Omega Speedmaster : 24 références en vente le 21/03 avec Antiquorum

Par Pierre Gisclard, le 9 mars 2020
Le 21 mars prochain, la maison de vente aux enchères Antiquorum propose la bagatelle de 295 lots parmi lesquels, outre les classiques Rolex, Patek et AP, 24 Omega Speedmaster. A découvrir ici. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos presse - Crédit : Antiquorum

Figurant en première ligne sur la wishlist d’un grand nombre de collectionneurs et amateurs de montres, l’Omega Speedmaster, au même titre que la Rolex Daytona, est un modèle qui a atteint le statut d’icône.
Et pour cause : c’est une Speed que porte l’équipage de la mission Apollo XI lorsque l’Homme foule pour la première fois de l’Histoire le sol lunaire.

Partie intégrante de l’équipement des astronautes de la NASA, le célèbre chronographe, plébiscité à la fois pour sa robustesse, sa précision et sa grande fonctionnalité, est apparu au catalogue Omega en 1957 sous la référence CK2915 pour ne jamais le quitter.
Il en a du coup, en plus de 60 ans, été produit un grand nombre de références dont certaines sont particulièrement recherchées des amateurs de montres vintage.

Pour l’anecdote, le site internet d’Antiquorum précise que cette Omega Pré-Moon Réf. 2998-1 (lot 290) produite le 29 janvier 1960 a été livrée à un client basé en République du Zaïre, son cadran noir à l’origine ayant subi les assauts du soleil africain pour progressivement tourner au brun.

La maison de vente aux enchères Antiquorum Genève nous en propose notamment une très belle sélection lors de cette vente qui se tiendra le 21 mars prochain dans la capitale helvétique.

Parmi les pièces exceptionnelles mises aux enchères, vous y verrez notamment cette sublime Speedmaster Pré-Moon Réf. 2998-1 datée de 1960 (lot 290 - photo de Une).
Outre le fait qu’elle soit motorisée par le fameux calibre 321, celui-là même qu’Omega a réédité en juillet 2019 - à (re)découvrir ici : Omega Speedmaster Moonwatch 321 Acier -, ce chronographe hautement désirable se caractérise par son cadran dit tropical - un cadran à l’origine noir qui a viré au marron sous l’action de la lumière naturelle.

Pour l’anecdote d’ailleurs, le site internet d’Antiquorum précise que cette Omega produite le 29 janvier 1960 a été livrée à un client basé en République du Zaïre, son cadran noir ayant subi les assauts du soleil africain.

Particulièrement recherchées pour leur couleur atypique et chaude - il s’agit d’une dégénérescence du cadran qui lui confère une teinte unique au fil du temps -, les montres équipées de tels cadrans ont la faveur des collectionneurs.
Cet engouement se ressent par voie de conséquence sur le prix de ce magnifique spécimen puisque la maison de vente fournit un prix estimé situé entre 45 et 90.000 CHF.

Vous verrez lors de cette vente du 21 mars prochain un autre modèle particulièrement séduisant : une Omega Speedmaster Broad Arrow réf. CK2915-2 de 1958 (lot 292).
Il s’agit donc de l’une des toutes premières Speedmaster de l’histoire, la CK2915 n’ayant été produite qu’entre 1957 et 1959.

Embarquant également le célèbre calibre 321, elle se caractérise par ses larges aiguilles dites Broad Arrow remises au goût du jour par la manufacture de Bienne avec le lancement en 2017 de l’Omega Speedmaster '57 Chronographe Co-Axial.

Vous verrez lors de cette vente du 21 mars prochain un autre modèle particulièrement séduisant : une Omega Speedmaster Broad Arrow réf. CK2915-2 de 1958 (lot 292). Il s’agit donc de l’une des toutes premières Speedmaster de l’histoire, la CK2915 n’ayant été produite qu’entre 1957 et 1959.

Véritable graal horloger pour un grand nombre de collectionneurs en raison de sa rareté, la Speedmaster Broad Arrow réf. CK2915-2 proposée par Antiquorum affiche dès lors un prix estimé entre 80 et 120.000 CHF.

Soyez cependant rassurés : aux côtés de ces pièces rares et donc chères, la maison de vente propose également des Speed plus récentes et nettement plus abordables.

Vous pourrez ainsi jeter votre dévolu sur une autre Broad Arrow : la Speedmaster réf. 35945000, un modèle de 2005 animé par le calibre 1861 et estimé entre 2 et 3.000 CHF.

Vous y trouverez dans un autre registre une Omega Speedmaster Japan Racing de 2004 caractérisée par son cadran gris et son aiguillage dédié à la fonction chronographe orange.
Prix estimé : entre 9 et 12.000 CHF.

Vous y découvrirez enfin un exemplaire original de l’Omega Speedmaster Ultraman Réf. 145.012 de 1968 estimé entre 22 et 32.000 CHF.

La vente du 21 mars 2020 orchestrée par Antiquorum propose à l’achat un total de 24 Speedmaster.
Aux côtés de ces chronos de l’espace, cette vente regroupe 74 montres Rolex, 38 Patek Philippe, 15 Audemars Piguet sans oublier des IWC, Panerai et autres Jaeger-LeCoultre.
Précision utile : vous pouvez vous inscrire afin d’enchérir en ligne le 21/03.