Omega Seamaster Diver 300M Édition 007 : la montre du film « No Time To Die »

Par Pierre Gisclard, le 5 décembre 2019
Après la série limitée de la Seamaster Diver 300M James Bond puis le coffret, Omega dévoile la Seamaster Diver 300M Édition 007, une série non limitée résolument vintage. Prix, avis, caractéristiques. Partager cette Actualité

Diaporama = 8 photos presse
UPDATE 21/01/2020 : le test et les photos Live de l'Omega Seamaster 300M 007

Septembre 2019 : Omega dévoile la nouvelle montre de plongée de 007, une Seamaster Diver 300M James Bond éditée à 7.007 exemplaires.

Voici la dernière venue de Bond : l’Omega Seamaster Diver 300M Édition 007, celle-ci étant la montre portée par Daniel Craig dans le film No Time To Die qui envahira les écrans à partir d’avril 2020. Spécialement pensée dans un esprit militaire, la Seamaster Diver 300M Édition 007 affiche un design largement influencé par Daniel Craig nous précise le communiqué Omega.

Il y a quelques jours, la marque du Swatch Group présentait le Coffret Omega Seamaster Diver 300M James Bond Edition Limitée : un coffret contenant deux Seamaster uniques présentées dans une valise Globe-Trotter fermée par des sangles gris et noir rappelant le bracelet NATO du célèbre agent secret - un coffret édité à 257 exemplaires.

Voici la dernière venue de Bond : l’Omega Seamaster Diver 300M Édition 007, celle-ci étant la montre portée par Daniel Craig dans le film No Time To Die qui envahira les écrans à partir d’avril 2020.
25ème opus de la saga dédié à l’agent secret James Bond, Mourir peut attendre (No Time To Die) est comme chaque nouveau 007 attendu comme le loup blanc.

Spécialement pensée dans un esprit militaire, la Seamaster Diver 300M Édition 007 affiche un design largement influencé par Daniel Craig nous précise le communiqué Omega.
Cette nouvelle montre automatique se présente ainsi sur un boîtier de 42mm de diamètre forgé dans du titane Grade 2.

Surtout, Omega pare son modèle d’un cadran et d’une lunette inédits.
En effet, ces derniers sont réalisés dans un aluminium brun que les amateurs de montres vintage qualifieraient de tropical - cette teinte que l’on retrouve sur certaines Omega Speedmaster anciennes et sur certaines Rolex Submariner ou Daytona dont la couleur noire originelle du cadran a viré au brun.

La dimension vintage de la Seamaster Diver 300M Édition 007 est accentuée par l’usage d’un Super-LumiNova beige apposé sur les graduations de l’échelle de plongée, les aiguilles squelettées et les index en appliques.

La dimension militaire de cette Omega se retrouve d’abord côté cadran avec la présence du célèbre marquage Broad Arrow à 6h, juste au-dessus de l’index des heures.
Pour information ou rappel, il s’agit d’un marquage caractéristique des montres militaires et autres matériels propriété de l’armée britannique fournis à la Royal Navy par le Board of Ordnance, notamment pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Omega pare cette nouvelle Seamaster 300M James Bond d’un cadran et d’une lunette inédits réalisés dans un aluminium brun que les amateurs de montres vintage qualifieraient de tropical - une teinte que l’on retrouve sur certaines montres anciennes dont la couleur noire originelle du cadran a viré au brun.

Cette évocation militaire est également présente au dos de l’Omega Seamaster Diver 300M Édition 007.

On y retrouve en effet, sur un fond brossé et vissé, des gravures reproduisant le format des véritables montres militaires.

Ainsi, comme l’indique le communiqué de presse de la marque que je reprends in extenso, n’étant pas un spécialiste des montres militaires, « 0552 est un code utilisé par la Marine ; 923 7697 désigne une montre de plongée. La lettre A signifie que la montre est dotée d’une couronne vissée et le chiffre 007 fait bien sûr référence au nom de code de l’agent James Bond. Enfin, le nombre 62 est un clin d’œil à l’année de production du tout premier film de la saga ».

