Montres d'exception : éblouissantes !

Par Pierre Gisclard, le 27 mars 2015
BaselWorld et le SIHH sont l'occasion pour certaines maisons de présenter des pièces éblouissantes. Des montres de luxe qui se situent à la croisée de la haute horlogerie et de la haute joaillerie. Partager cette Actualité

Diaporama = 15 photos

BaselWorld comme le SIHH sont l'occasion pour les maisons exposantes de dévoiler leurs nouvelles collections - ces collections que vous retrouverez d'ici quelques semaines ou mois dans les vitrines de vos distributeurs préférés.

Certaines pièces n'y seront en revanche jamais (ou très rarement) exposées parce que réservées à quelques happy few.

Ces montres, dont le prix de vente peut allègrement dépasser les 6 chiffres, ont en effet un point en commun : leur rareté.
Certaines sont ainsi produites à un exemplaire unique ou, au mieux, en très petite quantité.

Faisant appel à des matériaux d'exception (diamants, platine...) et embarquant par ailleurs dans certains cas des mouvements de haute volée (tourbillon, répétition minutes, automate...), ces montres de luxe requièrent de longues heures de travail - quand il ne s'agit pas de mois - et un (parfois plusieurs) savoir-faire très spécifique.

Reproduisant le cycle de la Nature, l’ouverture totale du tourbillon volant de la Richard Mille RM 19-02 et de son étamine sertie s’accompagne de leur élévation d’1mm - un spectacle aussi éblouissant que poétique.

Véritables vitrines de l'expertise des marques, ces montres sont ainsi des véhicules de communication privilégiés pour mettre en valeur les exceptionnelles compétences de chaque maison.

C'est ainsi le cas de la maison Piaget, célèbre dans le monde entier aussi bien pour ses montres que pour ses bijoux.
Dans le registre de l'élégante et féminine montre manchette, Piaget fait figure de pionnier en proposant dès les années 70 de véritables bijoux tressés d'or qu'elle remet au goût du jour avec ses modèles Limelight Couture Précieuse.

Dans une version dont le cadran est ici entièrement serti de 331 diamants taille brillant (env. 1,4 ct), le bracelet en or blanc est torsadé, emmaillé à la main, à l’image du travail d’un couturier - un travail qui met en lumière le savoir-faire historique des chaînistes Piaget.
Prix public = 143.000 €.

Restant dans le domaine de la montre manchette, Chanel a inauguré la semaine dernière à BaselWorld la collection "Les Éternelles" qui débute avec trois des emblèmes les plus affectionnés par la marque : le camélia, la plume et la comète.
Ces trois montres à secret très féminines réalisées à la main dans les ateliers parisiens de Chanel sur la Place Vendôme sont en or blanc 18 carats et serties de pierres précieuses.

La montre à secret Comète associe précisément diamants et saphirs pour recréer un ciel étoilé, piqueté d’une constellation d’étoiles étincelantes.
Une étoile sertie de saphirs déplace la comète pour laisser apparaître un cadran secret pavé de saphirs baguettes.
Prix public = 750.000 €.

La manufacture Vacheron Constantin, qui fête cette année ses 260 ans d'existence, nous livre de son côté avec la Malte tourbillon haute joaillerie une pièce qui associe haute horlogerie et haute joaillerie - profitez-en pour découvrir les collections et les prix Vacheron Constantin.

Piaget pioche dans ses multiples savoir-faire et dans sa riche histoire pour proposer cette montre manchette très féminine dont le cadran totalise à lui seul 331 diamants taille brillant.

Au programme de ce garde-temps certifié du prestigieux Poinçon de Genève : 418 diamants baguette (total environ 19,6 cts) sertis à la main (plus de 100 heures de travail) et le calibre 2795, un mouvement tourbillon mécanique à remontage manuel bénéficiant d'un exceptionnel niveau de terminaison de chaque composant - avec en particulier de nombreux angles rentrants réalisés à la main.
Prix public = 793.600 €.

Demeurant dans cet équilibre entre haute joaillerie et haute horlogerie, la maison Jacob & Co vient de dévoiler à l'occasion de BaselWorld 2015 la Billionaire.

Pièce unique (dans tous les sens du terme) titrant la bagatelle de 260 carats, cette montre bijoux, dont le boîtier en or blanc est entouré de 20 diamants de plus de 3 carats chacun, incarne le savoir-faire et la finesse des productions Jacob & Co - comme en témoigne notamment le sertissage clous pyramide inversé.

 

La mécanique n'est pas en reste sur la Billionaire puisque la pièce embarque le calibre JCAM09, un tourbillon squelette offrant 72h de réserve de marche.
Prix public = 18.000.000 CHF.

Changement de registre avec la dernière née de la maison Richard Mille.
Le spécialiste des montres de sport high tech dévoilait au SIHH 2015 une montre munie d'un automate d'une grande poésie : la RM 19-02 Tourbillon Fleur.

Animée d'un mouvement tourbillon en titane Grade 5, cette pièce au boîtier serti figure un magnolia muni de 5 pétales en or 18 carats fabriqués et peints à la main qui s'ouvre et se referme avec délicatesse toutes les 5 minutes ou sur demande (en pressant le bouton poussoir à 9h).
Prix public = 824.500 CHF HT.

Chez Jacob & Co, le modèle Billionaire (18.000.000 CHF) présenté à Bâle 2015 totalise 260 carats (dont 20 diamants de plus de 3 carats chacun) et embarque un tourbillon squelette. Grandiose...

Hublot de son côté fêtait à Bâle cette année les 10 ans de son iconique Big Bang.
Pour l'occasion, la filiale du Groupe LVMH vient de dévoiler une série anniversaire : la Big Bang "10 ans" Haute Joaillerie.

Elle regroupe 10 versions qui font appel à 3 techniques de sertissage des plus complexes : sertissage invisible, sertissage clou de Paris et sertissage sur rail, chaque pièce requérant 350h de sertissage.
Dans sa version diamants blancs, ce chronographe d'exception totalise 653 diamants baguette pour un total de 40,02 cts.
Prix public = 1.000.000 $.

N'oublions pas la maison Rolex qui associe féminité et mécanique de précision au travers de sa collection Datejust Pearlmaster 39 - explorez les collections actuelles et les prix Rolex.

La version or gris fancy pink qui embarque un mouvement certifié Chronomètre par le COSC affiche un cadran pavé de 713 diamants, une lunette sertie d'un dégradé de 48 saphirs taille baguette et un bracelet en or gris serti de 144 diamants.
Prix public = 128.050 €.

Enfin, pour terminer ce petit tour d'horizon, il convient de rappeler que la maison Jaeger-LeCoultre dévoilait en avril dernier une sublime collection Haute Joaillerie que nous avions photographiée pour vous (à voir ICI), faisant une jolie démontrastion de ses multiples compétences en matière de montres d'exception - profitez-en pour découvrir les collections et les prix Jaeger-LeCoultre.

Haute Horlogerie / Haute Joaillerie : un mariage heureux qui a de beaux jours devant lui...