H. Moser & Cie Streamliner Flyback Chronograph Automatic : Back to the future

Par Pierre Gisclard, le 9 janvier 2020
Nouvelle ligne, nouvelle boîte, nouveau bracelet, nouveau mouvement, nouveau cadran et nouvelles aiguilles : H. Moser & Cie dévoile la toute nouvelle Streamliner Flyback Chronograph Automatic. Partager cette Actualité

Diaporama = 14 photos

H. Moser & Cie commence fort cette année 2020 en dévoilant une montre 100% nouvelle - une démarche Ô combien audacieuse que l’on aimerait également voir chez les grands noms de l’horlogerie suisse tels que Rolex (explorez les prix Rolex 2020) notamment.
Et en particulier en cette (longue) période nettement dominée par la réédition de montres anciennes.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Moser ne fait pas les choses à moitié en dévoilant cette Streamliner Flyback Chronograph Automatic : nouvelle ligne, nouvelle boîte, nouveau bracelet, nouveau mouvement, nouveau cadran et nouvelles aiguilles. Voici la Streamliner Flyback Chronograph Automatic, une série limitée à 100 ex.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que H. Moser & Cie ne fait pas les choses à moitié en dévoilant cette Streamliner Flyback Chronograph Automatic : nouvelle ligne, nouvelle boîte, nouveau bracelet, nouveau mouvement, nouveau cadran et nouvelles aiguilles.
Il aura fallu 5 années de recherche à la maison horlogère pour accoucher de cette nouvelle montre automatique atypique inspirée des premiers trains à grande vitesse des années 20-30 (d’après le communiqué de presse) auxquels elle emprunte le nom de Streamliner et dont elle réinterprète les courbes, tout en rondeur.

Postulat de départ ?
Créer un modèle doté d’un boîtier en acier sur bracelet intégré.

Mais la Streamliner Flyback Chronograph Automatic se caractérise avant tout par son minimalisme identitaire des collections H. Moser & Cie.

Edouard Meylan, CEO de la marque, nous explique la démarche qui a présidé à sa création :
Nous sommes partis du bracelet, un bracelet confortable, élégant et différent. Nous avons ensuite conçu ce modèle autour de la fonction de chronographe, que nous avons voulu mettre en exergue. Le Streamliner est un chronographe qui donne l’heure et non une montre qui fait chronographe. Nous avons privilégié la sobriété et l’ergonomie, ainsi que la lisibilité, en optant pour un affichage central sans compteur, qui s’inscrit parfaitement dans notre philosophie minimaliste. Nous revenons à l’essence même du chronographe, en le sublimant.

Postulat de départ ? Créer un modèle doté d’un boîtier en acier sur bracelet intégré. Mais la Streamliner Flyback Chronograph Automatic se caractérise avant tout par son minimalisme identitaire des collections H. Moser & Cie, Edouard Meylan son CEO nous indiquant que la Streamliner est un chrono qui donne l’heure et non une montre qui fait chronographe.

Résultat ?

La Streamliner Flyback Chronograph Automatic dispose d’un boîtier coussin en acier de 42,3mm de diamètre étanche à 120 mètres.

Alternant les surfaces polies et brossées, la boîte de cette H. Moser & Cie présente des formes évidées et satinées sur les flancs et se coiffe d’une lunette affichant un fini brossé soleil.
Sa conception lui permet enfin d’activer la fonction chronographe sous l’eau.

Côté cadran, H. Moser & Cie. revisite son emblématique cadran fumé.
Ainsi, le cadran de la Streamliner Flyback Chronograph Automatic, d’un gris anthracite inédit, est non seulement fumé mais également griffé verticalement.

Côté mouvement, cette nouvelle Streamliner est le premier chronographe automatique à affichage central doté de la fonction flyback sur la minute et la seconde grâce à un nouveau calibre développé par Agenhor avec l’appui des équipes de H. Moser & Cie : le calibre HMC 902.

Côté mouvement, la Streamliner est le premier chronographe automatique à affichage central doté de la fonction flyback sur la minute et la seconde. Elle est équipée d’un nouveau calibre développé par Agenhor avec l’appui des équipes de H. Moser & Cie : le calibre HMC 902 totalisant 477 composants.

Ce mouvement automatique offre une précision de lecture améliorée et tout en sobriété avec deux aiguilles chrono flyback - pour les minutes et les secondes - et deux aiguilles pour les heures et les minutes pour l’affichage du temps.

On y retrouve notamment à midi un imposant 60, évocation directe des stop watches des années 60-70.

