Panerai PAM 961 COMBUSIN Submersible Marina Militare Carbotech : avis, prix, photos live

Par Olivier Müller, le 4 février 2019
Plus imposante, plus résistante, plus extrême : Panerai passe de la montre militaire de plongée à la montre de survie ! Un pas supplémentaire franchi avec la nouvelle Submersible gorgée de Carbotech. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos en direct du SIHH 2019

Il n’est pas besoin, une fois encore, de revenir sur l’historique des montres Panerai avec les nageurs de combat de l’armée italienne.
Ce partenariat est dûment certifié par la mention Marina Militare qui n’est autre qu’une appellation tenue de main de fer par le Ministère de la Défense italien.

Panerai et les nageurs de combat, c’est plus qu’une association, c’est une symbiose dans l'univers des montres de plongée sous-marine professionnelles.

L’esprit de cette unité d’élite se retrouve dans un grand nombre de modèles de la maison de Florence mais, au gré des modes et tendances, s’avère plus ou moins dilué.
La nouvelle Submersible Carbotech est là pour remettre les pendules à l’heure.

Les Panerai Submersible sont conformes à la norme ISO 6425 qui définit une montre de plongée comme suit : conçue pour résister à l'eau jusqu'à une profondeur minimale de 100 mètres et disposant d'un système de contrôle du temps de plongée, comme pour une Rolex Submariner par exemple (explorez le catalogue Rolex 2019).
Esthétiquement, la collection se distingue le plus souvent par son affichage minimaliste, privilégiant la lisibilité : deux larges aiguilles luminescentes, petite seconde à gauche, date à 3h.

Pour cette version extrême dévoilée au SIHH 2019, Panerai a privilégié un diamètre qui ne l’est pas moins : 47mm.
Mais le matériau de cette Submersible Marina Militare PAM 961, le Carbotech, fait toute la différence - explorez les prix Panerai et collections 2019.

Esthétiquement, la PAM 961 COMBUSIN dévoilée au SIHH 2019 en une édition limitée à 33 exemplaires se distingue par son affichage minimaliste, privilégiant la lisibilité, son boîtier de 47mm en Carbotech, son cadran avec Super-LumiNova kaki et son bracelet de la même couleur.

Récemment (2015) introduit chez Panerai, qui garde jalousement le nom de son partenaire en charge de la réalisation, le Carbotech est formé à partir de fines strates de fibre de carbone, compressées à haute pression et à une température précise.
L'ajout de PEEK (polyétheréthercétone), un polymère, permet de lier le matériau composite pour améliorer sa résistance et sa durabilité.
Les strates de ces fibres sont superposées puis pressées de manière à ce que chaque couche soit disposée selon un angle différent par rapport aux couches inférieures et supérieures.

Grâce à cette structure, le Carbotech offre une résistance accrue, en plus d’être hypoallergénique.

Pourtant, la caractéristique de cette Submersible Carbotech PAM961 n’est pas à rechercher dans son boîtier ni dans son mouvement, un P.9010 largement éprouvé et assurant 3 jours de réserve de marche.

Il faut d’abord chercher du côté de son design : bracelet caoutchouc kaki militaire extensible (pour le port sur la combinaison), index et aiguilles empreints de Super-LumiNova vert militaire, que l’on retrouve sur la lunette.

Côté fond, la blason de la COMSUBIN.
Et c’est là le secret de la cette Submersible très particulière.
COMSUBIN (Comando Raggruppamento Subacquei e Incursori Teseo Tesei) est l'unité des nageurs de combat et l'une des forces spéciales italiennes.

Un blason de plus à des fins marketing ?
Pas seulement : avec l’achat d’une de ces 33 pièces, Panerai offre une session d’entraînement avec la COMSUBIN.
Le programme n’est pas détaillé mais quelques rares vidéos sur le web laissent augurer de sensations fortes en haute mer : largage, assaut, sauvetage et autres réjouissances d’élite.

Cette Submersible Carbotech PAM 961 est complétée d’un équivalent non limité, intégralement habillé de noir. Ce qui fait donc la particularité de cette version COMSUBIN, outre sa rareté et son look militaire, est donc l’expérience qui y est associée. De là à payer 20.000 € de plus que pour la PAM 979 (ci-dessus)...

Mon avis :

Cette Submersible Carbotech limitée à 33 ex. est complétée d’un équivalent non limité, intégralement habillé de noir (voir notre diaporama).
Ce qui fait donc la particularité de la version COMSUBIN, outre sa rareté et son look militaire, est donc l’expérience que la maison Panerai y associe.

C’est une approche, la fameuse expérience client vers laquelle se dirige de plus en plus le marketing horloger.
Roger Dubuis en est notamment adepte, profitant de ses partenariats (Pirelli, Lamborghini) pour inviter ses nouveaux clients à des expériences très exclusives sur piste.

Est-ce suffisant pour doubler le prix de la pièce, aussi séduisante cette PAM 961 puisse-t-elle être ?

A chacun de se faire son opinion mais la version de base est à 20.000 € et la version COMBUSIN à 40.000 €.
Ajouter 20.000 € à une version de série pour pouvoir plonger en treillis, voilà qui risque de faire des vagues...

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Panerai Submersible Marina Militare Carbotech 47mm
- Ref.: PAM00961 - série limitée à 33 exemplaires
- Boîte, protège-couronne et lunette tournante unidirectionnelle en Carbotech
- Diamètre = 47mm
- Glace saphir
- Fond en titane avec gravure spéciale
- Etanchéité = 300m
- Cadran aspect camouflage noir, carbone - points et index luminescents
- Aiguilles avec Super-LumiNova kaki
- Fonctions = heures, minutes, petite seconde, date, mesure de la durée d’immersion
- Mouvement mécanique à remontage automatique, calibre Panerai P.9010, entièrement réalisé par Panerai : 13 3⁄4 lignes, 6mm d’épaisseur - 31 rubis - 28.800 alt/h - dispositif antichoc Incabloc - deux barillets - réserve de marche = 72h
- Bracelet caoutchouc personnalisé Panerai
- Boucle ardillon trapèze en titane
- Prix de vente =
     > PAM 961 COMBUSIN = 39.900 €
     > PAM 979 = 19.900 €