JEANRICHARD Terrascope 39mm : une montre sport chic polyvalente

Par Pierre Gisclard, le 4 février 2015
Relancée à BaselWorld 2013, JEANRICHARD dévoilait la Terrascope, une montre de sport chic qui allait devenir son best-seller. La maison en dévoile une nouvelle version aux dimensions réduites. Partager cette Actualité

Diaporama = 12 photos
+ découvrez les collections et les prix JEANRICHARD

Tombée dans l'oubli, la maison JEANRICHARD fait un retour remarqué sur la scène horlogère lors de la Foire de Bâle 2013.
En effet, sous l'impulsion de Kering qui en devient actionnaire majoritaire en 2011, la marque revisite en profondeur ses collections, sa philosophie et sa politique tarifaire.

Il résulte notamment de l'important travail réalisé par ses équipes des collections cohérentes au design identifiable, l'abandon du recours systématique au calibre de manufacture JR1000 et un rapport qualité / prix très compétitif.

Etendard du renouveau de la maison suisse, le modèle JEANRICHARD Terrascope est sans conteste devenu rapidement le best-seller du nouveau catalogue.

Cette montre de sport chic se caractérise tout d'abord par un boîtier de forme légèrement coussin aux dimensions masculines de 44mm de diamètre et offrant une belle finition.
Sa lunette relativement massive, qui alterne finitions brossées et polies, semble puiser son inspiration dans les créations de Gerald Genta, qu'il s'agisse de la Patek Philippe Nautilus ou de l'Audemars Piguet Royal Oak.

Conservant les attributs et le caractère qui ont fait le succès de cette montre automatique, ce nouveau diamètre de 39mm confère à la Terrascope une polyvalence encore plus grande que celle dont bénéficiait son aînée tout en conservant ce look sport-chic très appréciable.

Animé d'aiguilles de type broad arrow, JEANRICHARD propose sur sa Terrascope une multitude de cadrans alternant couleur - des plus classiques (noir, ivoire...) aux plus originales (vert, aubergine, bleu électrique...) - et types de finitions - laquée, brossée, gravée...
Pour habiller l'ensemble, la marque a eu la bonne idée de décliner un grand nombre de bracelets différents jouant là encore la carte du choix (couleurs et matières).

Enfin, non contente d'offrir une belle qualité de réalisation et une vraie personnalité à son modèle fétiche, JEANRICHARD a opté pour une politique tarifaire attractive (une politique par ailleurs applicable à l'ensemble du catalogue), la gamme des Terrascope étant située aux alentours des 2.600 €.

Parce que les montres affichant un diamètre de 44mm peuvent parfois effrayer certains clients - alors même que rien ne vaut un essayage au poignet, les dimensions affichées sur le papier étant parfois trompeuses, JEANRICHARD propose désormais sa Terrascope en version 39mm.

Conservant les attributs et le caractère qui ont fait le succès de cette montre automatique depuis son apparition en 2013, ce nouveau diamètre confère à la Terrascope une polyvalence encore plus grande que celle dont bénéficiait son aînée tout en conservant ce look sport-chic très appréciable.

Cette nouvelle taille, qui conviendra de fait aussi bien aux hommes qu'aux femmes, est également l'occasion pour JEANRICHARD de proposer toute une série de modèles exclusivement féminins alliant sportivité et caractère précieux.

Restant enfin fidèle à sa politique commerciale, la marque propose ces nouvelles Terrascope à
des prix particulièrement séduisants.
La Terrascope 39mm cadran noir sur bracelet caoutchouc par exemple ressort ainsi à 2.100 €.
Côté dames, le modèle équipé d'un cadran en nacre rose et d'un bracelet en alligator rose est
vendu 2.400 €.
Dernier exemple, et pas des moindres, le modèle féminin équipé d'un bracelet acier et figurant
un cadran en nacre blanche et une lunette sertie de 54 diamants est proposé au (petit) prix public
de 4.700 €.

JEANRICHARD Terrascope 39mm, une nouvelle collection très réussie que vous pourrez découvrir à l'occasion de nos séries photos BaselWorld 2015.