Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 : un vent d’air frais sur les montres squelettées

Par Pierre Gisclard, le 6 septembre 2019
En parallèle de ses collections glamour et vintage, Oris dévoile la ProPilot X - une montre squelette associant 10 jours de réserve de marche à une esthétique contemporaine qui dépoussière le segment. Partager cette Actualité

Diaporama = 10 photos Live

Le segment de la montre squelette demeure plus que jamais prisé des marques de Haute Horlogerie.
Celles-ci y voient en effet l’occasion de mettre en avant des savoir-faire traditionnels et autres métiers artisanaux rares tout en destinant ces pièces à une clientèle avisée.

Les amateurs de cadrans ajourés et de dentelle mécanique, de plus en plus nombreux, peuvent aujourd’hui se réjouir : Oris dévoile la Big Crown ProPilot X Calibre 115 qui vient dépoussiérer un segment qui en a bien besoin. Comment ? En élaborant tout simplement sa propre recette !

Et convenons-en : les résultats sont parfois très impressionnants.
Mais convenons-en également (enfin c’est mon avis) : les montres squelettes conçues par les grands noms de la Haute Horlogerie ne sont pas destinées à une jeune clientèle en raison notamment d’une esthétique ultra traditionnelle et de prix souvent très élevés.

Heureusement, les amateurs de cadrans ajourés et de dentelle mécanique peuvent aujourd’hui se réjouir : Oris dévoile la Big Crown ProPilot X Calibre 115 qui vient dépoussiérer un segment qui en a bien besoin !

Inspirée d’une montre d’aviateur de 1938 tout en étant motorisée par un nouveau et performant calibre maison, la ProPilot X est une sorte de synthèse des 110 premières années d’existence et de savoir-faire d’Oris tout en projetant la maison indépendante dans le futur.

Les amateurs des productions Oris y reconnaitront bien entendu l’ADN de la célèbre ligne Big Crown ProPilot - avec en particulier cette lunette fixe moletée évocatrice d’une hélice de turbine de réacteur et un diamètre masculin de 44mm.

Très sculpturaux, son boîtier et son inédit bracelet intégré sont forgés dans du titane.

Ajouré à l’extrême, son cadran est constitué de segments sablés d’un gris soutenu qui s’entrecroisent en un balai aérien géométrique caractérisé par sa sobriété.

Inspirée d’une montre d’aviateur de 1938 tout en étant motorisée par un nouveau et performant calibre maison, la ProPilot X est une sorte de synthèse des 110 premières années d’existence et de savoir-faire d’Oris tout en projetant la maison indépendante dans le futur.

En arrière-plan apparaît le tout nouveau calibre Oris 115 - un mouvement mécanique à remontage manuel.

Dérivé de la famille des calibres maison initiée en 2014 avec le lancement du calibre 110, le nouveau venu de la gamme offre, comme ses aînés, une exceptionnelle autonomie de 10 jours (soit 240 heures) - versus 38 à 72 heures pour les calibres standards actuels - et permet l’affichage d’une petite seconde et d’un indicateur de réserve de marche.

Il diffère en revanche des autres références de la gamme par le squelettage de la platine et des ponts qui permet d’en admirer les rouages - les segments du calibre 115 étant proposés en une version gris clair (finition également sablée) qui permet de les différencier de ceux du cadran.

Les amateurs et autres observateurs apprécieront notamment de pouvoir admirer le barillet du mouvement ouvert des deux côtés de la Big Crown ProPilot X Calibre 115 au centre duquel s’enroule et se déroule le long ressort de spiral emmagasinant les 10 jours d’autonomie de la montre.

Très sculpturaux, son boîtier et son inédit bracelet intégré sont forgés dans du titane. Ajouré à l’extrême, son cadran est quant à lui constitué de segments sablés d’un gris soutenu qui s’entrecroisent en un balai aérien géométrique caractérisé par sa sobriété avec, en arrière-plan, le tout nouveau calibre Oris 115 délivrant 240 heures de réserve de marche.

