La nouvelle montre de 007 : Omega Seamaster Diver 300M James Bond Edition Platine

Par The Watch Observer, le 19 août 2020
Le report du lancement de No Time to Die pour cause de Convid-19 donne l’occasion à Omega de lancer une nouvelle montre pour son agent secret préféré - une Seamaster Diver 300M habillée de platine. Partager cette Actualité

Diaporama = 7 photos Presse

Le report du lancement de No Time to Die (le dernier opus des aventures du célèbre agent secret britannique) pour cause d’épidémie de Convid-19 donne l’occasion à Omega d’éditer une nouvelle série James Bond.

Ainsi, après l’Omega Seamaster Diver 300M Edition 007 No Time To Die avec sa boîte et son bracelet en titane, la manufacture de Bienne nous dévoile une édition parée de platine baptisée Seamaster Diver 300M James Bond Edition Platine.

Comme son nom l’indique, cette nouvelle montre de plongée se base sur l’incontournable Omega Seamaster Diver 300M dont j’ai passé au crible il y a quelques mois la très belle version cadran blanc.

Vous y reconnaîtrez son boîtier de 42 millimètres de diamètre orné de l’identitaire lunette tournante unidirectionnelle.

A l’instar des dernières versions, la lunette de cette James Bond Edition Platine s’orne d’un disque en céramique noire rythmé des traditionnelles graduations propres à la pratique de la plongée sous-marine.
Lesdites graduations sont cependant ici réalisées en platine et proposées en relief.

Cette nouvelle montre automatique se caractérise par ailleurs par son cadran noir en émail orné du motif emblématique des séries 007 - un motif de type canon de revolver en spiral.

Certes la réalisation d’une montre de plongée en platine peut paraître parfaitement incongrue. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une magnifique incongruité mécanique dont la réalisation ultra haut de gamme n’altère en rien la fonctionnalité. Une édition James Bond à porter de préférence à l’heure de l’apéro !

Comme la version lancée il y a un an, cette nouveauté dissimule dans le Super-LumiNova de l’index à 10h le chiffre 50 en guise de clin d’œil au cinquantenaire du film On Her Majesty's Secret Service, sixième opus des aventures de Bond.

Le chemin de fer de la minuterie, réalisé en émail blanc, se pare d’un 007 en lieu et place de l’index bâton à 7h.

Présentes à midi, les armoiries de la famille Bond se retrouvent également au dos de la Seamaster Diver 300M James Bond Edition Platine, Omega les gravant dans le verre saphir et emplissant lesdites gravures de platine.

Le fond saphir de la montre laisse par ailleurs voir en transparence le calibre Co-Axial Master Chronometer 8807 qui anime la bête.

Certifié, comme cette Seamaster dans son ensemble, Master Chronometer, il offre une redoutable précision (-0/+5 secondes par jour) et une exceptionnelle résistance, notamment aux champs magnétiques jusqu’à 15.000 gauss, le modèle bénéficiant de fait d’une garantie de 5 ans.

Omega habille pour finir sa dernière création d’un bracelet en cuir noir avec surpiqûres en platine et la livre dans un coffret Globe-Trotter spécifique, fermé par des liens inspirés des bracelets NATO.

Mon avis :

Certes la réalisation d’une montre de plongée en platine peut paraître parfaitement incongrue - il s’agit peut-être même d’une première ! - compte tenu des chocs que peut encaisser un modèle dédié à l’exploration des fonds sous-marins.

Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une magnifique incongruité mécanique !

On y retrouve les attributs de la nouvelle très belle famille des Omega Seamaster Diver 300, version nettement upgradée par rapport à la génération précédente.

S’y ajoute une réalisation en platine pour la boîte, de la céramique pour la lunette tournante, de l’émail pour le cadran, de l’or pour les index et aiguilles…, ce foisonnement de matériaux haut de gamme n’altérant en rien la fonctionnalité de cette nouvelle montre Omega.

Produite en édition numérotée mais non limitée, il vous appartiendra ensuite de savoir si vous confronterez ce petit bijou horloger aux rigueurs des océans ou si vous en limiterez l’utilisation à l’heure de l’apéro au Yacht Club du coin.

J’opterais personnellement pour la seconde alternative sachant que cette Edition Platine s’adresse avant tout aux collectionneurs !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Omega Seamaster Diver 300M James Bond Edition Platine
- Réf. : 210.93.42.20.01.001 / Edition numérotée
- Montre cerifiée Master Chronometer
- Boîte en platine 950 de 42mm de diamètre
- Lunette tournante unidirectionnelle - Insert en céramique noire avec graduations en relief réalisées en platine
- Couronne vissée
- Valve à hélium
- Glace et fond saphir
- Entre-cornes = 20mm
- Etanchéité = 300m
- Calibre manufacture Omega 8807 - Master Chronometer - Automatique - 25.200 alt/h - 55h de réserve de marche - Echappement co-axial - Heures, minutes, secondes
- Bracelet en alligator noir avec surpiqûres en platine et boucle déployante en platine -Bracelet additionnel en caoutchouc
- Montre livrée dans un coffret Globe-Trotter spécifique
- Prix de vente = 48.800 €