La lisibilité est également de mise grâce au choix d’une minuterie précise et d’aiguilles dotées d’une pointe fine.

Pour indiquer les heures et les minutes, H. Moser & Cie. opte pour des aiguilles tridimensionnelles courbées, en deux parties, dotées de blocs de Globolight®, un matériau jamais utilisé sur des aiguilles réalisé à base de céramique et contenant du Super-LumiNova.

Mon avis :

Il convient sans nul doute de se réjouir de voir quelques maisons capables de faire preuve d’audace en cette période de frilosité des marques qui donnent parfois le sentiment de tourner en rond côté design.
H. Moser & Cie compte incontestablement au nombre de celles-ci ainsi qu’en témoigne cette toute nouvelle Streamliner Flyback Chronograph Automatic.

Séduisante malgré une addition relativement salée (38.000 € quand même !), la Streamliner Flyback Chronograph Automatic de H. Moser & Cie. pourrait bien donner naissance à de futures déclinaisons dans les mois à venir en fonction du succès qu’elle rencontrera, cette édition limitée à 100 exemplaires faisant office de test sur le marché.

Comme toujours chez H. Moser & Cie, le design de ce modèle ne laissera personne indifférent et ne laisse pas place aux avis en demi-teinte.
Dit autrement, on adore ou on déteste.

Très fortement inspirée des montres des années 70 avec son bracelet acier intégré, son boîtier coussin tout en courbes et sa finition brossée - j’ai ajouté à mon diaporama une photo d’un chrono Heuer Chronosplit avec lequel cette montre H. Moser & Cie présente une certaine filiation en termes de design -, elle n’en reste pas moins fortement imprégnée de l’ADN de la maison.

Celui-ci est particulièrement perceptible au niveau du cadran, qu’il s’agisse de son minimalisme ou de sa superbe qualité de réalisation.

Son postulat de départ rappelé par Edouard Meylan (Le Streamliner est un chronographe qui donne l’heure et non une montre qui fait chronographe) évoquera peut-être chez certains d’entre vous la démarche au cœur de la philosophie de la Singer Reimagined Track1.

Séduisante malgré une addition relativement salée (38.000 € quand même !), la Streamliner Flyback Chronograph Automatic de H. Moser & Cie. pourrait bien donner naissance à de futures déclinaisons dans les mois à venir en fonction du succès qu’elle rencontrera, cette édition limitée à 100 exemplaires faisant office de test sur le marché.

Elle pourrait bien d’autre part être le chef de file d’une nouvelle tendance de l’industrie horlogère axée sur les montres inspirée des 70’s.
Une affaire à suivre sur The Watch Observer bien sûr.
Alors stay tuned!

Caractéristiques techniques et Prix de vente :
H. Moser & Cie. Streamliner Flyback Chronograph Automatic
- Réf. : 6902-1200 - édition limitée de 100 pièces
- Boîtier en acier
- Dimensions = 42,3mm (Ø) x 14,2mm (épaisseur)
- Verre saphir légèrement bombé
- Poussoirs de chronographe à 10h et 14h
- Couronne vissée à 16h, ornée d’un M gravé
- Fond de boîte transparent, gravure Limited 100 PCS
- Etanchéité dynamique à 12 ATM (permettant l’activation de la fonction chronographe et flyback sous l’eau)
- Cadran Blackor fumé et griffé vertical - Aiguilles des heures et des minutes munies d’inserts en Globolight® - Minuterie des secondes et des minutes mesurées - Tachymètre sur le rehaut
- Mouvement : Calibre HMC 902 développé avec Agenhor pour H. Moser & Cie. - Mouvement à remontage automatique - Diamètre = 34,4mm - Hauteur = 7,3mm - Fréquence = 21.600 alternances par heure - Remontage bidirectionnel - Masse oscillante en tungstène, placée entre le mouvement et le cadran - Double barillet - Chronographe à roue à colonnes - Cœur de chronographe à deux étages - Embrayage horizontal à roue à friction ; roue lisse munie de micro-dents pour éviter tout problème de dents sur dents et permettant donc de diminuer les sauts intempestifs lors de la mise en marche du chronographe - Bascule tulipe permettant d’enclencher ou de libérer le chronographe - 434 composants - 55 rubis - Réserve de marche = minimum 54 heures
- Fonctions = heures et minutes, chronographe à affichage central avec indication des minutes et des secondes mesurées, flyback sur la minute et la seconde
- Bracelet intégré en acier
- Boucle déployante à trois lames en acier avec logo Moser gravé
- Prix de vente = 38.000 €