L'Omega Speedmaster Moonwatch sur grand écran

Par Nicolas Doreau, le 24 septembre 2018
L'histoire de l'Omega Speedmaster Moonwatch est intimement liée à celle de la conquête de l'espace par la NASA. Damien Chazelle nous en conte dans First Man (sortie le 17/10) un épisode historique. Partager cette Actualité

Diaporama = 8 photos

Le 21 juillet 1969, l'astronaute Neil Armstrong est le premier homme à fouler le sol de la Lune.
Il est suivi quelques instants plus tard par son co-équipier Buzz Aldrin - le duo, complété de Michael Collins, formant l'équipage envoyé par la NASA pour cette mission baptisée Apollo 11.

Mais le trio d'astronautes américains est également épaulé d'un suisse : l'Omega Speedmaster Moonwatch qui, depuis le 1er mars 1965, fait partie intégrante du paquetage des astronautes de la NASA après toute une batterie de tests dont le célèbre chronographe sort indemne.

En réalité, lorsque Neil Armstrong sort de la capsule Eagle, il ne porte pas sa Speedmaster qu'il a laissée à bord.
C'est Buzz Aldrin qui, 15 minutes plus tard, le rejoint avec son Omega au poignet.

Le surnom de Moonwatch lui est ainsi attribué et la Speedmaster devient l'un des / si ce n'est LE chronographe le plus célèbre de tous les temps - rendez-vous ici pour en savoir plus, notamment sur la teneur des tests entrepris : Histoire de l'Omega Speedmaster Moonwatch.

Le réalisateur Damien Chazelle, dans son nouveau film First Man, nous conte l'histoire fascinante, centrée autour de la personne de Neil Armstrong (Ryan Gosling), de cette incroyable mission.

Sur les écrans français le 17 octobre prochain, pensez à porter au poignet votre Speed quand vous irez voir First Man !

En attendant, en voici la bande annonce - et pour ceux qui ne parviennent pas à lire la vidéo, rendez-vous sur YouTube :