Junghans Meister Pilot : montres d'aviateur à forte personnalité

Par Pierre Gisclard, le 24 avril 2017
C'est en 1946 que le 1er chronographe-bracelet signé Junghans voit le jour. Très typé montre d'aviateur, il revient au catalogue en 2016 et se trouve cette année habillé d'un beau boîtier acier DLC. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos Live from Baselworld 2017

Le registre de la montre d'aviateur n'est pas nouveau chez Junghans.
L'horloger allemand en propose en effet un premier modèle dès la fin des années 40.
Il s'agit plus précisément d'un chronographe très typé montre d'aviateur que choisira d'ailleurs en 1955 la Bundeswehr - l'armée allemande post-Seconde Guerre Mondiale - afin de faire office de montre de service pour ses troupes.

Le registre de la montre d'aviateur n'est pas nouveau chez Junghans, l'horloger allemand en proposant en effet un premier modèle dès la fin des années 40. Ci-dessus le chronographe très typé montre d'aviateur que choisira en 1955 la Bundeswehr comme montre de service pour ses troupes.

Ce modèle reviendra au catalogue Junghans quasiment à l'identique à l'occasion de Baselworld 2016 et vient d'être présenté, un an plus tard, en une nouvelle version au boîtier revêtu de DLC (Diamond-Like Carbon).

Les amateurs des production de la marque y retrouveront ainsi pour commencer un boîtier en acier qui, par un procédé de métallisation sous vide dit PVD (Physical Vapor Deposition), se retrouve habillé d'un gris intense qui tire sur le noir - le revêtement DLC, un carbone amorphe que l'on retrouve également utilisé dans des domaines tel que l'industrie médicale et l'aérospatiale.
Outre son esthétique, ledit revêtement présente d'intéressants atouts en horlogerie dans la mesure où il permet au boîtier d'offrir une meilleure résistance à l'usure et à la corrosion notamment.

Ils y retrouveront également cette lunette graduée dodécagonale bidirectionnelle dont les 12 encoches concaves caractérisaient déjà le modèle des années 50.

Si la version présentée en 2016 optait pour des coloris classiques en horlogerie, ces versions Baselworld 2017 jouent davantage la carte de l'originalité.
L'une, portant référence 027/3794.00, affiche un cadran qui oscille entre le bronze et le gris quand l'autre, référencée sous le numéro 027/3795.00, propose une teinte gris-bleu.

Verni, chacun de ces deux cadrans est joliment bombé et dispose d'un affichage deux compteurs : totalisateur du chronographe 30 minutes à 9h et petite seconde à 3h.

Pour parachever le tout, Junghans habille ses deux montres automatiques d'un bracelet dont la teinte est assortie à celle du cadran.

Si la Meister Pilot présentée en 2016 optait pour des coloris classiques en horlogerie, ces versions dévoilées par Junghans à Baselworld 2017 jouent davantage la carte de l'originalité. Ci-dessus la version affichant un très beau bombé gris-bleu.

Notre avis :

Reprenant un chronographe emblématique de son histoire, Junghans nous en livre à l'occasion de Baselworld 2017 deux versions très typées.

En effet, à cette caractéristique lunette dodécagonale viennent s'ajouter des coloris atypiques mais élégants que l'horloger allemand nous propose dans une version légèrement dégradée très réussie.
Parfaitement exécuté, le résultat ne plaira sans doute pas à tout le monde compte tenu de la forte personnalité qui se dégage de ces deux nouvelles Meister Pilot.
Il enthousiasmera en revanche l'amateur à la recherche d'une montre originale et de très belle facture inspirée de l'univers des montres d'aviateur.

Une très belle découverte Baselworld 2017.
Et pour découvrir les autres nouveautés Junghans, rendez-vous ICI.

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Junghans Meister Pilot
- Réf. 027/3794.00 (cadran bronze) / 027/3795.00 (cadran gris-bleu)
- Boîtier acier avec revêtement DLC
- Dimensions = 43,3mm Ø x 14,4mm (épaisseur)
- Lunette pivotante bidirectionnelle dotée d’un revêtement luminescent
- Verre saphir bombé traité antireflets double face
- Fond vissé en 7 points avec motif rose des vents
- Cadran convexe - Aiguilles et index avec Super-LumiNova
- Mouvement automatique J880.4 (38h de réserve de marche - stop seconde)
- Bracelet brun en cuir vieilli OU bleu-gris en cuir à rabat
- Boucle ardillon en acier avec revêtement DLC
- Etanchéité = 100m
- Prix de vente = 2.440 €