IWC Portugieser Monopusher Laureus Sport for Good : une série limitée à 500 ex.

Par Pierre Gisclard, le 18 février 2020
Depuis 2005, IWC est partenaire de la fondation Laureus Sport for Good qu’elle soutient via l’édition de séries spéciales. Voici la dernière-née : un superbe chrono monopoussoir à remontage manuel. Partager cette Actualité

Diaporama = 6 photos presse

Depuis 2005, IWC soutient la Laureus Sport for Good Foundation en éditant des séries limitées dont une partie du produit de la vente est reversée à l’organisation.
Si le dénominateur commun à ses différentes éditions limitées réside dans un cadran bleu, la ligne sur laquelle le modèle est basé diffère chaque année.

IWC consacrant 2020 - nous le verrons en particulier à l’occasion de Watches & Wonders 2020 - à son modèle Portugaise rebaptisé Portugieser, c’est en toute logique sur cette dernière que la manufacture se base pour cette nouvelle édition Laureus.

Produite à seulement 500 exemplaires, cette Portugieser Hand-Wound Monopusher Laureus Sport for Good portant référence IW515301 se caractérise par son boîtier de 46mm de diamètre en acier et son incontournable cadran bleu rythmé d’aiguilles rhodiées.

Produite à seulement 500 exemplaires, cette Portugieser Hand-Wound Monopusher Laureus Sport for Good portant référence IW515301 se caractérise par son boîtier de 46mm de diamètre en acier et son incontournable cadran bleu rythmé d’aiguilles rhodiées.

S’il s’agit de la 14ème série produite par IWC en faveur de la fondation, c’est en revanche le premier chronographe monopoussoir.
La pièce embarque de fait le calibre manufacture IWC 59360, un mouvement mécanique à remontage manuel délivrant une impressionnante réserve de marche de 8 jours.

Vous ne le verrez cependant pas puisque le boîtier de la Portugieser Hand-Wound Monopusher Laureus Sport for Good est fermé par un fond plein porteur, comme il se doit, d’une gravure représentant le dessin qui a remporté la compétition annuelle lancée par IWC dans le cadre du projet Laureus.
Cette année, le jury a sélectionné le dessin du chinois Yi Xin, un jeune garçon de 15 ans dont le dessin évoque l’amitié.

Enfin, IWC habille sa série limitée d’un bracelet Santoni en alligator noir.

Mon avis :

Au-delà de son très beau cadran bleu, caractéristique commune aux éditions IWC Laureus, cette nouvelle venue séduit à la fois par sa complication relativement rare sur le marché - un chrono monopoussoir - et par sa formidable réserve de marche de 192 heures.

Au-delà de la dimension caritative qui en est à l’origine, les séries éditées par IWC pour soutenir la Laureus for Good Sport Foundation sont souvent très réussies, la raison tenant en premier lieu à la présence d’un cadran bleu magnifique.

Cette nouvelle Portugieser Hand-Wound Monopusher Laureus Sport for Good ne déroge pas à la règle en se parant d’un superbe cadran bleu soleillé dont j’apprécie par ailleurs l’équilibre.

Mais au-delà de cette caractéristique commune aux éditions IWC Laureus, cette nouvelle venue séduit à la fois par sa complication relativement rare sur le marché - un chrono monopoussoir - et par sa formidable réserve de marche de 192 heures.

Bref, cette nouvelle IWC Portugieser Hand-Wound Monopusher Edition Laureus Sport for Good est très belle.
Reste à la passer au poignet pour évaluer l’impact au porter de ses 46mm de diamètre.

La suite des nouveautés IWC 2020 très bientôt sur The Watch Observer.
Alors stay tuned !

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
IWC Portugieser Hand-Wound Monopusher Edition Laureus Sport for Good
- Réf. IW515301 - Série limitée à 500 exemplaires
- Boîte de 46mm (Ø) x 13,9mm (épaisseur) en acier
- Fond plein gravé
- Verre saphir bombé
- Etanchéité = 30m
- Mouvement chronographe à remontage manuel, Calibre 59360 (manufacture IWC) - Réserve de marche = 192h / 8 jours - 28.800 alt/h (4Hz) - 36 rubis
- Bracelet alligator Santoni avec boucle déployante
- Prix de vente = 17.000 €