Jaquet Droz Bird Repeater Geneva : la famille s'agrandit

Par Pierre Gisclard, le 14 janvier 2015
La Bird Repeater de Jaquet Droz est en passe de devenir une collection à part entière. En effet, après la Bird Repeater, la Charming Bird et la récente version Openwork, la marque dévoile la Geneva. Partager cette Actualité

Diaporama = 11 photos
+ Explorez par ailleurs les collections et les tarifs Jaquet Droz

Deux mois peine après avoir dévoilé la version Openwork, Jaquet Droz reprend la parole pour présenter la cinquième itération de l'enchanteresse série Bird Repeater avec une version qui rend cette fois-ci hommage à Genève.
Cinquième itération et pourquoi pas bientôt collection à part entière du catalogue de la filiale du Swatch Group - numéro 1 mondial de l'horlogerie avec des marques telles qu'Omega, Breguet, Tissot, Longines ou Blancpain (pour ne citer qu'elles).

En effet, Jaquet Droz créé tout d'abord la surprise en dévoilant à BaselWorld 2012 la Bird Repeater originale - une montre poétique qui renoue avec l'Histoire de la maison horlogère puisqu'elle affiche un automate miniature (un couple de mésanges et ses oisillons) proposant huit animations différentes - pour en savoir et en voir plus, visionnez notre vidéo Jaquet Droz Bird Repeater.

Présentée au 2nd semestre 2014, la Bird Repeater Openwork a marqué une évolution par rapport à ses aînées en jouant la carte de la modernité et de la transparence.

 

Un an plus tard, la marque en conçoit une version exclusive intégralement sertie de diamants baguette et proposée en une édition unique.

C'est également à Bâle 2013 que Jaquet Droz présente la Charming Bird.
Proposée en édition limitée à 28 exemplaires, cette nouvelle Bird Repeater figure un oiseau automate qui siffle, bat des ailes tout en tournant sur lui-même sous un dôme de verre saphir.

La toute dernière itération remonte seulement à octobre 2014 quand Jaquet Droz dévoile la Bird Repeater Openwork.
Très contemporaine, cette version affiche un visage à la fois plus épuré et plus moderne tout en conservant les animations qui ont fait le succès du modèle de 2012.

 

La marque, que les amateurs apprécient en particulier pour son iconique Jaquet Droz Grande Seconde et plus généralement pour la beauté et le design de ses cadrans, nous en propose ainsi,
à quelques petits jours de l'ouverture du SIHH, une nouvelle version : la Bird Repeater Geneva.

Pourquoi Genève ?
Tout simplement parce que Pierre Jaquet Droz, fondateur de la marque éponyme en 1738, y ouvre en 1784 la première manufacture horlogère de la ville.

Cette nouvelle montre à répétition minutes affiche un visage en nacre blanche mettant en scène les symboles de la ville helvétique.

En passe de devenir une collection à part entière, Jaquet Droz enrichit la gamme Bird Repeater d'une nouvelle référence qui rend hommage à la ville de Genève.

Vous reconnaitrez ainsi sur son cadran entre 7h et 10h le Lac de Genève, son célèbre jet d’eau ainsi que le Phare des Pâquis.
A l'opposé, cette Bird Repeater vous offre une vue imprenable sur le Salève, cette montagne des Préalpes considérée comme le balcon de la ville.
Enfin, occupant le centre de cette montre hors normes, les mésanges ont laissé la place à un couple de Chardonnerets Élégants niché en plein cœur de l’Île Rousseau.

Comme sur les précédentes éditions, outre les
8 animations désormais classiques (mais néanmoins spectaculaires), c'est la minutie du travail réalisé par les artisans graveurs, peintres et émailleurs de la Maison Jaquet Droz qui impose le respect.

Pour terminer, il convient de préciser qu'il s'agit bien entendu une nouvelle fois d'une édition limitée, la Jaquet Droz Bird Repeater Geneva n'étant produite qu'à 8 exemplaires.

Jaquet Droz, qui démontre une nouvelle fois son savoir-faire artisanal en matière de réalisation de cadrans, vient peut-être d'ouvrir une nouvelle voie à sa Bird Repeater avec de possibles déclinaisons futures rendant hommage à différentes villes dans le monde.
Affaire à suivre à BaselWorld 2015 !

Caractéristiques techniques et prix de vente :
Jaquet Droz Bird Repeater Geneva
- Réf. J031033204 / Série limitée à 8 exemplaires
- Boîtier en or rouge 18 carats de 47mm (Ø) x 18,70mm (épaisseur)
- Cadran en or rouge 18 carats
- Nacre gravée et peinte à la main
- Compteur en onyx noir
- Oiseaux gravés et peints à la main
- Aiguilles en or rouge 18 carats
- Calibre Jaquet Droz RMA88 = mouvement répétition minutes mécanique à remontage manuel
  (1 barillet - 69 rubis - 18.000 alt./h - 48h de réserve de marche)
- Bracelet alligator noir rembordé main avec doublure alligator et boucle déployante en or rouge
  18 carats
- Montre non étanche
- Prix public France = 416.600 €