Montres de luxe : le bleu a le vent en poupe

Par Pierre Gisclard, le 25 juillet 2014
L'industrie des montres de luxe n'échappe pas aux phénomènes de mode. Ainsi, ces derniers mois ont été marqués par un certain engouement pour le bleu. Qu'il s'agisse de cadrans, index ou lunettes. Partager cette Actualité

Diaporama = 17 photos

L'industrie horlogère, tout comme celle du textile, n'échappe pas aux phénomènes de mode.

Les amateurs ont par exemple vu pendant plusieurs années une prolifération de montres aux boîtiers body buildés, certaines marques donnant même l'impression de se livrer à une surenchère impressionnante. Et pas toujours très heureuse...

En dehors des montres d'aviateur et des montres de plongée pour lesquelles la lisibilité est un critère essentiel justifiant (jusqu'à un certain point) des boîtiers aux mensurations généreuses, la tendance s'est depuis 2 à 3 ans renversée.
Les collections dévoilées lors des SIHH et BaselWorld de ces deux dernières années ont en effet témoigné d'un retour à des montres aux dimensions plus polyvalentes.

En parallèle, les productions parfois tape à l'œil de certaines marques ont laissé la place à des designs plus sobres, souvent inspirés du passé - qu'il s'agisse du leur ou de celui des autres !

La tendance est effectivement depuis 2 à 3 ans à la production de montres typées vintage quand il ne s'agit pas tout simplement de la réédition pure et simple de modèles historiques.

Citons ainsi la Jaeger-LeCoultre Geophysic® 1958, réédition modernisée d'un modèle de 1958, l'Omega Speedmaster Mark II ou encore de la Vacheron Constantin Malte Petite Seconde, hommage à la première montre tonneau produite par la Manufacture genevoise en 1912.

Spécialiste des cadrans de couleur bleue, IWC a notamment dévoilé à l'occasion du SIHH 2014 deux nouvelles montres de plongée dans cette tonalité chromatique - dont cette très belle IWC Aquatimer Chronographe Edition Expédition Jacques-Yves Cousteau.

Cette année, c'est la couleur bleue qui semble avoir le vent en poupe, qu'il s'agisse d'habiller un cadran, une lunette tournante ou des index.
A relier pour partie à ce retour aux montres typées vintage, une montre au cadran bleu peut rapidement revêtir un air de montre ancienne très séduisant quand il s'agit d'une montre classique.
Pour ce qui est des montres de sport, le bleu apporte une petite touche chic au modèle en le rendant parfois plus polyvalent.

Spécialiste de longue date des cadrans bleus,
IWC décline cette couleur (avec une finition soleillée remarquable) dans presque toutes ses collections : Portugaise, Aquatimer, Portofino et Da Vinci - découvrez les collections et les prix IWC.
Le SIHH 2014 a été pour la marque de Schaffhausen l'occasion de dévoiler notamment deux nouvelles Aquatimer mettant le bleu à l'honneur.
Enfin, hors effet de mode, les éditions Laureus produites par IWC en soutien à l'association éponyme se caractérisent toutes par un magnifique cadran bleu.

Rolex, connue pour rester hermétique à tout phénomène de mode, dispose dans son
catalogue depuis de nombreuses années de modèles au cadran bleu - explorez les collections et
les prix Rolex.
La marque à la couronne propose ainsi des Submariner, des Datejust, Day-Date, Yacht-Master (univers marin oblige) et Daytona arborant cette couleur.
Sans oublier la toute nouvelle Milgauss réf. 116400 dévoilée à Bâle cette année.

Au rang des adeptes de cette couleur estivale, impossible de passer à côté de Girard-Perregaux qui n'a pas fait les choses à moitié cette année.
La filiale du Groupe Sowind a en effet dévoilé 3 nouveautés à Bâle équipées d'un cadran bleu : La Vintage 1945 XXL Petite Seconde, très Art déco, la très élégante 1966 au boîtier et aux aiguilles en or rose sans oublier la nouvelle Chrono Oak sur bracelet acier.

Très Art déco, la nouvelle Girard-Perregaux Vintage 1945 XXL Petite Seconde dévoilée à BaselWorld 2014 offre un visage galbé bleu de toute beauté.

Restant dans le Groupe horloger propriété de Kering, signalons JEANRICHARD qui a dévoilé une impressionnante Aeroscope Black DLC au cadran bleu mat, une Aquascope Hokusai Blue Dial au magnifique cadran bleu gravé et une 1681 Pink Gold Blue Dial électrique.

Très attendue des amateurs, l'Omega Seamaster 300 Master Co-Axial, réédition d'un modèle de 1957 dévoilé à BaselWorld cette année et qui devrait être disponible en boutique fin 2014 se décline en version titane sur cadran bleu et lunette céramique bleue.
Superbe !

Autre succès commercial attendu cette année au Swatch Group : l'arrivée en boutique de l'Hamilton Pan Europ Day-Date dans sa version cadran bleu et montée sur bracelet NATO à dominante bleue.

Eloignons-nous maintenant de la Suisse pour rejoindre l'Allemagne et un autre spécialiste des cadrans bleus : Glashütte Original.

Cette autre filiale du Swatch Group propose en effet depuis plusieurs années dans la collection
20th Century Vintage - un nom évocateur - des modèles au cadran azur renversants.
La marque vient notamment de dévoiler cette année une nouvelle version de la Seventies chrono arborant un sublime cadran bleu.

Enfin, quittons l'Allemagne pour rejoindre le Japon et Seiko qui a notamment dévoilé une nouvelle version de son incroyable Astron GPS Solaire.
Cette montre de sport multi-fonctions (ajustement de l’heure et du fuseau horaire par GPS, chronographe, calendrier perpétuel programmé jusqu’en 2100, indication de la réception du signal GPS, fonction heure mondiale avec affichage de 40 fuseaux horaires, fonction de passage à l’heure d’été/d’hiver et fonction d’économie d’énergie) arbore sous la référence SSE005 un cadran et une lunette bleus très réussis. La marque nipponne n'en est cependant pas à son coup d'essai en la matière, son catalogue proposant plusieurs références dans les mêmes tonalités chromatiques - à commencer par la légendaire Seiko Sumo Scuba 200 réf. SDBC003.

Les quelques exemples passés en revue confirment que le bleu est une couleur relativement rare dans l'industrie horlogère mais néanmoins fort séduisante.
Accompagnant souvent ces dernières années un retour à des montres au design vintage, cette couleur permet un travail de finition qui peut s'avérer magnifique et qui apporte élégance et originalité au modèle.
Attention toutefois si vous projetez un achat : il s'agit d'une couleur moins polyvalente que le noir,
le blanc ou l'argent !