Mon avis :

Les montres squelette ont le vent en poupe, une tendance qui intervient dans la droite lignée de celle qui consiste à équiper les montres d'un fond en tout ou partie transparent pour en dévoiler le mouvement.

Les clients veulent en effet voir la mécanique qui anime leur montre, se plongeant ainsi dans ce monde de l’infiniment petit qui fait tout le charme des montres automatiques comme des montres à remontage manuel.

L’exercice est cependant plus compliqué à mettre en œuvre qu’il n’y paraît, les mises en œuvre douteuses étant légion.

Oris s’en sort pour sa part très bien avec cette toute nouvelle Big Crown ProPilot X Calibre 115 grâce à une recette savamment élaborée dont les ingrédients diffèrent de ceux utilisés par la concurrence.

La maison suisse indépendante a pour commencer la bonne idée de prendre pour base une montre d’aviateur - la ProPilot - et non pas l’une de ses montres classiques de la ligne Artelier comme le font en général les autres marques.
Ce judicieux choix nous épargne le côté précieux, à la limite du bijou, que je reproche à un grand nombre de modèles squelettés.

En parfaite adéquation avec l’idée de légèreté qu’évoquent les montres ajourées, Oris opte par ailleurs pour une boîte et un bracelet en titane et non pour un métal noble tel que l’or - nous épargnant là-encore le côté ornemental de certains modèles du marché.

Contemporaine, harmonieuse, discrète et ultra confortable, cette Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 insuffle un petit vent de jeunesse et de modernité à un segment élitiste et un brin vieillot. Son slogan ‘Go your own way’ lui sied mieux que jamais, pour notre plus grand bonheur.

Ensuite, la maison d’Hölstein joue pleinement les cartes de la sobriété et de la simplicité : entrecroisement de segments rectilignes dont les bords sont délibérément laissés à l’état brut (ni polissage ni biseautage), traitement mat des surfaces et dégradé de teintes grisées rehaussé côté cadran de la couleur cuivrée des rouages et de quelques touches rouges pour les rubis.

Enfin, Oris transforme l’essai parce que l’ajourage réalisé sur le cadran et le mouvement offre au regard ce qui constitue la clé de voute de ce qu’est une montre mécanique, qu’elle soit automatique ou à remontage manuel : son spiral.
Placé au cœur du barillet, vous prendrez plaisir à le voir se resserrer autour de son axe au fur et à mesure que vous remonterez votre Big Crown ProPilot X Calibre 115.
Un choix d’autant plus pertinent que cette Oris offre une réserve de marche hors du commun.

Contemporaine, harmonieuse, discrète, masculine et ultra confortable, cette Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115 insuffle un petit vent de jeunesse et de modernité à un segment élitiste et un brin vieillot, son slogan Go your own way lui seyant mieux que jamais.

Bravo Oris !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Oris Big Crown ProPilot X Calibre 115
- Réf.: 01 115 7759 7153-Set7 22 01TLC
- Boîtier multipièces en titane - Lunette moletée en titane
- Diamètre = 44mm - Entre-cornes = 22mm
- Fond de boîtier en titane vissé avec verre saphir transparent
- Verre saphir bombé traité antireflets double face
- Couronne vissée
- Etanchéité = 100 mètres
- Cadran squeletté - Index et aiguilles Super-LumiNova BG W9
- Fonctions = heures, minutes, petite seconde, indicateur de réserve de marche
- Mouvement mécanique à remontage manuel, Calibre Oris 115, développé à l’interne - Dimensions = Ø 34mm - 3Hz (21.600'A/h) - 38 rubis - 10 jours / 240 heures de réserve de marche
- Bracelet en titane avec boucle déployante (existe également sur bracelet en cuir noir avec boucle déployante en titane)
- Prix de vente = 6.900 € sur bracelet titane / 6.500 € sur bracelet cuir