 1935.

Mais c'est sans aucun doute dans la gamme Bugatti que Parmigiani Fleurier nous livre ses modèles les plus sportifs.
Partenaire de Bugatti depuis 2001, la manufacture a en effet déjà présenté deux générations de ce modèle qui se caractérise par son mouvement placé sur un axe transversal, à l'image d’un bloc moteur automobile - profitez-en pour explorer les collections et les prix Parmigiani Fleurier des montres neuves.

En 2014, la gamme s'enrichissait de deux nouvelles références au dessin plus classique puisque basé sur un boîtier rond, les Bugatti Aérolithe, équipées soit d'un cadran bleu Abyss soit d'un cadran Crème de Menthe - en hommage à l'automobile éponyme dévoilée en 1935 par Ettore Bugatti (voir notre diaporama).

A l'occasion du SIHH 2017, Parmigiani Fleurier pousse l'exercice un cran plus loin en nous livrant une nouvelle Bugatti Aérolithe ultra sportive à juste titre baptisée Performance.

Certes elle reprend certains des attributs de ses aînées de 2014 : un boîtier titane de 41mm de diamètre, des cornes en forme de goutte surmontées d'une arête qui rappelle l'épine dorsale du prototype de 1935, un mouvement chronographe avec fonction flyback (le calibre PF335) ou encore des aiguilles de forme Delta et un bracelet spécifique.

Cette toute dernière Bugatti Aérolithe Performance en diffère en revanche radicalement grâce, en premier lieu, à la présence d'un double échelle tachymétrique - l'une graduée en km/h et l'autre en mi/h (miles per hour), chacune adoptant un code couleur différent (rouge pour les km/h et bleu pour les mi/h), deux couleurs qui rappellent au passage les codes emblématiques du célèbre constructeur automobile.

A 9h, vous retrouvez, comme sur la nouvelle Tonda Metrographe, une petite seconde graduée sur 50% de la périphérie et animée d'une aiguille dont les deux extrémités pointent chacune des graduations distinctes : l'extrémité la plus longue permet de lire les graduations entre 0 et 30 secondes, la petite prenant le relai de 30 à 60 secondes.

Le cadran noir de la Bugatti Aérolithe Performance se caractérise également par son motif structuré dit "pointe de diamant inversée" dont la vocation est d'évoquer l'intérieur de la Bugatti Chiron et plus particulièrement certaines parties de son tableau de bord - un motif que l'on retrouve par ailleurs sur la carrure de cette montre automatique haut de gamme.

Mais ce sont bien entendu et avant tout les deux compteurs du cadran qui apportent à cette Parmigiani Fleurier sa personnalité tout à fait à part et très sportive.

A 3h, vous avez un compteur qui dispose de sa propre double échelle tachymétrique destinée à mesurer votre vitesse de marche à pieds, son aiguille rectangulaire ajourée très originale faisant office de fenêtre.

A 9h, vous retrouvez, comme sur la nouvelle Tonda Metrographe, une petite seconde graduée sur 50% de la périphérie et animée d'une aiguille dont les deux extrémités pointent chacune des graduations distinctes : l'extrémité la plus longue permet de lire les secondes entre 0 et 30, la petite prenant le relai de 30 à 60 secondes.

Enfin, Parmigiani Fleurier habille sa Bugatti Aérolithe Performance d'un nouveau bracelet en veau noir orné d'un motif inspiré du motif embossé des sièges du constructeur automobile.

Notre avis :

Parmigiani Fleurier nous propose avec cette Bugatti Aérolithe Performance le modèle le plus sportif et sans doute le plus contemporain de son catalogue actuel.

Tout en respectant les lignes de la gamme, la conception très soignée de cette nouvelle Parmigiani Fleurier Bugatti Aérolithe Performance qui a nécessité notamment le recours au laser en raison de sa complexité, son cadran et son bracelet très typés course automobile ainsi que son mouvement chronographe flyback en font une véritable bête de course horlogère.

Tout en respectant les lignes de la gamme Bugatti Aérolithe, sa conception très soignée qui a nécessité notamment le recours au laser en raison de sa complexité, son cadran et son bracelet très typés course automobile et son mouvement chronographe flyback en font une véritable bête de course horlogère.

Très marqué (au sens positif du terme), son design et sa conception enchanteront les amateurs de montres de pilotes automobiles à la recherche d'une pièce haut de gamme qui sorte des sentiers battus.

Quant à ceux qui trouvent ce design un peu trop radical pour une montre Parmigiani Fleurier, les deux versions Bugatti Aérolithe de 2014 présentent un profil plus chic que sport tout en demeurant très séduisant.
A chacun son style !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Parmigiani Fleurier Bugatti Aérolithe Performance
- Réf. PFC329-3001400-XC1442
- Boîtier en titane
- Dimensions = 41mm (Ø) x 12,77mm (épaisseur)
- Glace saphir antireflets
- Fond saphir
- Cadran noir - Finition = sablage sélectif (extérieure), pointe de diamant inversée (centre), compteurs satiné
- Aiguilles Delta avec matière luminescente
- Calibre PF335 = mouvement chronographe à remontage automatique - 50h de réserve de marche - 4Hz (28.800 A/h) - 311 composants - 68 rubis - Fonctions = H/M/S, date, chronographe avec flyback
- Bracelet en veau noir avec boucle déployante
- Etanchéité = 30m
- Prix de vente = 20.800 €