Jaeger-LeCoultre Polaris Date 9068681 : 800 exemplaires et un cadran unique

Par Pierre Gisclard, le 11 septembre 2019
Jaeger-LeCoultre créait l'événement au SIHH 2018 en dévoilant une nouvelle collection Polaris. L’iconique modèle revient en cette entrée parée d’un quantième et habillé d’un très beau cadran bleu. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos presse

L’année 2018 signait chez Jaeger-LeCoultre le retour de l’iconique modèle Polaris dont j’ai eu le plaisir de passer au crible les Polaris Automatique et Polaris Memovox 9038670.

Apparue au catalogue Jaeger-LeCoultre en 1968 en étant équipée d'une fonction réveil, elle faisait en effet l’année dernière son come-back agrémentée de diverses complications : réveil (en série limitée), chronographe, heure universelle, chrono et heure universelle ou encore date.

Alors que Jaeger-LeCoultre avait pris soin de décliner chaque version sur cadran noir ou bleu, seule la Polaris Date n’existait que sur cadran noir.

Jaeger-LeCoultre choisit cette rentrée 2019 pour combler cette lacune en dévoilant la Polaris Date référence Q9068681, une série limitée à 800 exemplaires affichant un cadran… bleu.

Il ne s’est cependant pas agi pour la Grande Maison de se contenter d’un simple cadran bleu.

Jaeger-LeCoultre choisit cette rentrée 2019 pour dévoiler la Polaris Date référence Q9068681, une série limitée à 800 exemplaires affichant un cadran… bleu. Il ne s’est cependant pas agi pour la Grande Maison de se contenter d’un simple cadran bleu mais au contraire de proposer un visage qui met en avant le savoir-faire de la maison en la matière.

Cette nouvelle Jaeger-LeCoultre met en effet en avant le savoir-faire de la maison en matière de conception de cadrans.

Elle nous propose ainsi pour cette Polaris Date un inédit cadran bleu soleillé, grené et opalin, laqué à la main et aux teintes dégradées - une finition exclusive à cette série limitée.

Abrité derrière un boîtier acier de 42mm de diamètre - qui, rappelons-le, est celui du modèle d’origine - alternant finitions satinées et traitements poli-miroir, ce cadran aux tonalités changeant en fonction de la luminosité se pare d’index chiffre et trapèze identitaires de la collection.

A l’instar de son aînée cadran noir, la manufacture de la Vallée de Joux opte pour un Super-LumiNova teinté vanille dont la couleur évoque celle du tritium patiné des montres anciennes.

Sa carrure s’orne bien entendu des deux couronnes emblématiques de la gamme, la première à 4h permettant le réglage de l’heure et le remontage du barillet de cette montre automatique haut de gamme quand la seconde à 2h est destinée au réglage de la lunette tournante interne.

Habillée d’un bracelet caoutchouc orné d’un motif de type Clous de Paris, comme son aînée mais bleu afin de répondre à la teinte du cadran, cette Jaeger-LeCoultre Polaris Date embarque également le calibre 899A/1 qu’abrite un fond plein gravé orné notamment de l’historique motif scaphandrier.

Mon avis :

Si elle ne propose rien de révolutionnaire, cette nouvelle montre Jaeger-LeCoultre mérite toute votre attention pour la beauté de son cadran.

Si elle ne propose rien de révolutionnaire, cette nouvelle Jaeger-LeCoultre mérite toute votre attention pour la beauté de son cadran. En effet, ceux qui parent les références classiques de la collection Polaris sont déjà remarquablement beaux et ouvragés avec soin. Celui de cette série limitée est quant à lui unique et somptueux.

En effet, ceux qui parent les références classiques de la collection Polaris sont déjà remarquablement beaux et ouvragés avec soin, alternant trois types distincts de finitions : soleillée pour la partie centrale, grainée pour la partie intermédiaire et opaline pour la lunette tournante interne.

Jaeger-LeCoultre ajoute à cette série limitée un traitement dégradé et un laquage qui rend le visage de cette Polaris Date Série Limitée unique et somptueux.

Les amateurs comme moi regretteront certes une réserve de marche un peu courte de 38 heures à une époque où le standard s'oriente plutôt vers les 70 heures et l’absence de sécurisation de la couronne actionnant la lunette tournante interne.

Mais ces deux points - que j’avais eu l’occasion d’évoquer dans mes tests de la Polaris - sont compensés par la beauté du cadran et l’exclusivité du modèle dont, je le rappelle, Jaeger-LeCoultre n’éditera que 800 exemplaires pour le monde.

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
Jaeger-LeCoultre Polaris Date édition limitée
- Réf. : 9068681 - édition limitée à 800 exemplaires numérotés
- Boîte en acier de 42mm (Ø)
- Verre saphir bombé
- Fond plein gravé
- Etanchéité = 200m
- Cadran bleu
- Calibre Jaeger-LeCoultre 899A/1 - 38h de réserve de marche
- Bracelet en caoutchouc bleu
- Prix de vente = 8.300 €