Omega motorise cette Seamaster Diver 300M Édition 007 de son calibre 8806 à remontage automatique et l’habille au choix d’un nouveau bracelet titane en mailles fermé par une innovante boucle réglable ou d’un bracelet NATO dont les tonalités sont assorties à la tête de montre.

Il convient pour conclure de préciser qu’il ne s’agit pas cette fois-ci d’une série limitée et que la Seamaster Diver 300M Édition 007, qui bénéficie de la certification Master Chronometer, arrivera en boutique en février 2020.

Mon avis :

Je passe rapidement sur la multiplication de modèles édités cette année à l’occasion du prochain opus James Bond qui tend à nous laisser penser que 007 pourrait bien être une réincarnation de Vishnou tant il va lui falloir de bras pour pouvoir porter toutes les Omega Seamaster lancées en son honneur.
Je passe rapidement sur ce point pour m’intéresser à la montre elle-même parce que c’est ce qui compte.

Nouveau cadran, nouveau matériau, nouvelles tonalités, nouveau fond de boîte, nouveau bracelet ou encore nouveau fermoir : Omega nous propose une Seamaster Diver 300M réellement inédite pour accompagner Daniel Craig dans No Time To Die - une Seamaster dotée d’un look vintage joliment mis en œuvre et magnifiquement réalisé.

D’abord parce que si c’est une nouvelle édition James Bond, elle est véritablement nouvelle : nouveau cadran, nouveau matériau, nouvelles tonalités, nouveau fond de boîte, nouveau bracelet ou encore nouveau fermoir.

Et le résultat ne manquera pas de séduire.

Pour la première fois, Omega pare son iconique Seamaster Diver 300M d’un look vintage qui, au-delà de la tendance actuelle, est joliment mis en œuvre et magnifiquement réalisé.

Certains s’étonneront peut-être que cette montre légendaire dont la première version sort en 1993 revête soudainement des atours évocateurs des montres anciennes alors même que sa boîte et sa lunette conservent un dessin très contemporain.

De la même manière, l’usage du titane, qui allège certes le poids de la bête, est une surprenante association pour une montre à l’ambiance inspirée du passé.

Bref, l’association d’éléments vintage et contemporains peut ici dérouter.
Le résultat semble néanmoins convaincant grâce à de belles tonalités et coiffe au poteau les autres éditions lancées à l’occasion de No Time To Die.

Quant à son prix, s'il est plus élevé que celui des Seamaster Diver 300M classiques, il n'en demeure pas moins bien positionné eu égard à la qualité d'exécution irréprochable et aux performances affichées par la montre.

Enfin et si toutefois cette Edition 007 ne vous convainc pas ou qu'elle dépasse votre budget, je vous invite à découvrir le test de la superbe Omega Seamaster Diver 300M Cadran blanc.

Caractéristiques, Prix de Vente & Disponibilité :
Omega Seamaster Diver 300M Édition 007
- Montres certifiées Master Chronometer
- Références :
   > 210.90.42.20.01.001 = sur bracelet titane
   > 210.92.42.20.01.001 = sur bracelet NATO
- Boîtier en titane Grade 2 finition brossée
- Dimensions = 42mm (Ø) x 13,15mm d'épaisseur
- Verre saphir bombé
- Lunette tournante unidirectionnelle en titane - insert en aluminium noir tropicalisé avec graduations de couleur beige
- Fond plein en titane avec système Naiad-Lock
- Etanchéité = 300 mètres
- Calibre Omega 8806, mouvement automatique à échappement co-axial - 55h de réserve de marche - 25.200 alternances par heure - 35 rubis
- Bracelet :
  > bracelet en mailles en titane avec boucle ajustable
  > bracelet NATO
- Montres livrées dans un étui en cuir spécifique
- Prix de vente :
  > sur bracelet titane = 8.640 €
  > sur NATO = 7.360 €
- Disponibilité = février 2020